Magazine
Mercredi 19 février 2014
1h 25mn

Le Concerto pour piano n°22 de Mozart

Dans son Matin des musiciens, Philippe Cassard en s'intéressant au concerto K 482 en mi bémol majeur de W.A Mozart, observe le changement de tonalité, le passage au la bémol majeur dans plusieurs oeuvres du compositeur.

Le Concerto pour piano n°22 de Mozart
Philippe Cassard, © Radio France / Christophe Abramowitz

W.A Mozart

Concerto pour piano K 482 en mi bémol majeur

• Premier mouvement, allegro
Camerata Academica des Mozarteums Salzburg
Direction : Sandor Vegh
Andras Schiff, piano
DECCA 4258552

• Premier mouvement, cadence
English chamber orchestra
Direction : Benjamin Britten
Sviatoslav Richter, piano
BBC 80102

Premier mouvement, cadence
Edwin Fischer, piano
APR 7303

• Andante en mi bémol majeur
English Chamber Orchestra
Direction : Benjamin Britten
Sviatoslav Richter, piano
BBC 80102

Concerto "Jeunehomme" K 271 en mi bémol majeur
Andantino
Polnisches Kammerorchester
Direction : Jerzy Maksymiuk
Christian Zacharias
, piano
EMI 7695122

Concerto pour piano K 482 en mi bémol majeur

• Final, allegretto
Camerata Academica des Mozarteums Salzburg
Direction : Constantin Silvestri
Geza Anda, piano
AUDITE 23407

Final, andantino cantabile
NY Philharmonic Orchestra
Direction : Arthur Rodzinsky
Wanda Landowska, piano
AS 527

Concerto "Jeunehomme" K 271 en mi bémol majeur
Menuetto du final presto
Polnisches Kammerorchester
Direction : Jerzy Maksymiuk
Christian Zacharias, piano
EMI 7695122

Cosi fan Tutte
Quintette du 2ème acte
Philharmonia Orchestra
Direction : Herbert von Karajan
Elisabeth Schwarzkopf, soprano
Nan Merriman, mezzo-soprano
Rolando Panerai, baryton
Léopold Simoneau, ténor
Lisa otto, soprano
Sesto Bruscantini, baryton-basse
EMI 7696352

L'équipe de l'émission :