Mardi 22 avril 2014
1h 25mn

Teddy Wilson, avec Louis Mazetier

Aujourd’hui encore, c’est un pianiste qui nous intéresse, un maillon essentiel de l’histoire de cette musique, et pourtant, Teddy Wilson ne jouit sans doute pas aujourd’hui de la notoriété de certains de ses confrères, comme ses aînés Fats Waller et Art Tatum ou ses cadets Erroll Garner et Oscar Peterson. En a-t-il jamais bénéficié, hormis la courte période où il fut associé au populaire clarinettiste Benny Goodman, le « roi du swing », dans la seconde partie des années 30 ?

Le rôle artistique de Teddy Wilson fut pourtant capital dans la réunion de splendides petites formations à l’instigation du producteur John Hammond, où l’on apprécie en toute liberté les meilleurs solistes du moment - Ben Webster, Roy Eldridge, Chu Berry, Benny Carter, Johnny Hodges, Lester Young, entre autres, sans oublier la jeune Billie Holiday. Moins démonstratif que d’autres, l’art de Teddy Wilson résulte d’une habile combinaison d’inventions préexistantes : à la main gauche en dixièmes de Fats, il associe en effet le phrasé détaché de main droite de Earl Hines, dans un environnement harmonique et virtuose qui doit beaucoup à l’amicale influence de Tatum. Sur ces fondations, Teddy Wilson construit un langage d’une limpide clarté, d’une logique imparable, servi par une technique qu’il devait à une solide formation classique. Après-guerre, il sera d’ailleurs l’un des premiers à enseigner le piano jazz au sein d’un établissement new-yorkais prestigieux, la Juilliard School. Mais avant cela il avait déjà fait école auprès de ses contemporains, fascinés par son sens de l’espace comme par sa manière personnelle de faire chanter ses lignes de main droite, dans un contexte d’une grande liberté rythmique. Et pour évoquer cet art subtil et délicat, j’ai le plaisir de recevoir une nouvelle fois dans cette émission un spécialiste du piano jazz de cette période, le pianiste Louis Mazetier.

Teddy Wilson (1912-1986)
Sunny Morning
Teddy Wilson, piano
Major Holley, contrebasse
Bert Dahlader, batterie
Enr. 3 décembre 1959
Teddy Wilson « And Then They Wrote »
Columbia 88697126192

Teddy Wilson « And Then They Wrote »
Teddy Wilson « And Then They Wrote »

Fats Waller (1904-1943)
Handful of Keys
Fats Waller, piano
Enr. 1er mars 1929 (NYC)
Fats Waller « Piano Masterworks Volume 1 »
EPM FDC 5106

Earl Hines (1903-1983)
57 Varieties
Earl Hines, piano
Enr. 12 décembre 1928
Earl Hines « 1928-1932 »
Classics 545

W. C. Handy (1873-1958)
Saint Louis Blues
Art Tatum, piano
Enr. 21 mars 1933
Art Tatum « 1932-1934 »
Classics 507

Art Tatum « 1932-1934 »
Art Tatum « 1932-1934 »

Benny Carter (1907-2003)
Once Upon A Time
Chocolate Dandies
Max Kaminsky, trompette
Benny Carter, trompette solo
Floyd O’Brien, trombone
Chu Berry, saxophone ténor
Teddy Wilson, piano
Lawrence Lucie, guitare
Ernest Mill, contrebasse
Sid Catlett, batterie
Enr. 10 octobre 1933
« The Chocolate Dandies »
Swing CDSW 8448

« The Chocolate Dandies »
« The Chocolate Dandies »

George Gershwin (1898-1937)
Liza
Teddy Wilson, piano solo
Enr. 31 juillet 1935
Teddy Wilson « Jumpin’ for Joy »
Membran 231879

Louis Mazetier au piano : I Aint’ Got Nobody de Spencer Williams

Harold Arlen (1905-1986) / Ted Koehler (1894-1973)
Between the Devil and the Deep Blue Sea
Teddy Wilson, piano solo
Enr. 12 novembre 1937
Teddy Wilson « Jumpin’ for Joy »
Membran 231879

Teddy Wilson « Jumpin’ for Joy »
Teddy Wilson « Jumpin’ for Joy »

Green / Eyton / Sour / Heyman
Body and Soul
Teddy Wilson, piano solo
Enr. 11 avril 1941
Teddy Wilson « Jumpin’ for Joy »
Membran 231879

