Magazine
Mardi 1 octobre 2013
1h 25mn

John Zorn, avec Pascal Rozat

Aujourd’hui c’est tout un monde de musiques que nous allons explorer en une seule personnalité aux multiples facettes, puisque nous allons nous pencher sur le cas du compositeur et saxophoniste américain John Zorn.

John Zorn, avec Pascal Rozat
Arnaud Merlin, © Radio France / Christophe Abramowitz

Créateur iconoclaste, adulé par un public venu de tous les horizons, John Zorn ne fait pourtant pas l’unanimité parmi les amateurs de jazz les plus chevronnés : sans doute le musicien a-t-il une part de responsabilité dans ce paradoxe, dans la mesure où sa production pléthorique semble souvent s’éloigner des fondamentaux de cette musique pour aller glaner ailleurs son inspiration, que ce soit dans le bain révélateur de la musique dite contemporaine, dans l’esprit créatif des cartoons de la meilleure époque, ou dans le montage virtuose des premiers films de Jean-Luc Godard. Pionnier des expériences conceptuelles, à la tête d’orchestres où des règles de jeu précises remplacent les partitions traditionnelles, partisan du scénario préétabli contre le développement par trop routinier de l’improvisation idiomatique, John Zorn connaît pourtant bien le patrimoine du jazz auquel il rend hommage à l’occasion - on se souvient de ses répertoires en souvenir de Sonny Clark et de Kenny Dorham. Mais il puise aussi constamment à d’autres sources, notamment en construisant tout une galaxie de projets autour de la tradition musicale juive. John Zorn vient tout juste de fêter son soixantième anniversaire, il était il y a quelques semaines l’invité d’honneur du festival Jazz à la Villette, à Paris. A ce titre, il faisait la couverture du numéro de septembre du mensuel Jazz Magazine-Jazzman, avec un copieux dossier coordonné par mon invité de ce matin, Pascal Rozat : on y découvrait toute la palette créative de ce New-Yorkais rétif aux interviews, drogué au travail, qui fascine autant qu’il dérange.

John Zorn (né en 1953)
Latin Quarter
 Naked City
 John Zorn, saxophone alto
 Bill Frisell, guitare
 Wayne Horvitz, claviers
 Fred Frith, basse
 Joey Baron, batteroe
 Enr. 1989
 John Zorn « Naked City »
 Tzadik 7344-5

Carl W. Stalling (1891-1972)
Porky in Wackyland
 Enr. 1938
 Carl Stalling « The Carl Stalling Project »
 Warner (1990)

John Zorn (né en 1953)
Part Two (Cartoon Music)
 John Zorn, anches
 Enr. 1983 (Brooklyn)
 John Zorn « The Classic Guide To Strategy, Volumes One & Two »
 Tzadik TZ 7305

John Zorn (né en 1953)
Friar T.
 John Zorn, anches
 Arto Lindsay, guitare
 Anton Fier, batterie
 Enr. 1983 (Brooklyn)
 John Zorn « Locus Solus »
 Tzadik WWCX 2035

John Zorn (né en 1953)
Maestoso Meccanico
 Jim Staley, trombone
 Carol Emanuel, harpe
 Zeena Parkins, harpe
 Bill Frisell, guitare
 Elliott Sharp, guitares
 Arto Lindsay, guitare
 Anthony Coleman, piano, claviers
 Wayne Horvitz, claviers
 David Weinstein, claviers
 Guy Klucevsek, accordéon
 Bob James, tapes
 Christian Marclay, platines
 Bobby Previte, percussion
 John Zorn, direction
 Enr. 1986 (NYC)
 John Zorn « Cobra : Studio Version »
 Hatology 2-580

Ennio Morricone (né en 1928)
The Man With The Harmonica (Once Upon A Time In the West)
 Enr. 1969
 Ennio Morricone « Movie Masterpieces »
 BMG 82876 59693 2

Ennio Morricone (né en 1928)
Once Upon A Time In the West
 Jody Harris, guitare
 Robert Quine, guitare
 Melvin Gibbs, basse
 Orvin Aquart, harmonica
 Enr. 1984-1985
 John Zorn « The Big Gundown »
 Tzadik 7328

