Le Pays des orgues
Magazine
Dimanche 2 août 2020
58 min

Le Pays des orgues : Jean-Charles Ablitzer au Temple Saint-Jean de Belfort et à Grandvillars

À Belfort puis à Grandvillars, nous partons à la rencontre de Jean-Charles Ablitzer, qui nous fera découvrir deux orgues exceptionnels qui ne dépareraient pas en Allemagne du Nord pour l'un, et en Espagne pour l'autre, benjamin des orgues du Territoire de Belfort et déjà grand par sa renommée !

Le Pays des orgues : Jean-Charles Ablitzer au Temple Saint-Jean de Belfort et à Grandvillars
L'orgue espagnol de l'église Saint-Martin de Grandvillars, Jean-Charles Ablitzer, © Benjamin François

Du baroque allemand des pays du Nord aux tonalités chatoyantes de la péninsule ibérique, Jean-Charles Ablitzer nous entraîne dans le Territoire de Belfort, département auquel il a insufflé sa passion pour les orgues.

Jean-Charles Ablitzer arrive à Belfort en 1971 : l'orgue de la cathédrale Saint-Christophe est terminé, et une classe d'orgue ouverte. L'organiste choisit de rester dans l'Est de la France. Il fêtera l'année prochaine 50 années passées à Belfort. Engagé dans la création de nouveaux instruments, il est à l'initiative de deux orgues de style bien différents : un orgue du facteur Marc Garnier du Temple Saint-Jean, de style du 1er baroque d'Allemagne du Nord, qui nous donnera l'occasion d'évoquer le rôle de l'orgue dans l'église luthérienne.

Descendons ensuite à 18 kilomètres au sud-est, dans sa ville natale, Granvillars. En 2012 naît l'idée d'offrir à la ville un orgue dont le style n'était pas encore représenté dans le Territoire de Belfort : un orgue espagnol de transition entre Renaissance et Baroque, qui magnifie le répertoire espagnol de l'école ibérique ou castillane.

L'orgue de Marc Garnier du Temple Saint-Jean de Belfort

L'orgue Marc Garnier au Temple Saint-Jean, à Belfort
L'orgue Marc Garnier au Temple Saint-Jean, à Belfort, © Michel Gantner

Francis Dieny, pasteur, Madame Suzy Ziegler et Jean-Charles Ablitzer, titulaire de l’orgue historique à la Cathédrale Saint-Christophe sont à l'origine, en 1978, de la construction d'un orgue polyphonique de grande qualité, instrument par excellence du culte luthérien.

L'année suivante, l’Association « Orgue Saint-Jean » est créée, investie de la mission de mener à bien la construction de l'instrument. Grâce à une mobilisation importante du public et à une association qui a su apporter une gestion qualitative d'un projet ambitieux, l'orgue est inauguré en décembre 1984. 

L'orgue espagnol de l'église Saint-Martin de Grandvillars

La création de l'orgue espagnol s’appuie sur une réalité historique : l’appartenance à cette grande région du Jura qui prit le nom de Département du Mont-Terrible après la Révolution française, avant d’être rattachée en 1800 au département du Haut-Rhin dont Belfort faisait déjà partie.

Projet soutenu par de nombreux musicologues européens et personnalités parmi lesquels Guy Bovet, organiste et compositeur suisse ou Bernard Foccroulle, organiste et compositeur belge, l’orgue espagnol représente l’un des modèles les plus séduisants de la facture d’orgue européenne. C’est ce type d’orgue qui a été exporté et construit par les espagnols en Amérique Latine dès le milieu du XVIème siècle.

La construction de l’instrument est confiée à Organos Moncayo de Christine Vetter à Tarazona (en Aragon) et Taller de Organería de Joaquín Lois Cabello à Tordesillas (en Castille), deux ateliers spécialistes des orgues historiques de la péninsule ibérique.

Détails des tirants et du buffet de l'orgue espagnol de Grandvillars
Détails des tirants et du buffet de l'orgue espagnol de Grandvillars, © Benjamin François

Jean-Charles Ablitzer

Jean-Charles Ablitzer
Jean-Charles Ablitzer, © NC

Titulaire de l'orgue historique de la Cathédrale Saint-Christophe à Belfort, Jean-Charles Ablitzer mène une carrière internationale de concertiste. Il a initié à Belfort la construction d'instruments comme l'orgue de l'église Sainte-Odile, construit dans le style italien par Gérald Guillemin en 1979, et l'orgue nordique du temple Saint-Jean en 1984.

En 2005, il prend l'initiative du projet de la réhabilitation et reconstruction de l'orgue mythique (1596) du château de Gröningen en Allemagne, instrument joué par Michael Praetorius pendant toute la durée de son poste de maître de chapelle au service du duc de Brunswick. En reconnaissance de son rôle de fondateur pour ce fabuleux projet, il est élu Président d'honneur de l'association OGR (Organum Gruningense Redivivum) à Halberstadt en Allemagne.

En 2000, Jean-Charles Ablitzer est nommé Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture et de la Communication, et en novembre 2010, Chevalier de l'Ordre national du Mérite.

Discographie sélective

  • "Siglo de oro", 2019, Musique et Mémoire productions. Œuvres de Cabezón, Clavijo del Castillo, Aguilera de Heredia, Ximénez, Bruno, de la Torre, Juan Bermudo, Palero, Peraza, Correa de Arauxo, Cabanilles. Jean-Charles Ablitzer à l'orgue espagnol Lois/Vetter de l'église Saint-Martin de Grandvillars en 2018. 
  • "Œuvres pour Orgue", 2017, Harmonic Classics. Œuvres de Pablo Bruna. Jean-Charles Ablitzer à l'orgue historique Bartholomé Sanchez (1734) de Cariñena, Aragon, Espagne. 
  • "L'Ecole du Nord", 2014, Ligia Digital. Œuvres de Sweelinck, Praetorius, Scheidemann, Weckmann, Tunder, Buxtehude, Boehm...
  • "Le Souffle du Nord", 2003, ILD. Œuvres de Sweelinck, Lübeck, Boehm, Buxtehude, Bruhns, Bach.
  • "Le voyage du Nord", 1985, Stil. Œuvres de Buxtehude.

Programmation musicale

L'orgue Marc Garnier, Temple Saint-Jean, Belfort

Dietrich Buxtehude
In Dulci Jubilo Bux WV 197
Jean-Charles Ablitzer

Heinrich Scheidemann
Preambulum in E

Georg Boehm
Vater unser im Himmelreich

Johann Sebastian Bach
Nun, komm, der Heiden Heiland BWV 659

Dietrich Buxtehude
Prélude, fugue et chaconne en ut mineur BuxWV 137

L'orgue espagnol, église Saint-Martin, Grandvillars

Fransisco de Tejada
Españoleta

Sebastian Aguilera de Heredia
Obra de 8° tono alto : Ensalada

Pablo Bruna
Pange Lingua

L'équipe de l'émission :