Les Grands Macabres
Programmation musicale
Jeudi 29 octobre 2020
3 min

Duane Allman, le blues, le succès, la Harley

Un des plus grands guitaristes de l’histoire du rock a mis du temps à atteindre le succès. Peut-être aimait-il trop sa moto.

Duane Allman, le blues, le succès, la Harley
Duane Allman, © Getty
  • Aujourd’hui, 29 octobre, je voudrais vous parler de Duane Allman, mort le 29 octobre 1971 à l’âge de vingt-quatre ans.

Il n’y a pas beaucoup de guitaristes qui soient arrivés à la cheville de Duane Allman. Maîtrise de tout le langage du blues, puissance rock, inspiration inlassable dans l’improvisation, maîtrise technique époustouflante – notamment dans l’utilisation du bottleneck. Sur scène comme en studio, il est peut-être le plus grand guitariste de l’histoire – Jimi Hendrix mis à part. 

D’ailleurs, il a mené carrière à la fois avec le Allman Brothers Band, le groupe qu’il a créé avec son frère Gregg Allman, et en tant que musicien de session. On l’entend chez Wilson Pickett, chez Aretha Franklin, chez Boz Scaggs, chez Herbie Mann – vous voyez l’amplitude. Et aussi sur un légendaire album d’Eric Clapton, Layla and Other Assorted Love Songs, en 1970.  

Nous écoutons :
Whipping Post, une chanson de vingt-trois minutes sur l’album At Fillmore East de l’Allman Brothers Band, qui est devenue pour les fans une sorte de bible de l’art de Duane Allman à la guitare.

L'équipe de l'émission :