Mardi 3 juin 2014
1h 25mn

Quand le jazz débarque (1/2). Avec Franck Bergerot

Aujourd’hui, nous ouvrons un diptyque, consacré au débarquement, actualité des commémorations oblige, mais un débarquement bien particulier, celui du jazz… En réalité il faudrait entendre cette expression au pluriel, puisque nous nous intéresserons à deux périodes de l’histoire de cette musique. Dans la première émission, ce matin, nous retracerons l’arrivée du jazz en Europe, et son acclimatation, entre 1918 et 1940, et la semaine prochaine, pour la seconde émission, nous nous pencherons sur les incidences de la Seconde Guerre mondiale et son inscription dans le jazz lui-même, entre 1940 et 1944.

Ce matin donc, « d’une guerre à l’autre », nous suivrons la formidable épopée du célèbre lieutenant Jim Europe avec la musique de son régiment d’infanterie, nous évoquerons les premières tournées de groupes vocaux de gospel, ce que l’on appelait les jubilee singers, et les ensembles de minstrels, nous partagerons la vie quotidienne des musiciens Américains installés en France et en particulier à Paris, nous croiserons quelques éminentes figures de passage dans les grandes capitales européennes dans les années 30, comme Sidney Bechet ou Louis Armstrong, et nous verrons aussi l’empreinte que leur art laissa sur les compositeurs, et plus généralement sur les milieux intellectuels. Les années 40 verront ensuite la confrontation avec l’idéologie nazie, et l’on suivra aussi les traces de cette musique jusqu’en Union soviétique et au Japon… Et pour ces deux émissions, j’ai le plaisir de recevoir à nouveau Franck Bergerot, journaliste et écrivain, signataire notamment de plusieurs livres sur Miles Davis et sur l’histoire du jazz, Franck Bergerot a beaucoup creusé le sujet qui nous occupe aujourd’hui, notamment pour un dossier spécial qui fait la « une » du numéro de juin du mensuel dont il est le rédacteur en chef, « Jazz Magazine / Jazzman ».

Consultez la bibliographie de l'émission en bas de cette page

et à consulter sur le même sujet : jazzmagazine numéro de juin 2014

couverture jazzmagazine juin 2014
couverture jazzmagazine juin 2014

James Reese “Jim” Europe (1880-1919)
Paroles de Noble Sissle
On Patrol in No Man’s Land

James Reese Europe (dir.)
Frank DeBroit, Russell Smith, Pops Foster, Jake Porter (cornet)
Ward “Drope” Andrews, Herb Flemming, Amos Gillard, Rafael Hernandez (trombone)
Rafael Duchesne, Antonio Gonzales, Gregorio Felix Delgado, Genaro Torres, Elige Rijos, Jesus Hernandez, Arturo B. Ayala (clarinette)
“Pinkhead” Parker, Ceferino Hernandez, musiciens non identifiés (saxophones)
Pablo Fuentes (basson)
Probablement “Piccolo” Jones, Calvin Jones (flûtes)
Francisco Meléndez, Eleuterio Meléndez (mellophones)
Nicholas Vasquez, Froilan Jiménez (baritone horns)
José Rivera Rosas et musiciens non identifiés (tubas)
Karl “Battle Axe” Kenny, Herbert Wright, Steven Wright, Whitney Viney (tambours)
Noble Sissle (voix)
Enr. 14 mars 1919
Lieut. Jim Europe’s 369th U.S. Infantry “Hellfighters” Band « The Complete Recordings » Memphis
Anthologie « The Great War: An American Musical Fantasy »
Archeophone Records ARCH 2001

Anthologie « The Great War: An American Musical Fantasy »
Anthologie « The Great War: An American Musical Fantasy »

James Reese “Jim” Europe (1880-1919)
The Castle Perfect Trot
Parangon Ragtime Orchestra
Rick Benjamin, direction musicale
Vesselin Gellev, 1er violon, direction d’orchestre
Walter Choi, William P. Muller, violon, violon alto
Peter Prosser, violoncelle
Deb Spoohnheimer, contrebasse
Leslie Cullen, flûtes
Gilad Harell, clarinette,
Kyle Renick, Kevin Cobb, cornet
Tim Albright, trombone
Kerry Meads, batterie,
John Gill, Vince Giordano, banjo
Tom Roberts, piano
Enr. les 28 et 29 mai 2003, New York
Parangon Ragtime Orchestra
« Black Manhattan »
New World Records 80611-2

