Jeudi 8 août 2013
1h 26mn

Le son des toiles d'Edward Hopper (fictions auditives 1)

Quel est le son de ces tableaux aux couleurs sous-saturées qui illustrent si bien une sorte de vacance ? Quel est le son de ces dimanches matins new-yorkais calmes et neutres, de ces soirs mélancoliques, de ces baies inondées de soleil triste, de ces nuits percées de la lumière d'un café ? Réponse en musique avec Ned Rorem, Virgil Thomson, Benjamin Britten, Samuel Barber.

Erik Satie
Première Gnossiènne
Alexandre Tharaud, piano

Ned Rorem
Early in the Morning (Robert Hilyer)
Nathan Gunn, baryton
Kevin Murphy, piano
EMI Classics. coll. "American Classics" 50999 6 95226 2 8

Ned Rorem
Book of Hours
Fenwick Smith, flûte
David Leisner, guitare
Ronald Thomas, violoncelle
Mihae Lee, piano
Anne Hobson Pilot, harpe
NAXOS 8559674

Virgil Thomson
Stabat Mater For Soprano & String Quartet
CRI CD 894 [0 9043808942]

Benjamin Britten
The Rape Of Lucretia
(Acte II : Oh! What A Lovely Day ! )
Janet Baker, Peter Pears
English Chamber Orchestra
Benjamin Britten, dir.
DECCA 4256662 [0028942566620]

Samuel Barber
Knoxville, Summer Of 1915
Dawn Upshaw, soprano
Orchestra Of St. Luke's
David Zinman, dir.
NONESUCH 979187-2 [0 7559-79187-2 4]

L'équipe de l'émission :