Les grands entretiens
Entretien
Lundi 25 janvier 2021
25 min

Emile Naoumoff, pianiste (1/5) : "Je crois que je mourrai naïf, parce-que rêveur"

Premier volet de nos entretiens avec le pianiste Emile Naoumoff.

Emile Naoumoff, pianiste (1/5) : "Je crois que je mourrai naïf, parce-que rêveur"
Le pianiste et compositeur Emile Naoumoff, en 1988, © Getty / JACQUES SARRAT / Sygma

La polyphonie, que m'a enseigné Mademoiselle Boulanger, m'a appris que les voix peuvent coexister dans une magnifique harmonie. C'est une idéalisation de la société... La polyphonie a été le mot-clé de toutes mes études ; elle a forgé l'écoute, et la recherche intérieure. Il n'y a pas de hiérarchie, toutes les voix musicales se parlent en même temps et s'écoutent en même temps.        
Emile Naoumoff

Programme musical

Johann Christian Bach, Sonate pour piano en ré majeur op. 5 n° 2 W : A2 - Allegro di molto
Emile Naoumoff (piano)
Saphir Productions LVC 001098

Jean-Sébastien Bach, Prélude n° 12 en fa mineur BWV 857
Emile Naoumoff (piano)
Thesis THC 82026 (3 345280 820267)

Jacques Offenbach, La belle Hélène - Au mont Ida (Acte I)
André Dran, Orchestre philharmonique de Paris, René Leibowitz (direction)
Régis RRC 2062

Strati Na Angelaki Doumasche (Chant Haiduk)
Album « Le Mystère Des Voix Bulgares »  
4AD – CAD603

Gabriel Fauré, Nocturne n° 6 en ré bémol majeur op. 63 - pour piano
Emile Naoumoff (piano)
Saphir Productions LVC 1077

Emile Naoumoff, Concerto sacré pour chœur et piano - Agnus Dei /
Choeur philharmonique de Stuttgart, Emile Naoumoff (piano)
Saphir Productions LVC 001015

Piotr Ilitch Tchaïkovsky, Symphonie n° 6 en si mineur op. 74 "Pathétique" - Finale
Orchestre royal du Concertgebouw d'Amsterdam, Antal Dorati (direction)
RCO LIVE 08005/6

Les invités :
L'équipe de l'émission :