« Black Manhattan » New World Records 80611-2
« Black Manhattan » New World Records 80611-2

James Reese “Jim” Europe (1880-1919)
Darktown Strutters’s Ball
James Reese Europe (dir.)
Frank DeBroit, Russell Smith, Pops Foster, Jake Porter (cornet)
Ward “Drope” Andrews, Herb Flemming, Amos Gillard, Rafael Hernandez (trombone)
Rafael Duchesne, Antonio Gonzales, Gregorio Felix Delgado, Genaro Torres, Elige Rijos, Jesus Hernandez, Arturo B. Ayala (clarinette)
“Pinkhead” Parker, Ceferino Hernandez, musiciens non identifiés (saxophones)
Pablo Fuentes (basson)
Probablement “Piccolo” Jones, Calvin Jones (flûtes)
Francisco Meléndez, Eleuterio Meléndez (mellophones)
Nicholas Vasquez, Froilan Jiménez (baritone horns)
José Rivera Rosas et musiciens non identifiés (tubas)
Karl “Battle Axe” Kenny, Herbert Wright, Steven Wright, Whitney Viney (tambours)
Enr. entre le 3 et 7 mars 1919
Anthologie « Lost Sounds, Blacks and the Birth of the Recording Industry, 1891-1922 »
Archeophone Records ARCH 1005

Anthologie « Lost Sounds, Blacks and the Birth of the Recording Industry, 1891-1922 »
Anthologie « Lost Sounds, Blacks and the Birth of the Recording Industry, 1891-1922 »

James “Tim” Brymn (1881-1946)
Don’t Tell Your Monkey Man
And his Black Devils Orchestra
Tim Brymn, direction
Musiciens non identifiés
Enr. avril 1921, New York
Anthologie « Early Years, 1917-1923 »
Frémeaux & Associés FA 181

Anthologie « Early Years, 1917-1923 »
Anthologie « Early Years, 1917-1923 »

J. Turner Layton (1894-19878) / arr. Will H. Vodery (1885-1951)
Strut Miss Lizzie
Parangon Ragtime Orchestra
Rick Benjamin, direction musicale
Vesselin Gellev, 1er violon, direction d’orchestre
Walter Choi, William P. Muller, violon, violon alto
Peter Prosser, violoncelle
Deb Spoohnheimer, contrebasse
Leslie Cullen, flûtes
Gilad Harell, clarinette,
Kyle Renick, Kevin Cobb, cornet
Tim Albright, trombone
Kerry Meads, batterie,
John Gill, Vince Giordano, banjo
Tom Roberts, piano
Enr. les 28 et 29 mai 2003, New York
Parangon Ragtime Orchestra
« Black Manhattan »
New World Records 80611-2

Djekono et Brusana de Bouaké
Duo chanté
Enr. 11 décembre 1918, camp d’internement de Wünsdorf
Anthologie « Black Europe »
Coffret Bear Family BCD 16095

Anthologie « Black Europe »
Anthologie « Black Europe »

Traditionnel
Little David Play on Your Harp
The Four Harmony Kings
Ivan Harold Browning, 1ère voix ténor
William H. Berry, 2ème voix ténor
Charles E. Drayton, voix baryton
John S. Crabbe, voix basse
Non identifié, banjo
Enr. fin janvier début février 1926, Londres
Anthologie « Black Europe »
Coffret Bear Family BCD 16095

Hughie Cannon (1877-1912)
Bill Bailey Won’t You Please Come Home
Peter Hampton, baryton
Arthur Brooks, piano
Enr. septembre 1904, Londres
Anthologie « Black Europe »
Coffret Bear Family BCD 16095

Claude Debussy (1862-1918)
Golliwogg’s Cakewalk
Serge Rachmaninov, piano
Enr. 2 avril 1921 (Camden, USA)
Aeon AECD 1215

