Le portrait contemporain
Entretien
Mercredi 21 février 2018
1h

Dai Fujikura, ou le grain du son

Le compositeur Dai Fujikura est né à Osaka, mais il a davantage vécu en Angleterre, où il est venu très jeune apprendre la langue, dans l’idée de poursuivre ses études en Europe. Et c’est à Londres qu’il a choisi de résider, dans un premier temps pour mener à bien un doctorat avec George Benjamin.

Dai Fujikura, ou le grain du son
Dai Fujikura, © Ai Ueda

Amoureux de la scène lyrique, Dai Fujikura manie magnifiquement l’orchestre, et s’épanouit pleinement dans des échanges nourris avec les interprètes de ses œuvres.

Compositeur ouvert au monde, il déteste se répéter et remet à chaque fois son artisanat en question, à chaque nouvelle œuvre. Aujourd’hui joué dans le monde entier, il est cette saison le compositeur en résidence de l’Orchestre national d’Ile-de-France.

Programme musical

Dai Fujikura (né en 1977), Chance Monsoon
Soichi Muraji (guitare)
Dai Fujikura « Chance Monsoon »
Minabel MIN106

Dai Fujikura, Rare Gravity (extrait)
Nagoya Philharmonic Orchestra, Antoni Wit (direction)
Dai Fujikura « Chance Monsoon »
Minabel MIN106

Dai Fujikura, Silence Seeking Solace (Harry Ross, texte) (extrait)
Alice Teyssier (soprano), The Rhythm Method (quatuor à cordes)
Dai Fujikura « Chance Monsoon »
Minabel MIN106

Dai Fujikura, Neo (extrait)
Hidejiro Honjoh (shamisen)
Dai Fujikura « Chance Monsoon »
Minabel MIN106

Dai Fujikura, Concerto pour flûte (extrait)
Claire Chase (flûtes), Orchestre Philharmonique de Nagoya, Martyn Brabbins (direction)
Dai Fujikura « My letter to the world »
Minabel MIN 105

Dai Fujikura, Tocar y Luchar (extrait)
Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, Tatsuya Shimono (direction)
Dai Fujikura « Mirrors »
Minabel MIN 102

Dai Fujikura, My butterflies pour orchestre à vent (extrait)
DePaul University Ensemble 20+, Michael Lewanski (direction)
Dai Fujikura « Ampere »
Minabel MIN 101

L'équipe de l'émission :