Les Grands Macabres
Programmation musicale
Mercredi 11 novembre 2020
3 min

Berry Oakley, l’autre accident de l’Allman Brothers Band

Le bassiste du groupe s’est tué en moto un an après la mort du guitariste Duane Allman.

Berry Oakley, l’autre accident de l’Allman Brothers Band
Le groupe de rock The Allman Brothers : de gauche à droite Duane Allman, Dickey Betts, Gregg Allman, Jai Johanny Johanson, Berry Oakley and Butch Trucks le 5 mai 1969 près de Macon, Géorgie, © Getty / Michael Ochs Archives
  • Aujourd’hui, 11 novembre, je voudrais vous parler de Berry Oakley, mort le 11 novembre 1972 à l’âge de vingt-quatre ans.

The Allman Brothers Band, ce n’est pas simple. Six mecs sur la route qui jouent un blues-rock sudiste, trapu et lyrique, mais qui ont du mal à joindre les deux bouts. Il faut quelques années pour que le groupe décolle enfin, après beaucoup de galères et même de drames. Par exemple, un producteur de spectacle a été poignardé à mort par le tour manager des Allman Brothers en raison d’un retard de paiement. 

Et puis vous vous souvenez que, le 29 octobre 1971, Duane Allman s’est tué à moto. Le groupe avait sorti quelques mois plus tôt At Fillmore East, double-33 tours enregistré en concert et qui marque l’envol vers les sommets de l’Allman Brothers Band. 

Ce jour-là à Macon, au cœur de l’état de Géorgie, la moto du guitariste était suivie par une voiture avec, à bord, Candace Rose Oakley ; et la sœur du bassiste Berry Oakley voit mourir Duane Allman – le meilleur ami de son frère. 

Nous écoutons :
Le solo de basse de Berry Oakley, considéré comme un des sommets  de l’histoire de la basse rock, dans le titre Mountain Jam enregistré en public au Fillmore East de New York par l’Allman Brothers Band. 

L'équipe de l'émission :