Pete Wendling (1888-1974), compositeur
E. Ray Goetz (1886-1954), compositeur et parolier
Joe Young (1889-1939), parolier
Yaaka Hula Dickey Dula
Ciro’s Club Coon Orchestra
Dan Kildare, piano
Ferdinand Allen, mandoline
Seth Jones, banjo, chant
Vance Lowry, banjo
Hugues Pollard, batterie
Enr. septembre-octobre 1916
Anthologie « Black Europe »
Coffret Bear Family BCD 16095

Richard A. Whiting (1891-1938)
Ain’t We Got Fun
Orchestre Mitchell’s Jazz Kings
(spécialement réglé pour la danse par Mlle Mistinguett)
William “Crickett” Smith, trompette
Frank Withers, trombone
James Shaw ou Edmund Jenkins, saxophone ténor
Dan Parrish, piano et arrangement
Joseph “Joe” Myers, banjo
Walter Kildare, basse à vent
Louis Mitchell, batterie
Enr. entre le 15 et le 23 décembre 1921
Anthologie « Black Europe »
Coffret Bear Family BCD 16095

Dan Parrish / Jean Cocteau (1889-1963)
Holidays / extrait de La Toison d’or
M. Jean Cocteau et l’orchestre Dan Parrish
Jean Cocteau, récitant
Crickett Smith, trompette
Musiciens non identifiés, trombone et anches
Dan Parrish, piano
Vance Lowry, banjo
Musicien non identifé, tuba
Ben Peyton, batterie
Enr. 2 décembre 1929, Paris
Anthologie « Black Europe»
Coffret Bear Family BCD 16095

Edouard Elzear “Zez” Confrey (1895-1971)
Stumbling
Victor Vorzanger and the Broadway Band
Victor Vorzanger, violon
Milford “Horns in F” Warren, trompette
Ellis Jackson, trombone
? Richardson, sax alto
Horace Ainsley, piano
Arthur Sheridan, banjo
Al Young, batterie
Enr. août 1922, Londres
Anthologie « Black Europe »
Coffret Bear Family BCD 16095

Gene Rodemich (1890-1954)
Shanghai Shuffle
Sam Wooding’s Orchestra
Tommy Ladnier, Bobby Martin, trompette
Maceo Edwards, cornet
Herb Flemming, trombone
Garvin Bushell, clarinette, sax alto, basson
Willie Lewis, clarinette, hautbois
Gene Sedric, clarinette, saxophone ténor, sax baryton
Sam Wooding, piano, direction, arrangement
John Mitchell, banjo
John Warren, basse à vent
George Howe, batterie
Probablement Arthur Johnston, arrangement
Enr. entre le 5 et le 10 juin 1925
Sam Wooding « The Complete Recordings of Sam Wooding, 1922-1931 »
Jazz Oracle 2058880702

Sam Wooding « The Complete Recordings of Sam Wooding, 1922-1931 »
Sam Wooding « The Complete Recordings of Sam Wooding, 1922-1931 »

Friedrich Hollaender (1896-1976)
Franz Waxman (1906-1967)
Ich Lass Mir Meinen Körper Schwarz Bepinseln
Scène du film Einbrecher d’Hans Schwartz
Sidney Bechet and his New Yorkers (personnel incertain à part Sidney Bechet)
Gabriel, trompette
Jimmy Bell, trompette, saxophone alto
Sidney Bechet, sax soprano
Mike McKendrick, banjo
Paul Delvi, batterie
Enr. entre juin-septembre 1930, Berlin
Masters of Jazz MJCD 14

William Christopher “W.C.” Handy (1873-1958)
The Basement Blues
Noble Sissle and his Orchestra
Noble Sissle, direction et chant
Demas Dean, Tommy Ladnier (solo), trompette
Billy Burns, trombone
Sidney Bechet, saxophone soprano (solo), saxophone basse possible
Ralph Duquesne, clarinette saxophone alto
Ramon Usera, clarinette, saxophone ténor
Lloyd Pinckney, piano
Frank Ethridge, banjo
Edward Coles, contrebasse
Jack Carter, batterie
Enr. 21 avril 1931, New York
Sidney Bechet « Complete Edition, Volume 3, 1931-1937 »
Masters of Jazz MJCD 027

