Dimanche 19 juillet 2020
58 min

Le Pays des orgues : Olivier Wywras à l'église Saints-Pierre-et-Paul d'Eschentzwiller

Dernière étape du Haut-Rhin, en Alsace du Sud, dans le ravissant village d'Eschentzwiller à 6 km au sud de Mulhouse, avec Olivier Wyrwas. On y entendra un orgue de Jean-André Silbermann tout récemment restauré par le facteur Quentin Blumenroeder de Haguenau. Au programme une Suite improvisée !

Le Pays des orgues : Olivier Wywras à l'église Saints-Pierre-et-Paul d'Eschentzwiller
L'orgue Silbermann de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul d'Eschentzwiller, Olivier Wywras, © Jean-Paul Lerch / Benjamin François

CL'organiste Olivier Wywras, que nous avions pu entendre dans le premier épisode du Pays de orgues, interprète des pièces de Johann Joseph Fux, J.-S. Bach et improvise sur un orgue à l'histoire mouvementée, au sein de l'église Saint-Pierre-et-Paul d'Eschentzwiller.

Nos invités : outre notre organiste Olivier Wyrwas, Christian Lutz, technicien conseil, expert en facture d'orgue, Quentin Blumenroeder, facteur d'orgue, et Christophe Fischer, président de l'Association pour le rayonnement de l'orgue d'Eschentzwiller : pas à pas, ils nous dévoilent les secrets de l'orgue de Jean-André Silbermann qui n'est autre que l'ancien orgue du Couvent des Dominicaines de Colmar, aujourd'hui musée Unterlinden mondialement connu.

L'orgue Jean-André Silberman (1738-1743) de l'église Saint-Pierre-et-Paul à Eschentzwiller

L'orgue construit par Jean-André Silbermann en 1738 pour les Dominicaines d'Unterlinden a connu une longue histoire à partir du moment où il a été transféré à Eschentzwiller en 1793. Lors de la révolution, le couvent des Unterlinden est fermé et l’orgue mis aux enchères. Le facteur Henry de Thann, n'opère alors que quelques modifications marginales, mais le XIXème siècle se charge de le défigurer.

Au cours de la seconde moitié du XXème siècle,  la maison Kern intervient sur l'orgue. L’Association de Restauration des Orgues d’Eschentzwiller, est fondée le 27 février 1986. Suite à des travaux en 1989, complétés en 2000, mais qui n’avaient pas donné satisfaction, l'instrument est restauré en 2016 dans son état de 1743 par Quentin Blumenroeder. Sa partie instrumentale est classée monument historique depuis 1986 et son buffet depuis 2015. L’instrument est inauguré les 16 et 18 septembre 2016 par l'organiste Benjamin Alard.

Christian Lutz a rédigé une brochure admirablement documentée qui retrace l'histoire de l'orgue et ses nombreuses modifications au gré des époques et des facteurs. Une part majeure de cette histoire est liée à l'épopée de la famille Silbermann, véritable dynastie de facteurs d'orgue. Un extrait à lire ici.

Retrouvez la biographie d'Olivier Wywras dans le premier épisode du Pays des orgues.

Olivier Wywras ; le clocher de l'église Saints-Pierre-et-Paul d'Eschentzwiller
Olivier Wywras ; le clocher de l'église Saints-Pierre-et-Paul d'Eschentzwiller, © Benjamin François

La semaine prochaine, Gabriel Wolfer sera l'invité du Pays des orgues et jouera un programme de quatre siècles de musique, de Eustache Du Caurroy à Michael Radulescu, sur l'orgue historique Waltrin-Callinet-Schwenkedel de la cathédrale Saint-Christophe de Belfort. Son titulaire Jean-Charles Ablitzer retracera sa riche histoire.

La programmation musicale

Johann Joseph Fux
Ave Regina caelorum k.205, antienne mariale pour soprano et orchestre
Mieke van der Sluis soprano, Armonico Tributo Austria, Lorenz Duftschmid direction
CPO

Improvisation d'Olivier Wywras: Suite du huitième ton (plein jeu ; petite fugue sur le cromorne ; dialogue sur le cornet et la trompette du positif)

_Improvisation d'_Olivier Wyrwas: Basse de cromorne ; duo ; récit de Nazard ; dialogue sur les grands jeux

Johann Joseph Fux
« Ave Maria » offertorium pro Dominica, IV
Adventus

Johann Joseph Fux
Antienne mariale pour alto solo et orchestre k.152
Karlos Mena, alto, Armonico Tributo Austria, Lorenz Duftschmid, direction
CPO

_Improvisation d'_Olivier Wyrwas: Chaconne en mi mineur

Johann Sebastian Bach
Largo, transcription de la Sonate en trio en sol majeur BWV 1038/1

Improvisation : Fugue sur un thème de Johann Sebastian Bach « Ihr aber sein nicht fleischlich sondern festlich » (les connaisseurs auront reconnu le jeu de mot entre "festlich" et "fleisschlich" !), extrait du motet Jesu Meine Freude BWV 227

L'équipe de l'émission :