Le meilleur des concerts Radio France
Concerts
Dimanche 19 mai 2019
1h 58mn

Andris Nelsons : honnêteté au service de la musique

Le chef letton Andris Nelsons, digne représentant de la jeune génération de chefs d'orchestre, est à l'honneur du Meilleur des concerts. Energie, engagement et honnêteté sont les maîtres-mots de cette éminente baguette, parmi les plus talentueuses d'aujourd'hui.

Andris Nelsons : honnêteté au service de la musique
Le chef Andris Nelsons, © Getty / Paul Marotta

Andris Nelsons en quelques dates 

1978 : Naissance à Riga, en Lettonie
2003 : Chef principal de l’Opéra de Riga
2006 : Directeur musical de la Nordwestdeutsche Philharmonie
2008 : Directeur musical de l’Orchestre de Birmingham
2009 : Parution de ses premiers CD chez Orfeo (Une vie de héros de Strauss, L’oiseau de feu de Stravinsky), débuts au Festival de Salzbourg, à Paris et au met
2010 : Débuts au Festival de Bayreuth 

Andris Nelsons en quelques citations 

"Un jeune chef suscite toujours de fortes attentes. Il faut être préparé, avec une idée claire de ce qu'on veut transmettre, convaincre tout en gardant sa spontanéité. La technique ne doit jamais primer sur l'émotion"

"Si j'étais compositeur, je n'hésiterais pas à multiplier les indications d'expressions. Cette dimension affleure partout chez Mahler qui savait exactement à quelles interrogations un chef est confronté. Une approche purement métronomique peut certes simuler la perfection, mais elle tue la musique - instantanément." 

Propos recueillis par Rémy Louis en 2012 

Au programme des concerts 

Wolfgang-Amadeus Mozart
Concerto pour piano no 7 en fa majeur K. 242 pour trois pianos
David Bismuth, Bertrand Chamayou et Edna Stern, pianos
Orchestre national de France dirigé par Andris Nelsons
Concert enregistré le 12 février 2009 au Théâtre du Châtelet, à Paris 

Anton Webern
Passacaille en ré mineur (Passacaglia d-Moll) opus 1
Orchestre national de France dirigé par Andris Nelsons
Concert enregistré le 12 février 2009 au Théâtre du Châtelet, à Paris 

Richard Strauss
Ein Heldenleben, opus 40 (en français Une vie de héros)
Der Held [Le héros] – Des Helden Widersacher [Les adversaires du héros] – Des Helden Gefährtin [La compagne du héros] – Des Helden Walstatt [La bataille du héros] – Des Helden Friedenswerke [Les œuvres de paix du héros] – Des Helden Weltflucht und Vollendung [La retraite du héros et l’accomplissement]
Orchestre national de France dirigé par Andris Nelsons
Concert enregistré le 12 février 2009 au Théâtre du Châtelet, à Paris 

Antonin Dvorak
Symphonie no  5 en fa majeur, « Britannique », opus 76 (B.54)
III. Scherzo : Allegretto scherzando (entre 1h 07’00 et 1h 13’59 = 6’59
IV. Finale : Allegro molto (entre 1h 13’59 et 1h 27’30 = 13’31
Orchestre national de France dirigé par Andris Nelsons
Concert enregistré le 1er avril 2010 au Théâtre des Champs-Elysées, à Paris 

Johannes Brahms
Danses hongroises no 17 à 21
Danse no 17 en fa dièse mineur (Andantino) (entre 0’18 et 3’03 = 2’45
Danse no 18 en ré majeur (Molto vivace) (entre 3’04 et 4’28 = 1’24
Danse no 19 en si mineur (Allegretto) (entre 4’29 et 6’52 = 2’23
Danse no 20 en mi mineur (Poco allegretto)  (entre 6’53 et 9’19 = 2’26
Danse no 21 en mi mineur (Vivace) (entre 9’20 et 10’37 = 1’17
Orchestre national de France dirigé par Andris Nelsons
Concert enregistré le 1er avril 2010 au Théâtre des Champs-Elysées, à Paris 

L'équipe de l'émission :