Les grands entretiens
Entretien
Jeudi 26 mars 2020
24 min

Agnès Mellon (4/5) : "C’est très difficile de restreindre sa voix, le risque est de l'étriquer"

En 1988, Philippe Herreweghe demande à Agnès Mellon de chanter le "Pie Jesu" du Requiem de Fauré. Cet enregistrement sublime marque cependant la fin de leur collaboration : les exigences du chef s’adaptent mal à l’évolution de la voix de la chanteuse, qui a gagné en maturité.

Agnès Mellon (4/5) : "C’est très difficile de restreindre sa voix, le risque est de l'étriquer"
La soprano Agnès Mellon, © Agnès Mellon

Programme musical

Gabriel Fauré, Requiem en ré mineur op. 48 (version 1893) - Pie Jesu
Agnès Mellon (soprano), La Chapelle Royale et Ensemble Musique Oblique, dir. Philippe Herreweghe (direction)
Harmonia Mundi, 1992

Jean-Philippe Rameau, Castor et Pollux - Acte I, Scène 3 : "Tristes Apprêts" (Air de Télaïre)
Agnès Mellon (soprano), Les Arts Florissants, William Christie (direction)
Harmonia Mundi, 1993

Louis-Nicolas Clérambault, Léandre et Héro - "Dieu des mers suspendez l'inconstance de l'onde" (Ritournelle)
Agnès Mellon (soprano), Ensemble Barcarole
Alpha, 2005

Luigi Boccherini, Stabat Mater g 532 : Stabat mater dolorosa
Agnès Mellon, soprano
Ensemble 415
Harmonia Mundi, 1992

Giovanni Battista Ferrandini / Georg Friedrich Haendel, Il Pianto di Maria HWV 234 : 4. Se d'un Dio fui fatta Madre (Cavatina da capo)
Agnès Mellon (soprano), Orchestre baroque Arion, dir. Monica Huggett (direction)
early-music.com, 2003

Joseph Bodin de Boismortier, Les Quatre Saisons - Le Printemps
Agnès Mellon & Isabelle Poulenard (sopranos), Ian Honeyman (ténor), Grégory Reinhart (baryton) Philippe Allain-Dupré (flûte), Florence Malgoire et Bernadette  Charbonnier (violons), Marianne Muller (viole de gambe), Aline Zyberajch (clavecin)
Enregistré à Paris (Maison de Radio-France) du 21 au 23 janvier et le 13 juin 1986
LDC278817 Le Chant du Monde 

Les invités :
L'équipe de l'émission :