Masters of Jazz
Masters of Jazz

Harry Akst (1894-1963), compositeur
Samuel M. Lewis (1885-1959), Joe Young (1889-1939)
Dinah
Louis Armstrong and his Hot Harlem Band
Louis Armstrong, trompette (2ème solo) et chant
Charles D. Johnson, trompette (1er solo)
Lionel Guimaraes, trombone
Peter Ducongé, clarinette, saxophone alto et arrangement
Henry “Hy” Tyree, saxophone alto
Fletcher Allen, saxophone ténor et clarinette
Justo Barretto, piano
Germain Araco, contrebasse,
Oliver “Ollie” Tines, batterie
Enr. 21 octobre 1933, Copenhague (film d’actualités musicales, live en studio, scène de public montée)
Louis Armstrong « Intégrale Louis Armstrong Vol.6, 1931-1933»
Frémeaux & Associés FA 1356

Louis Armstrong « Intégrale Louis Armstrong Vol.6, 1931-1933»
Louis Armstrong « Intégrale Louis Armstrong Vol.6, 1931-1933»

William Christopher “W.C.” Handy (1873-1958)
Aunt Hagar’s Children Blues
Ladd’s Black Aces
Phil Napoleon, trompette
Moe Gappell, trombone
Doc Behrendson, clarinette
Jimmy Durante, piano
Jack Roth, batterie
Enr. août 1921, New York
West Hill Radio Archives WHRA-6003

Darius Milhaud (1892-1974)
La Création du monde
Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire
Georges Prêtre, direction
EMI Classics CDM 7 63945 2

Harry Warren (1893-1981), compositeur
Alexandre “Al” Dubin (1891-1945), parolier
The Golddiggers Song
Jack Hylton and his orchestra
Jack Hylton, direction
Philippe Brun, Jack Raine, trompette
Les Carew, Eric Breeze, trombone
Johnny Raitz, clarinette, saxophones alto et ténor
Dave Shand, clarinette, saxophones alto et baryton
Billy Ternent, saxophone ténor
Billy Munn or Eddie Macauley, piano
Sonny Farrar, banjo
Al Roach, contrebasse
Max Abrams, Gilbert Webster, batterie et percussions
Musiciens non identifiés, 4 violons
Pat O’Malley, chant
Enr. 28 juillet 1933, Londres
Anthologie « Swing in Europe, Big Bands, 1933, 1952 »
Frémeaux & Associés FA 5112

Anthologie « Swing in Europe, Big Bands, 1933, 1952 »
Anthologie « Swing in Europe, Big Bands, 1933, 1952 »

Ernst Krenek (1900-1991)
Jonny Spielt auf
Leipzig Opernchor
Gewandhausorchester Leipzig
Lothar Zagrosek, direction
Decca 436 631-2

Kurt Döflinger
Heisse Tage
Orchester Willi Stech
probablement Rinus Van den Broek, Tip Tischelaar, Eberhard Schmidt-Schulz (trompette), Andre Smit, Folke Johnson, Jan Koulman (trombone), Teddy Kleindin, Jean Robert, Kurt Abraham, Benny Pauwels, Erich Kludas, Kurt Wege (anches), Franz Muck ou Henri Segers (piano), Meg Tevelian (guitare), August Konig ou Cesare Cavaion (contrebasse), Jeff de Boeck ou Freddie Brocksieper (batterie), non identifiés (cordes), Kurt Dörflinger (arrangement)
Enr. séance Deutsche Grammophon du 22 avril 1942
« Der Jazz in Deutschland, Die Swing Jahre »
Bear Family Records 26262-8 BCD 16910 CP)

Sammy Cahn (1913-1993), compositeur
Hans Carste (1909-1971), compositeur déclaré de l’adaptation sous le régime nazi
Sie wil nicht Blumen und nicht Schokolade
Tullio Mobiglia mit seinem Bar Orchestra aus der Patria Bar
Alfredo Marzaroli (trompette), Tullio Mobiglia (clarinette, sax ténor), Francesco Paolo Ricci (sax alto), Eraldo Romanoni (piano), Alfio Grasso (guitare), Carlo Pecori (contrebasse), Angelo Barole (batterie).
Enr. séance Grammophon berlinoise du 28 juin 1941
« The Complete Tullio Mobiglia, 1941-1946 »
Riviera Jazz Records RJR CD 004

