Le mot du jour
Magazine
Jeudi 8 septembre 2016
4 min

Mot du jour n°9 : Dies Irae

Nombreux sont les compositeurs (Berlioz, Liszt, Rachmaninov, Ysaÿe...) à avoir cité, développé ou varié dans leurs œuvres profanes qu'il s'agisse d'une symphonie, d'un concerto ou d'une sonate, la mélodie grégorienne du "Dies Irae" ("Jour de colère") issue de la "Messe des morts" de la liturgie catholique.

♫ Chœur des Moines Bénédictins de Sango Domingo de Silos
Requiem
Dies Irae Grégorien
Jade

♫ Hector Berlioz
Symphonie fantastique
Songe d’une nuit de Sabbat
Chicago Symphony Orchestra
Claudio Abbado, direction
DGG

♫ Franz Liszt
Totentanz pour piano et orchestre S.126
Alexander Brailowsky, piano
Philadelphia Orchestra
Eugene Ormandy, direction
Sony

♫ Eugène Ysaÿe
Sonate pour violon seul n° 2 en la mineur op. 27
Obsession : Prélude
Leonidas Kavakos, violon
Bis

Mots clés :