Mercredi 13 janvier 2016
4 min

La jeune fille voilée

Le nombre d'actes anti-musulmans recensés l'année dernière a été multiplié par trois par rapport à 2014. Les femmes voilées sont souvent les premières victimes de ces agressions verbales et physiques. Peut-on rendre en musique un sujet aussi délicat ? Cécile de Kervasdoué a demandé à la compositrice Isabelle Aboulker de relever le défi. L’épisode des actualités chantées cette semaine s’intitule donc la jeune fille voilée.

La jeune fille voilée
fille voilée

Chant 1

« Tu sais ma petite fille quand je suis arrivée en France j’avais ton âge. C’était juste après l’indépendance de l’Algérie. J’ai rejoint ton grand-père qui avait trouvé du travail à l’usine à Billancourt.
Elles avaient obtenu le droit de vote après la guerre mais là elles obtenaient celui d’avoir un compte en banque, une profession, une carrière au même titre que les hommes, elles obtenaient le droit de choisir d’être mère ou non, et de ne plus être soumises »

Chant 2

« Ecoute Nadia c’est ridicule ce retour en arrière là. Je ne te comprends pas. Tu es intelligente, cultivée, jolie, tu as la chance d’avoir obtenu une bourse et de faire de bonnes études, tu vas pouvoir t’assumer comme je me suis assumée moi malgré le départ de ton père. J’aurais voulu vous donner plus de temps mais je devais me battre au travail je te l’ai expliqué mille fois. Et toi là, qui choisis ma soumission volontaire qui te mets « un voile sur la tête ! Moi quand je te vois comme ça j’ai peur ! »

Chant 3

« Maman, Mouima, pourquoi faites-vous tant d’histoires pour ce morceau de tissu ? Aujourd’hui si je l’enlevais en public j’aurais l’impression d’être toute nue. Moi, je ne veux pas être cette femme soi-disant libérée. Mais je veux m’assumer et je ne vais pas rester enfermée. Simplement, j’en ai assez de devoir cacher foi pour respecter leur soi-disant laïcité.»

A voir : la biographie d'Isabelle Aboulker

L'équipe de l'émission :