Les Grands Macabres
Programmation musicale
Mercredi 28 octobre 2020
3 min

Ginette Neveu dans la nuit des Açores

Elle devenait la plus grande violoniste du monde lorsqu’elle a disparu avec son frère et les autres passagers d’un avion vers New York – dont le boxeur Marcel Cerdan.

Ginette Neveu dans la nuit des Açores
Ginette Neveu, © Getty
  • Aujourd’hui, 28 octobre, je voudrais vous parler de Ginette Neveu, morte le 28 octobre 1949, à l’âge de trente ans.

Il y a des morts que l’on assortit toujours de la formule « le même jour que ». Béchir Gemayel, mort le même jour que la princesse Grace de Monaco ; Jean Cocteau, mort le même jour qu’Édith Piaf. Et puis la disparition de l’amant de celle-ci fait que l’on dit que Ginette Neveu est morte le même jour que le boxeur Marcel Cerdan – et même avec lui.
Le sort fait aussi que, parmi les trente-sept passagers du Lockheed Constellation qui s’écrase le 28 octobre 1949, il y a mille romans. Il y a Bernard Boutet de Monvel, peintre dandy et héros de l’aviation de la Première Guerre mondiale, qui prend le vol Air France 009 pour aller honorer des commandes de portraits mondains dans la jet set américaine. Il y a Amélie Ringler, ouvrière alsacienne partie hériter de sa tante d’Amérique. Il y a cinq bergers basques qui veulent s’établir au Texas. Il y a Marcel Cerdan, qui part reconquérir son titre mondial face à Jack LaMotta et retrouver son amante Édith Piaf, qui chante à New York. Et il y a Ginette Neveu, donc – le génie, la jeunesse, l’éclat d’une destinée que l’on sait devoir être immense.  

Nous écoutons :
Le 21 septembre 1949, un des derniers enregistrements de Ginette et Pierre Neveu : le 4 e mouvement de la Sonate n° 3 en ré mineur opus 108 de Johannes Brahms.

L'équipe de l'émission :