Lundi 5 novembre 2012
1h 25mn

Le consort de violes chez les Barberini, avec l'ensemble Mare Nostrum, dir. Andrea De Carlo

Il Concerto delle viole Barberini, par l'ensemble Mare Nostrum
Il Concerto delle viole Barberini, par l'ensemble Mare Nostrum

Aujourd'hui, pendant une heure et demie, nous allons effectuer un voyage absolument passionnant que j'ai eu un plaisir tout particulier à organiser et préparer, puisque si je devais voir un des mes voeux les plus chers se réaliser, ce serait celui-ci. On remonte le temps d'un peu moins de quatre cents ans. Nous sommes à Rome, vers 1630, époque bénie, bénie beaucoup plus qu'on ne l'imagine. Bénie par le pape Urbain VIII qui s'entoure d'une curie de cardinaux outrageusement versés dans la musique, tous issus de sa famille : les Barberini. C'est dans leur chapelle rattachée à Saint-Pierre, mais surtout dans leur palais somptueux, que nous nous télétransportons ce matin grâce à l'ensemble Mare Nostrum !
En une autre époque, aujourd'hui, on parlerait de scandale et de conflits d'intérêts. Le pape place sa famille aux postes les plus importants, entretenant une ambiguïté extraordinaire entre les affaires de l'Eglise et des arts. Il est rare que le Vatican aille dans le sens des inflexions musicales de l'époque. Sauf exception : l'exception concerne précisément cette vingtaine d'années, 1621-1644, pendant lesquelles Urbain VIII accède au Saint-Siège.
Dans sa famille, heureux le neveu du pape, Francesco Barberini, quand son oncle décide de l'élever au rang de cardinal ! Et heureusement pour nous, Francesco aime les arts. Il dresse une cour musicale inouïe au sein de son Palazzo della Cancelleria en embauchant Kapsberger, Frescobaldi, Virgilio Mazzochi. Pendant ces années de rêve, les Barberini dépensent sans compter, si bien qu'à la mort d'Urbain VIII en 1644, ils sont incapables de réparer la ruine financière des états pontificaux et doivent fuir en France.
Telles sont ces deux décennies magiques que nous allons découvrir, notamment autour d'un répertoire méconnu, celui du consort de violes qu'entretenait Francesco....

Mare Nostrum

Andrea De Carlo, dessus de viole et direction
Lucile Boulanger, alto de viole
François Joubert-Caillet, ténor de viole
Amélie Chemin, basse de viole
Sarah van Oudenhove, basse de viole

Programmation musicale

Gregorio Allegri
Miserere à 9
A Sei Voci
Bernard Fabre-Garrus
Astrée 8524

Jean-Paul II
Carissimi fratelli e sorelle (Premier Discours)
Jean-Paul II, voix
Radiodiffusion italienne 001

Domenico Scarlatti
Sonate en si mineur K 87 (transcription pour consort de violes)
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Ricercar 320

Girolamo Frescobaldi
Fiori musicali : Toccata avanti la Messa della domenica (transcription pour consort de violes)
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Ricercar 320

Girolamo Frescobaldi
Fiori musicali : Toccata avanti la Messa degli apostoli (transcription pour consort de violes)
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Ricercar 320

Giovanni Pierluigi da Palestrina
Ricercar del primo tono (transcription pour consort de violes)
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Bande non commercialisée

Orazio Bassani
Suzanne un jour (timbre)
Paolo Pandolfo, viole de gambe
The Earle His Viols
Anthony Rooley
WDR 79907

Domenico Mazzocchi
Chiudesti i lumi (transcription pour consort de violes)
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Bande non commercialisée

Domenico Mazzocchi
O se poteste mai, luci adorate (madrigal à 5)
Vox Luminis / Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Ricercar 320

Domenico Mazzocchi
Lagrime amare
Maria Cristina Kiehr, soprano
La Fenice
Jean Tubéry
Ricercar

Cherubino Waesich
Canzona prima a 5
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Ricercar 320

Girolamo Kapsberger
Dormi figlio (I Pastori di Bettelemme)
Constanze Backes, soprano
Echo du Danube
Accent WDR 24231

Giovanni Boschetto Boschetti
Ho visto al pianto mio (transcription pour consort de violes)
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Bande non commercialisée

Giovanni Boschetto Boschetti
Giunto è pur Lidia (transcription pour consort de violes)
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
Bande non commercialisée

Giovanni Boschetto Boschetti
Ciò che morte rallenta (madrigal à 5)
Nora Tabbush/Claudia di Carlo/Jacopo Facchini/Luca Cervoni/Mauro Borgioni
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
(A paraître)

Marco Marazzoli
Salutate il nuovo aprile (cantate)
Soledad de la Rosa, soprano
Mare Nostrum
Andrea De Carlo
(A paraître)

Rolf Lislevand / Noël Akchoté, d'après Johannes Hieronymus Kapsberger
Improvisation
Rolf Lislevand, luth / Noël Akchoté, guitare
Bande non commercialisée

L'équipe de l'émission :