Les Grands Macabres
Programmation musicale
Mardi 22 décembre 2020
3 min

Joe Strummer, si Anglais et si rebelle

Le chanteur de Clash est un personnage romanesque avant même de créer un des groupes les plus passionnants de l’épopée punk.

Joe Strummer, si Anglais et si rebelle
Joe Strummer en 1981 à Londres, © Getty / David Corio/Redferns
  • Aujourd’hui, 22 décembre, je voudrais vous parler de Joe Strummer, mort le 22 décembre 2002, à l’âge de cinquante ans. 

« J'ai le talent de créer le chaos. Ma raison d'être, c'est qu'il faut tout recommencer à zéro puisque tout ce que percevons est faux – tout sauf Chuck Berry. » On ne peut pas mieux résumer Joe Strummer que par cette citation de Joe Strummer. Extrême, radical, furieux, mais toujours retenu au bord du gouffre par l’auto-dérision et par l’amour de la musique.
D’ailleurs, la révolution punk est romanesque, mais l’est-elle autant que ce qui précède la naissance de John Graham Mellor, alias Joe Strummer ?
Ses grands-parents paternels meurent dans un accident en Inde. Son père grandit dans un orphelinat indien, épouse une fille de fermier écossais, devient un petit diplomate. Joe naît à Ankara. Puis c’est l’Égypte, le Mexique, l’Allemagne, l’Iran, le Malawi…  À neuf ans, il découvre l’Angleterre – enfin, un pensionnat en Angleterre. On peut ne pas s’étonner que Joe Strummer devienne chanteur de rock.
1976, c’est la première génération punk. Les Sex Pistols démarrent, font la première partie du groupe de pub rock de Joe Strummer. Après ce concert, un autre groupe va naître, The Clash.
Joe Strummer a vingt-quatre ans et une épopée historique démarre. Pour schématiser, disons que la révolte nihiliste des Sex Pistols mélange les épingles de nourrice et les croix gammées ; le punk rock de Clash est un engagement à l’extrême-gauche – mais un engagement sans œillères. Un jour que Joe Strummer porte un tee shirt « Brigate Rosse » (brigades rouges), un fan lui demande ce que ça veut dire ; il répond que c’est le nom d’une pizzeria… 

Nous écoutons :
White Riot, le premier 45 tours publié par The Clash en mars 1977, avec la voix furieuse et puissante de Joe Strummer. 

L'équipe de l'émission :