Les Grands Macabres
Programmation musicale
Jeudi 3 septembre 2020
3 min

Alan « Blind Owl » Wilson, la voix d’« On the Road Again »

Guitariste, harmoniciste et chanteur de Canned Heat, il appartient au « club des 27 ».

Alan « Blind Owl » Wilson, la voix d’« On the Road Again »
Alan Wilson du groupe de rock américain "Canned Heat" jouant au café " Au Go Go" dans Greenwich Village, New York City, 27 juin 1967, © Getty / Don Paulsen/Michael Ochs Archives/Getty Images
  • Aujourd’hui, 3 septembre, je voudrais vous parler d’Alan Wilson, mort le 3 septembre 1970 à l’âge de vingt-sept ans. 

Au commencement, il y a le canned heat, un alcool gélifié conservé en boîtes de conserve pour que les campeurs ou les militaires puissent allumer un feu en plein air. Pendant la Prohibition, on utilise le canned heat pour confectionner un tord-boyaux particulièrement efficace mais potentiellement mortel. Et des bluesmen chantent le Canned Heat Blues, hymne à la défonce des miséreux de l’Amérique des années 30.
De là vient le nom du groupe Canned Heat, créé par deux jeunes musiciens collectionneurs de vieux 78 tours de blues, qui se sont rencontrés chez un disquaire. Il y a Bob Hite, le colosse barbu et solaire, et Alan Wilson, les yeux écarquillés derrière ses grosses lunettes, le visage rond avec des pommettes très hautes – ses amis l’appellent Blind Owl, hibou aveugle. Et ça lui va d’autant mieux que c’est un bosseur acharné.
Une des plus grandes joies de sa vie sera que l’immense bluesman John Lee Hooker le qualifie de meilleur harmoniciste au monde après qu’ils eurent travaillé ensemble. Car Alan Wilson poursuit une carrière de musicien de studio en même temps que l’ascension de Canned Heat.
Si le micro est en général tenu par Bob Hite, c’est Alan Wilson qui écrit et chante les deux plus grands tubes du groupe, Going Up The Country et surtout On the Road Again

Nous écoutons :
On the Road Again, la chanson la plus célèbre du groupe Canned Heat, écrite, composée, chantée et aussi jouée par Alan Wilson, qui a enregistré la plupart des instruments en utilisant le re-recording, ce qui est encore un procédé assez rare en 1968.

L'équipe de l'émission :