John Jacob Loeb (1910-1970)
What A Moon, What A Night, What A Boy
Billie Holiday, chant
Roy Eldridge, trompette
Ben Webster, saxophone ténor
Hilton Jefferson, saxophone alto
Cecil Scott, clarinette
Lawrence Lucie, guitare
Teddy Wilson, piano
John Kirby, contrebasse
Cozy Cole, batterie
Enr. 31 juillet 1935
Billie Holiday « Complete Edition, Volume 1, 1933-1936 »
Masters Of Jazz MJCD 10

Billie Holiday « Complete Edition, Volume 1, 1933-1936 »
Billie Holiday « Complete Edition, Volume 1, 1933-1936 »

Louis Mazetier au piano : I can't get started de Duke Vernon et Ira Gershwin et Rosetta de Earl Hines

Teddy Wilson (1912-1986)
Blues in C Sharp Minor
Roy Eldridge, trompette
Buster Bailey, clarinette
Chu Berry, saxophone ténor
Teddy Wilson, piano
Bob Lessey, guitare
Israel Crosby, contrebasse
Sidney Catlett, batterie
Enr. 14 mai 1936 (Chicago)
Teddy Wilson « Jumpin’ for Joy »
Membran 231879

Matty Malneck (1903-1981) / Frank Signorelli (1901-1975) / Gus Kahn (1886-1941)
I’ll Never Be The Same
Billie Holiday, chant
Buck Clayton, trompette
Buster Bailey, clarinette
Lester Young, saxophone ténor
Teddy Wilson, piano
Freddie Green, guitare
Walter Page, contrebasse
Jo Jones, batterie
Enr. 1er juin 1937 (NYC)
Teddy Wilson « Jumpin’ for Joy »
Membran 231879

Peter Tinturin / Jack Lawrence (1912-2009)
Foolin’ Myself
Billie Holiday, chant
Buck Clayton, trompette
Buster Bailey, clarinette
Lester Young, saxophone ténor
Teddy Wilson, piano
Freddie Green, guitare
Walter Page, contrebasse
Jo Jones, batterie
Enr. 1er juin 1937 (NYC)
Teddy Wilson « Jumpin’ for Joy »
Membran 231879

Al Jolson (1886-1950) / Buddy DeSylva (1895-1950) / Vincent Rose (1880-1944)
Avalon
Benny Goodman, clarinette
Teddy Wilson, piano
Lionel Hampton, vibraphone
Gene Krupa, batterie
Enr. 16 janvier 1938 (Carnegie Hall, NYC)
Benny Goodman « The Famous 1938 Carnegie Hall Jazz Concert »
Columbia Legacy C2K 65143

Benny Goodman « The Famous 1938 Carnegie Hall Jazz Concert »
Benny Goodman « The Famous 1938 Carnegie Hall Jazz Concert »

Henry Craemer (1879-1930) / Turner Layton (1894-1978)
After You’ve Gone
Benny Goodman, clarinette
Teddy Wilson, piano
Sid Weiss, contrebasse
Cozy Cole, batterie
Enr. 12 juin 1944 (NYC)
Benny Goodman « The Goodman Touch »
Swaggie Records S1380

Morgan Lewis (1906-1968) / Nancy Hamilton (1908-1985)
How High the Moon
Charlie Shavers, trompette
Red Norvo, vibraphone
Remo Palmieri, guitare
Teddy Wilson, piano
Al Hall, contrebasse
Specs Powell, batterie
Enr. novembre 1944 ou mai 1945 (NYC)
Teddy Wilson « Central Avenue Blues »
Vintage Jazz Classics VJC-1013-2

Malvin Schonberger / John Schonberger
Whispering
Teddy Wilson, piano
Billy Taylor, contrebasse
Keg Purnell, batterie
Enr. novembre 1947
Teddy Wilson « Time After Time »
Musicraft MVS 2001

Teddy Wilson « Time After Time »
Teddy Wilson « Time After Time »

George Gershwin (1898-1937)
Bess You Is My Woman Now
Teddy Wilson, piano
Al Lucas, contrebasse
Bert Dale, batterie
Enr. janvier 1959 (NYC)
Teddy Wilson « Mr. Wilson and Mr. Gershwin »
CBS 21125

Teddy Wilson « Mr. Wilson and Mr. Gershwin »
Teddy Wilson « Mr. Wilson and Mr. Gershwin »

Walter Donaldson (1893-1947) / Gus Kahn (1886-1941)
Love Me Or Leave Me
Lester Young, saxophone ténor
Teddy Wilson, piano
Gene Ramey, contrebasse
Jo Jones, batterie
Enr. 1956
Lester Young / Teddy Wilson Quartet « Pres and Teddy »
Verve 831 270-2

Lester Young / Teddy Wilson Quartet « Pres and Teddy »
Lester Young / Teddy Wilson Quartet « Pres and Teddy »
L'équipe de l'émission :