Les Grands Macabres
Programmation musicale
Lundi 21 septembre 2020
4 min

Jaco Pastorius, le génie clochard

Il a révolutionné la basse électrique et compte parmi les musiciens les plus influents du XXe siècle. Mais alcoolique et bipolaire, il a connu une déchéance atroce.

Jaco Pastorius, le génie clochard
Jaco Pastorius (1951 - 1987) sur la scène de l'Auditorium Theater de Chicago, Illinois, avec Weather Report, le 15 novembre 1978, © Getty / Paul Natkin/Getty Images
  • Aujourd’hui, 21 septembre, je voudrais vous parler de Jaco Pastorius, mort le 21 septembre 1987 à l’âge de trente-cinq ans.

La dernière nuit où l’on a vu Jaco Pastorius vivant, il est allé au concert de Carlos Santana au Sunrise Music Theater, dans la banlieue de Fort Lauderdale, en Floride. Pendant que joue le groupe, il se glisse sur scène et s’approche du bassiste, Alfonso Johnson. Hasard symbolique : treize ans plus tôt, Jaco Pastorius avait remplacé Alfonso Johnson dans le groupe Weather Report. 

Un agent de sécurité intervient très vite et le clochard dégingandé avec les cheveux aux épaules est poussé dehors. Quelques heures plus tard, dans la nuit, les policiers de Fort Lauderdale le retrouveront, inanimé, la tête dans une flaque de sang, sur le parking d’une discothèque, à une quinzaine de kilomètres de là. Quand ils arrivent, le patron de la boîte, un réfugié vietnamien de vingt-cinq ans, se présente à eux. Oui, il lui a mis un pain. Le type à cheveux longs était ivre mort, agressif, voulait rentrer dans la boîte, a donné des coups de pieds dans la porte en verre de l’établissement.  

Alors le patron lui en a collé une bonne et le type est tombé en arrière sur le bitume.   

Nous écoutons :
Continuum, thème de Jaco Pastorius qu’il enregistre en 1975 sur son premier album solo paru l’année suivante. Parmi les musiciens qui l’accompagnent, Herbie Hancock au piano Fender Rhodes. 

L'équipe de l'émission :