« The Complete Tullio Mobiglia, 1941-1946 »
« The Complete Tullio Mobiglia, 1941-1946 »

Sammy Cahn (1913-1993), compositeur
Joseph, Joseph
Estradni Orkestr
Alexander Tsfasman, direction, arrangement, piano
Personnel possible :
Mikhail Frumkin, Nikolaï Butchkin, trompette
Anatolij Milovidov, Ivan Klutschinsky, trombone
Alexander Vassiliev, Ilya Khazanovsky, anches
Musiciens anonymes : violons
Anatolij Vonsovic, guitare
Benek Sklenaric, contrebasse
Ivan Bachejev, batterie
Enr. 1939, probablement Leningrad
Anthologie « Swing in Europe, Big Bands, 1933, 1952 »
Frémeaux & Associés FA 5112

Traditionnel japonais (répertoire des moines des montagnes) arrangé par Ryoichi Hattori
Oedo Nihon Bashi
Columbia Nakano Rhythm Boys
Columbia Orchestra, dirigé par Ryoichi Hattori
Solistes : Kohata, trompette, Tsuruta, clarinette, Ahishida, alto
Enr. 1939
Anthologie « Japanese Pre-War Songs, Great Japanese Jazz Chorus by Ryoichi Hattori, Japanese Exotic Songs During the War »
Bridge 074

Stéphane Grappelli (1908-1997)
Jive Bomber
Stéphane Grappelli and his Quartet
Stéphane Grappelli (violon), George Shearing (piano), Jack Llewellyn (guitare), George Gibbs (contrebasse), Dave Fullerton (batterie)
Enr. séance Decca du 9 avril 1941
Stéphane Grappelli « Les Enregistrements historiques de 1938 à 1992 »
Polygram Jazz 515 807 2

Stéphane Grappelli « Les Enregistrements historiques de 1938 à 1992 »
Stéphane Grappelli « Les Enregistrements historiques de 1938 à 1992 »

Glenn Miller (1904-1944)
Moonlight Serenade
The American Band of the Allied Expeditionary Force, conducted by Glenn Miller
Moonlight Serenade
Zeke Zarchy, Whitey Thomas, Bobby Nichols, Bernie Privin, Jack Steele (trompette), Jimmy Priddy, Nat Peck, Johnny Halliburton, Larry Hall (trombone), Addison Collins (cor), Hank Freeman, Peanuts Hucko, Freddy Guerra, Jack Ferrier, Vinnie Carbone, Manny Thaler (anches), Mel Powell (piano), Camen Mastren (guitare), Trigger Alpert (contrebasse), Ray McKinley (batterie) + cordes (20 pupitres), Jerry Gray (arrangement), Glenn Miller (direction, arrangement) + Artie Malvin & the Crew Chiefs (chœurs), Ilse Weinberger (speakerine)
Enr. séance ABSIE du 6 novembre 1944.
« The Lost Recordings »
RCA Victor 09026 68320-2

Bibliographie :

A Life in Ragtime, a Biography of James Reese Europe, Reid Badger, Oxford University Press

Harlem’s Hellfighters, the African-American 369th Infantry in World War I, Stephen L. Harris, Potomac Books, Inc.

Unknown Soldiers, African-American Troops in World War I, Arthur E. Barbeau & Florette Henri, Da Capo Pres

Some Hustling This !, Taking Jazz to the World (1914-1929), Mark Miller, The Mercury Pres

Si on a du jazz, pas besoin de schnaps, Jazz négritude et démocratie sous la république de Weima r, Pascale Cohen-Avenel, Peter Lang

Harlem in Montmartre, William A. Shack, Universtiy of California Press

Hitler’s Airwaves, the Inside story of Nazi Radio Broadcasting and Propaganda Swing, Horst J.P. Bergmeier and Rainer E. Lotz, Yale University Press

Different Drummers, Jazz in the Culture of Nazi Germany, Michael H. Kater, Oxford University Press

Red & Hot, the Fate of Jazz in the Soviet Union, S. Frederick Starr, Limelight Editorial

Blue Nippon, Authenticating Jazz in Japan, E. Taylor Atkins, Duke University Press

L'équipe de l'émission :