Les Grands Macabres
Programmation musicale
Mardi 20 avril 2021
3 min

Avicii, malgré la gloire, malgré tout

Pourtant fils d’une actrice célèbre, le musicien et producteur suédois a fini par ne plus pouvoir résister à son métier.

Avicii, malgré la gloire, malgré tout
Avicii su scène au Verizon Wireless Amphitheater le 31 mai 2014 à Irvine, Californie, © Getty / Jeff Kravitz/FilmMagic
  • Aujourd’hui, 20 avril, je voudrais vous parler d’Avicii, mort le 20 avril 2018 à l’âge de vingt-huit ans. 

Les DJ ont une âme, eux aussi, et elle est tout aussi fragile que celle de quiconque. Avicii compte parmi ces hommes-troncs des grands stades et des immenses plaines des festivals, penchés sur des machines devant des mers de bras levés extatiques. Un de ces monstres facilement incompris par les générations qui avaient grandi en regardant des guitar heroes arpenter des scènes rock. Avicii incarne cette culture dans laquelle les gloires se construisent sans disque, sans radio, souvent même sans incarnation physique des artistes. Succès mondiaux dans les petits écouteurs blancs, événements collectifs dont on ne peut pas toujours affirmer qu’il s’agisse de concerts conventionnels – des live, dit-on commodément.
Et donc Avicii va mourir à vingt-huit ans. 

Nous écoutons :
Wake Me Up !, le premier tube mondial d’Avicii, qui résonne rétrospectivement, également, comme une sorte de démonstration de son style si singulier. 

L'équipe de l'émission :