Mardi 29 avril 2014
1h 25mn

Les batteurs du Duke, avec Laurent Bataille

Aujourd’hui nous allons parcourir quatre décennies d’histoire du jazz en nous glissant au cœur de l’orchestre de Duke Ellington, en nous mettant à la place du batteur. Une position intéressante à double titre, d’un côté parce que les batteurs successifs d’Ellington ont eu une certaine influence sur le son de l’orchestre, et sur sa pulsation, et, dans l’autre sens, parce que les différents passages de témoin à ce poste-clé symbolisent en quelque sorte l’évolution de l’instrument lui-même, entre le milieu des années vingt et la fin des années soixante.

Tout commence avec Sonny Greer, qui fut l’un des plus fidèles compagnons de route du Duke, pendant plus d’un quart de siècle, en témoigne une abondante discographie entre 1924 et 1951. Il est le modèle des batteurs de l’époque, maîtrisant à la perfection l’art des balais, aussi bien que le maniement de la grosse caisse sur tous les temps, sachant varier les effets dans l’accompagnement en choisissant les cymbales idoines,
« charleston », « ride » ou « cloutée », selon la dramaturgie du morceau et le jeu des solistes. Avec Louie Bellson, qui lui succède en mars 1951, s’ouvre une période spectaculaire, très virtuose, symbolisée par les deux grosses caisses qui caractérisent sa batterie. Bon lecteur, Louie Bellson est paradoxalement confronté à une tradition non écrite pour son instrument au sein de l’orchestre d’Ellington. Avec lui, le tempo passe à la cymbale « ride », et les figures semblent hésiter entre swing et bop. Mais il perpétue à la perfection l’esprit de la formation en marquant nombre de traits et de syncopes joués par l’orchestre. Enfin, de 1955 à 1968, les hommes du Duke se voient propulser par le jeu impérial de Sam Woodyard, formidable relanceur et pourvoyeur de swing. Telles sont les principales étapes du chemin que nous allons parcourir en compagnie de mon invité, le batteur Laurent Bataille.

Les prochains concerts de Laurent Bataille :

► Mardi 3 Juin : Conférence autour de Sam Woodyard http://maison-du-duke.com
► 7 Juin : Laurent Bataille 4tet avec David Prez, Pierre Christophe et Yoni Zelnik
AUTOUR DE MIDI MINUIT 11, rue Lepic 75018
► 20 juin : River Café à Issy-Les-Moulineaux avec Lexie Kendrick quartet
► Du 5 au 12 Juillet : Stage de Jazz à l'académie du Cap Ferret (avec Laurent De Wilde au piano)
► Le 8 juillet concert en trio avec Laurent De Wilde. Lège, Cap Ferret

Billy Strayhorn (1915-1967)
Take the « A » Train
Duke Ellington and his famous Orchestra
Sonny Greer, batterie
Enr. 15 février 1941
Duke Ellington « The Quintessence »
Frémeaux & Associés

Duke Ellington « The Quintessence »
Duke Ellington « The Quintessence »

S. Fain / I. Kahal
If You Can't Hold The Man You Love (Don't Cry When He's Gone)
Evelyn Preer, chant
Bubber Miley, trompette
Otto Hardwick, saxophone en ut, saxophone alto
prob. Edgar Sampson, saxophone alto, violon
Prince Robinson, saxophone ténor, clarinette
Duke Ellington, piano
Sonny Greer, batterie
Enr. 10 janvier 1927 (NYC)
Duke Ellington « Complete Edition, Volume 2 »
MJCD 9

Duke Ellington « Complete Edition, Volume 2 »
Duke Ellington « Complete Edition, Volume 2 »

Barney Bigard (1906-1980) / Duke Ellington (1899-1974)
Drummer’s Delight
Barney Bigard and his orchestra
Rex Stewart, trompette
Juan Tizol, trombone
Barney Bigard, clarinette
Harry Carney, saxophone baryton
Duke Ellington, piano
Fred Guy, guitare
Billy Taylor, contrebasse
Sonny Greer, batterie
Enr. 19 janvier 1938
Columbia CBS 88220

Laurent Bataille donne des exemples musicaux aux balais, grosse caisse, cymbales, caisse claire, woodblocks

Mercer Ellington (1919-1996)
Jumpin’ Punkin’s
Duke Ellington and His Famous Orchestra
Sonny Greer, batterie
Enr. 15 février 1941
RCA FXM 1 7135

