Les Grands Macabres
Programmation musicale
Jeudi 6 mai 2021
4 min

Don Drummond, le trombone et le couteau

Tromboniste, compositeur et cofondateur des Skatalites, il a aussi un comportement un peu étrange…

Don Drummond, le trombone et le couteau
Pochette du disque Jazz ska attack 1964 de Don Drummond
  • Qujourd’hui, 6 mai, je voudrais vous parler de Don Drummond, mort le 6 mai 1969 à l’âge de trente-sept ans. 

Au commencement du ska, il y a Don Drummond. Sa trajectoire est une sorte de preuve du génie musical créole de la Jamaïque. Il commence sa vie de tromboniste par le jazz – un jazz virtuose, intelligent, un peu bourgeois, branché sur les États-Unis. Mais, alors qu’il a une trentaine d’années et qu’il n’a plus rien à prouver, il se joint au noyau de collègues excités par un nouveau rythme, et qui créent les Skatalites. Cela fait quelques années qu’il travaille avec des producteurs bientôt légendaires auprès des amoureux du reggae – Clement Coxsone Dodd, Leslie King, Prince Buster, Duke Reid… Et les Skatalites déferlent sur le monde. Une composition de Don Drummond, Man in the Street, se classe dans le Top 10 britannique, son adaptation de la musique du film Guns of Navarone devient un standard mondial… Évidemment, Don Drummond n’est pas un type très simple. On l’appelle « Don Cosmic » tellement il peut être bizarre par moments. Mais sa conversion au rastafarisme lui donne une aura et même une influence spirituelle sur d’autres musiciens de Kingston, car tout le monde admire tant son talent et son inspiration qu’on ne peut que l’écouter. 

Nous écoutons :
Man in the Street, composition de Don Drummond enregistrée avec les Skatalites, qui est un des plus succès jamaïcains de 1964.

L'équipe de l'émission :