Les Grands Macabres
Programmation musicale
Vendredi 15 janvier 2021
3 min

Enrico Toselli, plus mari que compositeur

Ce bel artiste va être entraîné à une des unions les plus scandaleuses de la Belle Époque. Mais la maladie veille…

Enrico Toselli, plus mari que compositeur
Portrait du compositeur Enrico Toselli en 1907, © Getty
  • Aujourd’hui, 15 janvier, je voudrais vous parler d’Enrico Toselli, mort le 15 janvier 1926 à l’âge de quarante-deux ans. 

Enrico Toselli est un prodige ordinaire, pourrions-nous dire. Enfant magnifiquement doué, virtuose précoce, il se produit dans toute l’Europe, l’Amérique du Nord et apporte même à Alexandrie, en Égypte, les splendeurs du piano italien. C’est aussi un compositeur charmant, dont quelques œuvres ont fait battre le cœur à plusieurs générations d’âmes simples. On lui doit notamment les grâces immarcescibles de la sérénade Rimpianto n° 1 op. 6 à laquelle Pierre d’Amor a donné de belles paroles en français. 

Mais l’œuvre la plus commentée d’Enrico Toselli est peut-être un livre, paru en langue française, chez Albin Michel, en 1913, et qui s’intitule Mari d’altesse : quatre ans de mariage avec Louise de Toscane, ex-princesse de Saxe

Nous écoutons :La fameuse Sérénade d’Enrico Toselli, telle qu’elle s’est répandue du vivant du compositeur en France, ici dans une interprétation de Ninon Vallin vers 1938. 

L'équipe de l'émission :