Les grands entretiens
Entretien
Lundi 5 octobre 2020
25 min

Jean-Claude Casadesus (1/5) : "Arthur Honegger m'a fait sauter sur ses genoux dans cette pièce"

Issu d’une véritable dynastie d’artistes, Jean-Claude Casadesus s’est imposé dans les années 80 comme l’un des plus formidables animateurs de la vie musicale française. Dans ce premier épisode, il évoque son grand-père Henri Casadesus, compositeur et pasticheur, qui "a parcouru le monde entier."

Jean-Claude Casadesus (1/5) : "Arthur Honegger m'a fait sauter sur ses genoux dans cette pièce"
Le chef d'orchestre Jean-Claude Casadesus photographié à Paris en 2013, © Getty / Eric Fougere

"A part un banquier et une infirmière, tout le monde est tombé dans la marmite !"           
Jean-Claude Casadesus

Fils des comédiens Lucien Probst et Gisèle Casadesus, Jean-Claude Casadesus grandit dans les années 1930-40 entre le quartier de Montmartre à Paris et l’île de Ré, où la famille se réfugie pendant l'occupation allemande : "Je me souviens de maman les larmes aux yeux en voyant monter le drapeau nazi sur la mairie d'Ars-en-Ré." Il commence à étudier le violon, puis le piano : "J'écrivais des valses de Chopin à ma mère ! J'avais 12 ou 13 ans."

Programme musical

Paul Dukas, La Péri - Fanfare for La Péri
Orchestre national de Lille, Jean-Claude Casadesus (direction)
Naxos

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Johann Christian Bach, Concerto pour violoncelle et orchestre en ut mineur - Allegro molto maestoso (arrangement Henri Casadesus)
Maurice Maréchal (violoncelle), Orchestre des Concerts Lamoureux, Eugène Bigot (direction)
78 tours - Columbia

Henri Casadesus, Concerto pour alto et orchestre en si mineur - Allegro molto
William Primrose (alto), Walter Goehr (direction)
78 tours - Columbia

Erik Satie, Trois morceaux en forme de poire pour piano à 4 mains - Lentement
Gaby & Robert Casadesus (piano)
Sony Classical

François Couperin, Le dodo ou l'amour au berceau
Jean Casadesus (piano)
EMI

Claude Debussy, La Mer, trois esquisses symphoniques pour orchestre - Jeux de vagues
Orchestre national de Lille, Jean-Claude Casadesus (direction)
Harmonia Mundi

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Darius Milhaud, Le Bœuf sur le toit op. 58 - Cinéma-symphonie sur des thèmes sud-américains
Orchestre national de Lille, Jean-Claude Casadesus (direction)  
Naxos

Les invités :
L'équipe de l'émission :