Les grands entretiens
Entretien
Jeudi 10 mai 2018
27 min

Maurizio Pollini, "Beethoven n’a aucun besoin d’être modernisé, on peut le jouer comme il est" (4/5)

Dans ce quatrième volet, Maurizio Pollini défend la modernité extraordinaire de Debussy. Puis il revient sur ses convictions politiques et sur les prises de positions qu'il a soutenues avec son ami Luigi Nono, dans un besoin absolu de sauver la démocratie et la nécessité d'être Européen !

Maurizio Pollini, "Beethoven n’a aucun besoin d’être modernisé, on peut le jouer comme il est" (4/5)
Maurizio Pollini au Royal Festival Hall en 2016 à Londres, © Getty

Le pianiste Maurizio Pollini évoque son parcours personnel et musical avec la productrice Corinne Schneider.

Dans Debussy vous ne pouvez pas changer une seule note, les harmonies s’enchaînent de façon extraordinaire. C’est un miracle ! C’est ça la modernité. (Maurizio Pollini)

Actualités

Sorti du disque Debussy : Préludes II de Maurizio Pollini avec Daniele Pollini le 16 février 2018 chez Deutsche Grammophon

CD Préludes - Book II En blanc et noir (for two pianos) Debussy
CD Préludes - Book II En blanc et noir (for two pianos) Debussy

Programmation musicale

♫ Alban Berg
Sonate pour piano op. 1
Maurizio Pollini, piano
Deutsche Grammophon 423678-2 (1993)

♫ Claude Debussy
Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir : Préludes Livre I n° 4
Maurizio Pollini, piano
Deutsche Grammophon 4451872 (1999)

♫ Claude Debussy
Jeux, poème dansé pour orchestre
Orchestre de Cleveland
Direction : Pierre Boulez
Deutsche Grammophon 439896-21 (1995)

♫ Salvatore Sciarrino
Recitativo oscuro, pour piano et orchestre
Daniele Pollini, piano
Orchestre Symphonique National de la RAI de Turin
Direction, Tito Ceccherini
KAIROS production 0012802KAI (2008)

♫ Pierre Boulez
Sonate pour piano n°2 : 1. Extrêmement rapide
Maurizio Pollini, piano
Deutsche Grammophon 419202-2 (1972)

♫ Luigi Nono
Coma una ola de fuerza y luz, pour soprano, piano, orchestre et bande magnétique : Entrée du piano
Maurizio Pollini, piano
Slavka Taskova, soprano
Orchestre symphonique de la radio bavaroise
Direction, Claudio Abbado
Enregistrement de 1974
Deutsche Grammophon 2530436 (1974)

♫ Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano n°5 en mi bémol majeur op. 73 « L’Empereur » : 3. Rondo. Allegro
Maurizio Pollini, piano
Berliner Phillharmoniker
Direction, Claudio Abbado
439770-2 (1994)

♫ Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano n°4 en sol majeur op. 58 : 2 : Andante con moto
Maurizio Pollini, piano
Berliner Phillharmoniker
Direction : Claudio Abbado
439770-2 (1994)

Les invités :
L'équipe de l'émission :