Les Grands Macabres
Programmation musicale
Mardi 24 novembre 2020
3 min

Freddie Mercury, l’idole fauchée par le sida

Le chanteur de Queen, devenu une énorme star également avec ses disques en solo, fait le choix de dévoiler quelle maladie le frappe, juste avant sa mort.

Freddie Mercury, l’idole fauchée par le sida
Freddie Mercury du groupe Queen en concert à Las Vegas, Nevada, © Getty / Brad Elterman/FilmMagic
  • Aujourd’hui, 24 novembre, je voudrais vous parler de Freddie Mercury, mort le 24 novembre 1991 à l’âge de quarante-cinq ans. 

Retrouvez cette chronique en vidéo :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

« À la suite d'importantes conjectures parues dans la presse ces deux dernières semaines, je souhaite confirmer que j'ai été testé positif au VIH et que je suis atteint du sida. J'ai jugé correct de garder secrète cette information jusqu'à ce jour afin de préserver la vie privée de mon entourage. Cependant, l'heure est venue pour mes amis et fans de par le monde de savoir la vérité et j'espère que chacun se joindra à mes médecins et leurs collègues du monde entier dans leur combat contre cette terrible maladie. »
C’est une des premières fois dans le monde qu’une personnalité publie un tel communiqué. Et c’est un des plus grands noms des musiques populaires, Freddie Mercury. Mais on n’a guère le temps de commenter ces quelques phrases : le lendemain, 24 novembre 1991, on apprend la mort du chanteur de Queen, devenu également un immense artiste en solo. 

Nous écoutons :
We Are the Champions, écrit et composé par Freddie Mercury, une des chansons les plus célèbres de Queen mais qui, curieusement, n’a pas été classée n° 1 des ventes à sa sortie. 

L'équipe de l'émission :