Les grands entretiens
Entretien
Vendredi 28 août 2020
25 min

Freddy Eichelberger (5/5) : "J'aurais adoré conduire des trains de nuit"

Le clavier n'est pas le seul domaine d'exploration de Freddy Eichelberger. Il joue aussi du cistre, et depuis quelques années du violon. Il vit aujourd'hui à Marseille, et retrouve la lumière de la Guadeloupe : "Lorsque je suis arrivé ici, la lumière m'a sauté aux yeux !"

Freddy Eichelberger (5/5) : "J'aurais adoré conduire des trains de nuit"
L'organiste et claveciniste Freddy Eichelberger, © Association Grandes orgues de Chartres

Programme musical

Heinrich Ignaz Franz von Biber, Passacaille en sol mineur (L'Ange gardien)
Odile Edouard (violon)
 K617 Productions K6171192

Anonyme 17ème siècle, Polinica, pour violon, cistre et colachon
Ensemble les Harpies
Encelade ECL1502

Pierre Atteingnant & Claude Gernvaise, Suite de Bransles, cornemuse violon régale et orgue  
Ensemble les  Harpies
Encelade ECL1502

Giovanni Pierluigi Da Palestrina, Vestiva i colli e le campagne intorno
Freddy Eichelberger (orgue)
Encelade ECL1502

Pierre Jean de Béranger, Ce n’est plus Lisette
Arnaud Marzoratti (voix), Yves Rechsteiner (harmonium), Freddy Eichelberger (orgue)
Alpha 131 

Freddy Eichelberger (organetto) & Dominique Régef (vièle à roue), Improvisation Enregistré dans l'émission A l’Improviste, décembre 2010 (France Musique)
Archive INA

Freddy Eichelberger (clavecin) & les Strossi, Improvisation sur Smithson et Noël  Enregistré dans l'émission A l’Improviste, 2002 (France Musique)
Archive INA

Jean-Sébastien Bach, Andante de la sonate pour violon et clavecin en la majeur BWV 1015
Odile Edouard (violon), Freddy Eichelberger (orgue)
Disque à paraître label L’Encelade (automne 2020) - inédit

Les invités :
L'équipe de l'émission :