Duke Ellington (1899-1974) / Juan Tizol (1900-1984)
Conga Brava
Duke Ellington and his orchestra
Ben Webster, saxophone ténor
Sonny Greer, batterie
Enr. 7 novembre 1940 (Fargo, The Crystal Ballroom)
VJC 1020-2

Duke Ellington (1899-1974)
Harlem Airshaft
Duke Ellington and his orchestra
Sonny Greer, batterie
Enr. 7 novembre 1940 (Fargo, The Crystal Ballroom)
VJC 1019-2

Duke Ellington (1899-1974)
Stomp Look and Listen
Sonny Greer, batterie
Enr. 10 novembre 1947 (NYC)
Duke Ellington « 1947-1952 »
Columbia 14-486642-10

Duke Ellington « 1947-1952 »
Duke Ellington « 1947-1952 »

Duke Ellington (1899-1974)
Fancy Dan
Duke Ellington Orchestra
Sonny Greer, batterie
Enr. 1945
DETS 24

Duke Ellington (1899-1974)
Fancy Dan
Duke Ellington Orchestra
Louie Bellson, batterie
Enr. 10 mai 1951
Duke Ellington « 1947-1952 »
Columbia 14-486642-10

Charlie Shavers (1917-1971) / Louie Bellson (1924-2009)
Ting-A-Ling
Duke Ellington Orchestra
Louie Bellson, batterie
Enr. 13 août 1952 (Chicago, Blue Note)
Ai 4

Louie Bellson (1924-2009)
Skin Deep
Duke Ellington Orchestra
Louie Bellson, batterie
Enr. 1952
Columbia Co CL-830

Laurent Bataille donne des exemples autour du style de Louie Bellson

Billy Strayhorn (1915-1967)
Take The « A » Train
Duke Ellington Orchestra
Louie Bellson, batterie
Enr. 1951
Duke Ellington « Ellington Uptown »
Columbia CK 40836

Duke Ellington « Ellington Uptown »
Duke Ellington « Ellington Uptown »

Billy Strayhorn (1915-1967) / Duke Ellington (1899-1974)
Toot Suite b) Red Shoes
Duke Ellington Orchestra
Sam Woodyard, batterie
Enr. février 1959
Duke Ellington « Jazz Party »
CBS 460059 2

Duke Ellington « Jazz Party »
Duke Ellington « Jazz Party »

Duke Ellington (1899-1974)
Schwiphti
Duke Ellington Orchestra
Sam Woodyard, batterie
Enr. 10 octobre 1960 (Los Angeles)
Duke Ellington « Suite Thursday »
Columbia Co CL 1597

Duke Ellington « Suite Thursday » Columbia
Duke Ellington « Suite Thursday » Columbia

Duke Ellington (1899-1974) / Billy Strayhorn (1915-1967)
Half the Fun
Duke Ellington Orchestra
Sam Woodyard, batterie
Enr. 7 août 1956
Duke Ellington « Such Sweet Thunder »
Columbia Co CK 65568

Duke Ellington « Such Sweet Thunder »
Duke Ellington « Such Sweet Thunder »

Duke Ellington (1899-1974) / Irving Gordon / Irving Mills / Juan Tizol (1900-1984)
Pyramid
Duke Ellington Orchestra
Sam Woodyard, batterie
Enr. 20 décembre 1962 (NYC)
Duke Ellington « Afro Bossa »
Reprise Re RS 6069

Duke Ellington « Afro Bossa »
Duke Ellington « Afro Bossa »

Duke Ellington (1899-1974) / Clark Terry (né en 1920)
Dual Fuel
Duke Ellington Orchestra
Sam Woodyard, batterie (canal droit)
Jimmy Johnson, batterie (canal gauche)
Enr. 8 septembre 1959
Columbia CK-87044

Duke Ellington (1899-1974)
La Plus Belle Africaine
Duke Ellington Orchestra
Elvin Jones, batterie
Enr. janvier 1966 (Paris, Salle Pleyel)

Duke Ellington (1899-1974)
Blue Pepper
Duke Ellington and his Orchestra
Rufus Jones, batterie
Enr. décembre 1966 (NYC)
Duke Ellington « Far East Suite »
RCA Victor 74321747972

Duke Ellington « Far East Suite »
Duke Ellington « Far East Suite »

Laurent Bataille donne des exemples autour du style de Sam Woodyard

L'équipe de l'émission :