Les grands entretiens
Entretien
Mercredi 30 octobre 2019
25 min

Rinaldo Alessandrini (3/5) : "Monteverdi a toujours été présent dans ma vie."

Rinaldo Alessandrini nous dit comment il a eu la chance de réaliser une grande partie de ses rêves en construisant son ensemble, le Concerto Italiano, avec des chanteurs et instrumentistes disponibles, au service d'un projet collectif.

Rinaldo Alessandrini (3/5) : "Monteverdi a toujours été présent dans ma vie."
Le chef et claveciniste italien Rinaldo Alessandrini, © Eric Larrayadieu

Dans quel ordre aborder l'oeuvre de Monteverdi ?
Pour ma part, j'ai commencé par un travail profond sur les madrigaux, puis les premiers opéras sur scène dès les années 1990 (Couronnement de Poppée, l'Orfeo puis Le Retour d'Ulysse) et nous avons dû attendre d'avoir les moyens économiques de faire les Vêpres.

"Grâce au nombre très réduit de voyelles en italien, nous pouvons chercher une sonorité précise dans le chant."

Programmation musicale

Antonio Vivaldi
Sonate n°6 en la majeur, in "Sonates de Manchester", RV 758
Corrente (presto)
Fabio Biondi, violon
Paolo Pandolfo, violone
Rinaldo Alessandrini, clavecin
Rolf Lislevand, théorbe
ARCANA

Claudio Monteverdi
Madrigaux guerriers et amoureux, livre VIII
"Su su su, pastorelli vezzosi", SV 166
Concerto Italiano, dir. et clavecin Rinaldo Alessandrini
NAÏVE

Giovanni Battista Pergolese
Stabat Mater
"Quae maerebat et dolebat"
Sara Mingardo, contralto
Francesca Vicari, violon
Concerto Italiano, dir. Rinaldo Alessandrini

Antonio Vivaldi
Armida
"Tender lacci tu volesti" (acte III, scène 8)
Sara Mingardo, Armida
Concerto Italiano, dir. Rinaldo Alessandrini
NAÏVE

Claudio Monteverdi
Vespro della Beata Vergine
"Laudate pueri"
Concerto Italiano, dir. Rinaldo Alessandrini
OPUS 111

Alessandro Scarlatti
Stabat Mater
"Quando corpus morietur"
Gemma Bertagnolli, soprano
Sara Mingardo, contralto
Concerto Italiano, dir. Rinaldo Alessandrini
OPUS 111

Les invités :
L'équipe de l'émission :