Mercredi 17 février 2016
5 min

La mort est dans le pré

Les agriculteurs toujours mobilisés contre les enseignes de grande distribution. En Bretagne mais aussi dans l’Ain, les éleveurs de porcs, de bœufs et de canards, avec les producteurs de lait, demandent des rémunérations décentes et des prix justes. Une crise qui s’enlise depuis des mois et qui a inspiré l’Actualité Chantée de Cécile de Kervasdoué et Benjamin Laurent qui vous proposent cette semaine
La mort est dans le pré…

Taïaut Taïaut
Les bourgeois sur le billot
Mort aux agro-industriels
Les bonnets roses marchent sur Bruxelles

Mais pourquoi n’voulez-vous pas entendre
Pourquoi n’voulez-vous pas comprendre
Combien les supermarchés nous affament
Combien ils font de nous tous des infâmes

Ils exigent que nous produisions moins cher
Quitte à créer des risques sanitaires
Nos porcs sont élevés dans la souffrance
Le lait et le bœuf en surabondance

Et nous, on ne se paye qu’un petit smic
Et chaque fin de mois c’est la panique
Car nous ne sommes que des paysans
Face au libéralisme triomphant

Mais j’vous préviens on va se venger
On va vous inonder de fumier
Edouard Leclerc et tous ses compères
Vont connaitre le gout de la colère

Je n’en peux plus de tous ces gueux
Qui croient qu’l’Europe est faite pour eux
Ils voudraient produire propre et bio
Sous des principes environnementaux

Les politiques leur font des promesses
Et les conseillent, tout en finesse
Car L’objectif c’est de les ruiner
Pour mieux acheter à l’étranger

Mais le plus beau, le plus beau dans tout ça
C’est l’rôle que joue leur syndicat
Promoteur de l’agro-industrie
FNSEA défend les lobbies

Bienvenus au grand bal des menteurs
Qui caressent le poil des agriculteurs
Mais après ça, ils s’en lavent les mains
L’appât du gain est toujours inhumain !

L'équipe de l'émission :
Mots clés :
émission précédente
mercredi 10 février 2016
émission suivante
mercredi 2 mars 2016