Les grands entretiens
Entretien
Mardi 26 novembre 2019
25 min

Gérard Poulet (2/5) : "Si je n’avais pas connu Henryk Szeryng, j’aurais changé de métier"

Diplômé du Conservatoire de Paris à l’âge de 13 ans, Gérard Poulet est propulsé très jeune sur la scène. Il joue dans les grandes salles parisiennes, sous la direction de son père. Il remporte à 18 ans le premier prix du concours Paganini. Mais il se sent "bloqué, en train de sombrer".

Gérard Poulet (2/5) : "Si je n’avais pas connu Henryk Szeryng, j’aurais changé de métier"
Le violoniste Gérard Poulet le 14 avril 1952, © Getty / Stanley Sherman/Express

La rencontre avec le violoniste Henryk Szeryng en Algérie est sa bouée de sauvetage :  pendant dix ans, il réapprend la technique du violon au contact de son  nouveau « père spirituel ».

Programme musical

Henri Vieuxtemps, Concerto nº 7 en la mineur op. 49 - Andante sostenuto
Gérard Poulet (violon), Orchestre philharmonique de Liège, dir. Pierre Bartholomée
Valois V 4797

Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto pour violon en sol majeur K. 216 - Allegro
Gérard Poulet (violon), Orchestre symphonique d’Autriche, Gaston Poulet (direction)
Enregistrement de 1952
Remington, RE 33-841

Niccolo Paganini, Caprice pour violon en la mineur op. 1 n° 5
Gérard Poulet, violon
Arion ARN 268254/1

Fritz Kreisler, Sicilienne et Rigaudon dans le style de Francoeur
Gérard Poulet (violon) & Gaston Poulet (piano)
Arion ARN 268254/1

Giuseppe Tartini, Sonate pour violon et piano en sol mineur Bg5 op. 1 n° 4 - Le trille du diable (arr. Fritz Kreisler)
Henryk Szeryng (violon) & Charles Reiner (piano)
Intense Media, 600451-10

Henryk Wienawski, Scherzo tarentelle en sol mineur op. 16
Gérard Poulet (violon) & Maurice Blanchot (piano)
Arion ARN 268254/1

George Gershwin, Préludes - Allegro
Jascha Heifetz (violon) & Smith Brooks (piano)
RCA 09026 61771 2

Les invités :
L'équipe de l'émission :