John Zorn (né en 1953)
Spillane
 Anthony Coleman, piano, orgue, célesta
 Carol Emanuel, harpe
 Bill Frisell, guitare
 David Hofstra, basse, tuba
 Bob James, tapes, compact discs
 Bobby Previte, batterie, percussion
 Jim Staley, trombone
 David Weinstein, claviers, sampling
 John Zorn, saxophone alto, clarinette
 John Lurie, voix de Mike Hammer
 Robert Quine, voix de la conscience de Mike Hammer
 Arto Lindsay, textes et voix
 Enr. 1986 (NYC)
 John Zorn « Godard / Spillane »
 Tzadik 7324

John Zorn (né en 1953)
 Main Titles
 Marc Ribot, guitare
 Tzadik 7309

John Zorn (né en 1953)
 A washing machine
 Marc Ribot, guitare
 Tzadik 7309

Kenny Dorham (1924-1972)
K. D.’s Motion
 Kenny Dorham, trompette
 Hank Mobley, saxophone ténor
 Cecil Payne, saxophone baryton
 Horace Silver, piano
 Percy Heath, contrebasse
 Art Blakey, batterie
 Enr. 1955 (RvG)
 Kenny Dorham « Afro-Cuban »
 Blue Note CDP 7 46815 2

Kenny Dorham (1924-1972)
K. D.’s Motion
 John Zorn, saxophone alto
 George Lewis, trombone
 Bill Frisell, guitare
 Enr. 1987 (Lucerne)
 John Zorn / George Lewis / Bill Frisell « News For Lulu »
 Hat Art CD 6005

John Zorn (né en 1953)
Speedfreaks
 Naked City
 John Zorn, saxophone alto
 Bill Frisell, guitare
 Wayne Horvitz, claviers
 Fred Frith, basse
 Joey Baron, batterie
 Yamantaka Eye, voix
 Enr. 1989-1990
 John Zorn « Torture Garden »
 Tzadik 7312

John Zorn (né en 1953) / Bill Laswell / Mick Harris
Deadly Obstacle Collage
 Painkiller
 John Zorn, saxophone alto, voix
 Bill Laswell, basse
 Mick Harris, batterie et voix
 Enr. 1991
 Painkiller « Guts Of A Virgin »
 Tzadik 7317-4

John Zorn (né en 1953)
Carny
 Stephen Drury, piano
 Enr. 1992
 John Zorn « Angelus Novus »
 Tzadik 7028

John Zorn (né en 1953)
Shtetl (Ghetto Life)
 Frank London, trompette
 David Krakauer, clarinette
 Mark Feldman, violon
 Marc Ribot, guitare
 Anthony Coleman, claviers
 Mark Dresser, contrebasse
 William Winant, percussions
 Enr. 1992 (NYC)
 John Zorn « Kristallnacht »
 Tzadik 7301

John Zorn (né en 1953)
Tahah
 John Zorn, saxophone alto
 Dave Douglas, trompette
 Greg Cohen, contrebasse
 Joey Baron, batterie
 Enr. 1994 (NYC)
 John Zorn « Masada - Alef »
 DIW-888

John Zorn (né en 1953)
Tahah
 Masada String Trio
 Mark Feldman, violon
 Erik Friedlander, violoncelle
 Greg Cohen, contrebasse
 Enr. 1997 (NYC)
 John Zorn « The Circle Maker »
 Tzadik TZ 7122

John Zorn (né en 1953)
Hath-Arob
 Electric Masada
 John Zorn, saxophone alto
 Cyro Baptista, percussion
 Joey Baron, batterie
 Ikue Mori, laptop electronics
 Marc Ribot, guitare
 Jamie Saft, claviers
 Kenny Wollesen, batterie
 Enr. 2003
 John Zorn « 50th Birthday Celebration Volume 4 »
 Tzadik 5004

Georges Gurdjieff (1866 - 1949)
Hymn for a Great Temple
 Keith Jarrett, piano
 ECM 829122 2

John Zorn (né en 1953)
Prelude : From a Great Temple
 Kenny Wollesen, vibraphone
 Rob Burger, piano
 Greg Cohen, contrebasse
 Shanir Ezra Blumenkranz, basse électrique
 Ben Perowsky, batterie
 Enr. 2009 (NYC)
 John Zorn « In Search of the Miraculous »
 Tzadik TZ 7379

L'équipe de l'émission :