Les grands entretiens
Entretien
Mercredi 3 octobre 2018
27 min

Gidon Kremer (3/5) : "Jacques Brel, c'est comme s'il s'auto-consumait sur scène"

Après avoir remporté plusieurs prix internationaux, le violoniste Gidon Kremer effectue de grandes tournées dans toutes les villes de l’Union Soviétique dans les années soixante-dix, pour tous les publics. Il décide de s’installer à l’Ouest en 1980, en Allemagne puis en France.

Gidon Kremer (3/5) : "Jacques Brel, c'est comme s'il s'auto-consumait sur scène"
Gidon Kremer, © Getty / Moenkebild/ullstein bild

Le violoniste Gidon Kremer évoque son parcours personnel et musical avec Corinne Schneider. Traducteur : Xavier Combe.

Programme musical

Arvo Pärt, Estonian Lullaby, pour chœur de jeunes filles et cordes
Chœur de l’Ecole de chant de Vilnius, Kremerata Baltica, Gidon Kremer (direction)
Deutsche Grammophon 4796667 (2016)

Benjamin Britten, Double concerto pour violon et alto en si mineur - I. Allegro ma non troppo
Gidon Kremer (violon), Yuri Bashmet (alto), Orchestre Halle, Kent Nagano (direction)
Erato 3984-25502-2 (1999)

Alban Berg, Concerto pour violon « A la mémoire d’un ange » (extrait)
Gidon Kremer (violon), Orchestre symphonique de la Radio bavaroise, Colin Davis (direction)
Deutsche Grammophon DGG 4796503 (1985)

Johannes Brahms, Concerto pour violon en ré majeur op. 77 - III. Allegro giocoso ma non troppo vivace. Poco piu mosso
Gidon Kremer (violon), Orchestre Philharmonique de Vienne, Leonard Bernstein (direction)
Deutsche Grammophon DGG 4796506 (1983)

Arthur Lourié, Concerto da camera pour violon - Aria
Thomas Klug (violon), Deutsche Kammerphilharmonie, Thomas Klug (direction)
Deutsche Grammophon DGG 4796510 (1993)

Jacques Brel, Les Prénoms de Paris
En concert à l’Olympia en 1961
Universal Music 3726524 (2013)

Les invités :
L'équipe de l'émission :