Les grands entretiens
Entretien
Jeudi 3 septembre 2020
25 min

Amandine Beyer (4/5) : "L’essentiel dans la musique c’est de jouer, et non de gagner comme dans le sport"

Entre son entrée à la Schola Cantorum de Bâle en 1995 et la fondation de Gli Incogniti en 2005, Amandine Beyer joue dans plusieurs ensembles de musique baroque : l'Ensemble 415, Café Zimmermann, La Fenice... En 2001, elle remporte le concours Vivaldi de Turin.

Amandine Beyer (4/5) :  "L’essentiel dans la musique c’est de jouer, et non de gagner comme dans le sport"
La violoniste Amandine Beyer, © Oscar Vazquez

Programme musical

Giovanni Battista Riccio, Canzon a 2 in echo pour 2 cornets et basse continue
Les Cornets noirs
Audite 92.572

Jean Fery Rebel, Sonate n° 3 en trio en si bémol majeur pour 2 violons, basse de viole et basse continue : Gay / Récit : Lentement
Assemblée des honnestes curieux
Zig Zag ZZT051102 

Reinhard Keiser, La Passion selon Saint Marc - Choral : Was mein Gott will
Gli Incogniti, Ensemble Jacques Moderne
Mirare MIR254

Antonio Vivaldi, Concerto en mi majeur op. 8 n° 1 RV 269 - Allegro
Gli Incogniti
Zig Zag ZZT 080803

Nicola Matteis, Aria (Adagio - Presto)
Gli Incogniti
Zig Zag ZZT 090802 

Johann Rosenmuller, Misericordias Domini pour soprano cordes et basse continue
Raquel Andueza & Gli Incogniti, Amandine Beyer (direction)
Zig Zag ZZT100801

Arcangelo Corelli, Santa Beatrice d'Este - Sinfonia en ré mineur WoO 1 : Largo  assai
Amandine Beyer & Gli Incogniti
Zig Zag ZZT327 

Jean-Sébastien Bach, Sonate n° 2 en la mineur BWV 1003 - Fuga
Amandine Beyer (violon)
Zig Zag ZZT110902

Les invités :
L'équipe de l'émission :