Les grands entretiens
Entretien
Mercredi 23 septembre 2020
25 min

Geoffroy Jourdain (3/5) : "Le Madrigal, c'est le laboratoire de l'opéra"

Parallèlement à l'ensignement de Patrick Marco au CRR de Paris, Geoffroy Jourdain suit des cours au Centre d’Art polyphonique avec Pierre Cao, et se perfectionne à l'étranger avec les chefs Eric Ericson et Daniel Reuss. Il fonde son premier ensemble vocal, Vivete Felici, dédié à la musique ancienne.

Geoffroy Jourdain (3/5) : "Le Madrigal, c'est le laboratoire de l'opéra"
Le directeur musical et artistique des Cris de Paris Geoffroy Jourdain, © Samuel Berthet

Geoffroy Jourdain raconte aussi sa rencontre avec la cheffe Laurence Equilbey, qu'il rejoint bientôt au Jeune Chœur de Paris : "elle m'a aidé à comprendre ce que j'aime." Ces dernières années d'apprentissage sont aussi marquées par son passage au Chœur de l'Orchestre de Paris, où il fait la rencontre de Pierre Boulez : "C’était la personne la plus respectueuse du chœur."

A la fin des années 1990, il fonde Les Cris de Paris, un chœur de chambre composé de jeunes chanteurs. Assez rapidement, l'ensemble se professionnalise et passe commande à de jeunes compositeurs. Geoffroy Jourdain commence alors à réfléchir à de nouvelles formes de concert, en utilisant notamment l'espace :

"Je me suis toujours senti étranger au protocole du concert"                    
Geofffroy Jourdain

Programme musical

Robert Schumann, Doppelchörige Gesänge op. 141 - 3. « Zuversicht »
Les Cris de Paris, Geoffroy Jourdain (direction)
Aparte AP044

Leonardo Leo, Heu nos miseros dolentes
Vivete Felici, Geoffroy Jourdain (direction)
Assai 222162

Claudio Monteverdi, L'Orfeo SV 318 - Acte II : Sinfonia
Les Cris de Paris, Geoffroy Jourdain (direction)
Harmonia Mundi 902632DI

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Gustav Mahler, Kein deutscher himmel - (arrangement pour soprano, contralto, ténor et chœur a cappella de l'Adagietto de la Symphonie n° 5)
Choeur Accentus
Naïve V 4947

Pierre Boulez, Notations pour orchestre - 4. Rythmique
Orchestre de Paris, Daniel Barenvoim (direction)
Erato 2292-45493-2

Julien Copeaux, Pour Procuste
Les Cris de Paris, Geoffroy Jourdain (direction)
L'Empreinte Digitale ED1321

Brava
Sabine Devieilhe (soprano), Les Cris de Paris, Geoffroy Jourdain (direction)
Alpha 888

Actualités :

Geoffroy Jourdain et l'ensemble vocal Les Cris de Paris participent à l'édition 2020 du Festival d'Ambronay :

  • Vendredi 2 octobre à 19h30 sur le parvis de l'Abbatiale d'Ambronay : Mash-Up, interlude musicalMash-Up est une Pièce polyphonique de Morgan Jourdain, où plusieurs chansons se superposent. Fondées sur des grilles d’accord communes à celles des chaconnes et passacailles baroques, ces chansons empruntées à toutes les générations forment un contrepoint nostalgique et humoristique dans lequel le public est invité à donner de la voix.
  • Samedi 3 octobre à 15h et 19h à l'Abbatiale d'Ambronay : Marc-Antoine Charpentier : Actéon, opéra en chantier  En formation réduite, les musiciens (7 chanteurs et 8 instrumentistes) présentent un travail en cours, une étape dans la réalisation d'une production audiovisuelle. Mise en scène de Benjamin Lazar.
Les invités :
L'équipe de l'émission :