Magazine
Lundi 6 mai 2013
1h 25mn

L'Akadêmia non académique de Françoise Lasserre

Au départ, Akadêmia, de par son pedigree géographique, ensemble vocal régional de Champagne Ardennes, était synonyme de nectar à bulles, de fête, d'ivresse, de brindisi baroque mais aussi de guerre, de bataille, de front.

L'Akadêmia non académique de Françoise Lasserre
Edouard Fouré Caul-Futy, © Radio France / Christophe Abramowitz

Vingt-sept ans après sa création et quelque quinze disques à la trajectoire irréprochable, l'Académie de l'Est a défendu un répertoire, un son, un esprit d'équipe. A sa tête, une femme, ce qui est rare.   Une femme qui a fait des mathématiques et qui en a sûrement gardé le goût des équations, une femme qui vient du traverso et du chant, deux chemins de traverse pour approcher au mieux le souffle divin, le souffle de la création.

"La musique en effet n'est pas sans ambiguïté, surtout depuis la Renaissance, parce qu'elle est à la fois l'amour intellectuel d'un ordre et d'une mesure supra-sensibles, et le plaisir sensible qui découle de vibrations corporelles. Plus encore, elle est à la fois mélodie horizontale qui ne cesse de développer toutes ses lignes en extension, et harmonie verticale qui constitue l'unité spirituelle intérieure ou le sommet, sans qu'on sache bien où l'une finit et où l'autre commence. Mais précisément, il appartient à la musique baroque d'extraire l'harmonie de la mélodie, et de restaurer toujours l'unité supérieure à laquelle les arts se rapportent comme autant de lignes mélodiques : c'est même cette élévation de l'harmonie qui constitue la définition la plus générale de la musique dite baroque."     Gilles Deleuze

Marc-Antoine Charpentier
La Cérémonie d'un homme qu'on fait médecin (Le Malade imaginaire)
 Les Arts Florissants
 William Christie, dir.
 Harmonia Mundi 2901887/8

Guy Debord
Message de l'Internationale situationniste
 Guy Debord, voix
 Gallimard (Enregistrement magnétique)

Ennio Morricone
Homme à l'harmonica (Il était une fois dans l'Ouest)
 RCA ND 71704

Vous les femmes
 Enrico Macias, chant
 EMI 1598822

Francesco Cavalli
Dixit Dominus (Vêpres de la Vierge)
 Akadêmia / La Fenice
 Françoise Lasserre, dir.
 Pierre Vérany 7960042/3

Johann Christian Bach
Ach, dass ich Wassers gnug hätte
 Paul Esswood, contre-ténor/A. Harnoncourt, violon/N. Harnoncourt, basse de viole
 INA

Giovanni Pierluigi da Palestrina
Sicut lilium inter spinas
 Marie-Claude Vallin, soprano / Jean Tubéry, cornet
 Akadêmia
 Françoise Lasserre, dir.
 Pierre Vérany 795092

Claudio Monteverdi
Combattimento di Tancredi e Clorinda
 Jan van Elsacker, ténor
 Akadêmia
 Françoise Lasserre, dir.
 Zig Zag Territoires 051003

Claudio Monteverdi
Interrote speranze
 Jan van Elsacker et Hervé Lamy, ténors
 Akadêmia
 Françoise Lasserre, dir.
 Zig Zag Territoires 051003

Stefano Landi
Duo d'Orphée et Charon (La Morte d'Orfeo)
 Cyril Auvity, ténor / Dominique Visse, haute-contre
 Akadêmia
 Françoise Lasserre, dir.
 Zig Zag Territoires 070402

Trad. Inde
Alap
 Ustad Sultan Khan, vièle
 Times Music TD CL 269C

Heinrich Schütz
Schlusschor (Histoire de la Résurrection)
 Akadêmia
 Françoise Lasserre, dir.
 Zig Zag Territoires 030101

Heinrich Schütz
Es ist vollbracht (Les Sept Dernières Paroles du Christ en Croix)
 Akadêmia
 Françoise Lasserre
 Pierre Vérany 700013

Jean-Claude Siméon
Et voilà que l'on dresse la Croix (La Mort n'est que la mort si l'amour lui survit)
 Bande non commercialisée

Jean-Sébastien Bach
Choral Wenn ich einmal soll scheiden (Passion selon saint Matthieu)
 Akadêmia
 Françoise Lasserre, dir.
 Bande non commercialisée

Jean-Sébastien Bach
Choral Weinen Klagen Sorgen Zagen (Cantate BWV 12)
 Akadêmia
 Françoise Lasserre, dir.
 Zig Zag Territoires 090502

Michelangelo Falvetti
Dolce sposo Noè (Il Diluvio universale : Deuxième Partie)
 Cappella Mediterranea
 Leonardo Garcia Alarcon, dir.
 Ambronay 026

L'équipe de l'émission :