Le mythe du ténor italien
Programmation musicale
Samedi 10 août 2013
59 min

Enrico Caruso et ses successeurs immédiats

Des ténors italiens, il y en a toujours eu ! Légendaires pour certains, proies faciles pour les caricaturistes en raison de leur tendance à chanter à pleine voix et la main sur le cœur. Mais il a fallu attendre Enrico Caruso (1873-1921) pour que le ténor italien accède au rang de mythe, grâce à l'exploitation des nouvelles techniques de communication et de diffusion, le disque en premier lieu. Après la mort de Caruso, l'univers de l'opéra a eu besoin, à chaque génération, de ses ténors italiens vedettes pour recueillir l'héritage et assumer la succession, à commencer par Beniamino Gigli, Giovanni Martinelli, Giacomo Lauri-Volpi et Aureliano Pertile dans les années 1920-1930.

Umberto Giordano
Fedora : Amor ti vieta
Enrico Caruso
Umberto Giordano, piano
Naxos 8.110703

Giuseppe Verdi
Rigoletto: Bella figlia dell'amore
Luisa Tetrazzini ; Josephine Jacoby
Enrico Caruso ; Pasquale Amato
Victor Orchestra
Naxos 8.110724

Jacques-Fromenthal Halévy
La Juive: Rachel , quand du Seigneur
Enrico Caruso
Victor Orchestra
Josef Pasternack

Ruggero Leoncavallo
Pagliacci: Vesti la giubba
Giovanni Martinelli
Pearl Gemm 9351

Arrigo Boito
Mefistolfele : Dai campi, dai prati
Benianimo Gigli
Emi classic 4556932

Giacomo Puccini
Manon lescaut : Ah! Manon mi tradisce
Aureliano Pertile
Membres de l'Orchestre de la Scala
Carlo Sabajno
Mono 89007

Vincenzo Bellini
I Puritani: A te, O Cara
Giacomo Lauri-Volpi
Rosario Bourdon
Nimbus Records NI 7845

Giacomo Puccini
Turandot : Nessun Norma
Giacomo Lauri-Volpi
Grande Orchestra
Mario Cordone
Nimbus Records NI 7845

Giuseppe Verdi
La Forza del destino: Trio final
Rosa Ponselle
Giovanni Martinelli
Ezio pinza
Pearl Gemm 9351

Gaetano Donizetti
l'Elisir d'amore : una furtiva lacrima
Benianimo Gigli
Sir John Barbirolli
Emi classics 45566932

L'équipe de l'émission :