Mardi 31 décembre 2013
1h 25mn

Jazz et télévision, avec Lionel Eskenazi

Il y a six mois, avec Lionel Eskenazi, nous avons retracé quelques étapes de l’histoire des relations entre le jazz et le cinéma, deux arts majeurs qui ont traversé le vingtième siècle en s’observant du coin de l’œil, en s’alliant parfois, souvent de manière superficielle, et quelquefois pour le meilleur. Pour fêter cette fin d’année, où le petit écran nous propose souvent quelques mesures de nostalgie, nous avons eu envie d’explorer cette fois-ci l’historique des rapports entre le jazz et la télévision.

Jazz et télévision, avec Lionel Eskenazi
© Lebracht/Rue des Archives

C’est au début des années 50 que le jazz fait son apparition sur les chaînes américaines puis européennes, tout d’abord de manière sporadique, puis sous la forme de véritables émissions dont « The Sound of Jazz », en 1957, constitue le mètre étalon. Au cinéma, lorsque des musiciens sont filmés, ils jouent la plupart du temps en play back, alors qu’à la télévision, la prise de son musicale est toujours enregistrée en direct. Ce qui induit une vérité, une proximité avec les musiciens, qui seront encore accentuées lorsque les progrès techniques permettront d’aller filmer les musiciens in situ, sur scène, de les cerner au plus près de l’instant de la création et de l’improvisation. En Europe comme en Amérique du Nord, les programmes filmés en studio, en concert ou pendant les festivals vont se multiplier dans les années 60, avec des émissions régulières comme la série Jazz 625 en Grande-Bretagne ou Jazz Casual aux Etats-Unis. Le jazz à la télévision connaîtra par la suite des hauts et des bas, et aujourd’hui il continue d’exister sur des chaînes câblées grâce à quelques maisons de production fondées par des passionnés talentueux. Nous en donnerons des exemples à la fin de cette émission pour laquelle j’ai le plaisir d’accueillir de nouveau Lionel Eskenazi, un amoureux du jazz et de l’image - la caméra, c’est son métier, et il écrit par ailleurs sur le jazz dans le mensuel Jazz Magazine / Jazzman.

Tadd Dameron (1917-1965)
Hot House
Charlie Parker, saxophone alto
Dizzy Gillespie, trompette
Dick Hyman, piano
Sandy Block, contrebasse
Charlie Smith, batterie
Enr. 1952
« The Greatest Jazz Films Ever »
Efor Films 2869058

« The Greatest Jazz Films Ever »
« The Greatest Jazz Films Ever »

Billie Holiday (1915-1959)
Fine And Mellow
Billie Holiday, chant
Ben Webster, saxophone ténor
Lester Young, saxophone ténor
Vic Dickenson, trombone
Gerry Mulligan, saxophone baryton
Doc Cheatham, trompette
Coleman Hawkins, saxophone ténor
Roy Eldridge, trompette
Mal Waldron, piano
Danny Barker, guitare
Milt Hinton, contrebasse
Osie Johnson, batterie
Enr. décembre 1957
« The Greatest Jazz Films Ever »
Efor Films 2869058

Cat Anderson (1916-1981)
El Gato
Duke Ellington Orchestra
Cat Anderson, Clark Terry, Ray Nance, Shorty Baker et Nelson Williams, trompettes
Enr. 20 novembre 1958 (Paris, Salle Pleyel)
Document INA

Thelonious Monk (1917-1982)
Hackensack
John Coltrane, saxophone ténor
Stan Getz, saxophone ténor
Oscar Peterson, piano
Paul Chambers, contrebasse
Jimmy Cobb, batterie
Enr. 28 mars 1960 (Düsseldorf)
John Coltrane « Live in 60, 61 & 65 »
Jazz Icons 2119007

John Coltrane « Live in 60, 61 & 65 »
John Coltrane « Live in 60, 61 & 65 »

John Coltrane (1926-1967)
Alabama
John Coltrane Quartet
John Coltrane, saxophone
McCoy Tyner, piano
Jimmy Garrison, contrebasse
Elvin Jones, batterie
Enr. 1963 (NYC)
« John Coltrane / Sonny Rollins / B. B. King »
Eforfilms 1044

« John Coltrane / Sonny Rollins / B. B. King »
« John Coltrane / Sonny Rollins / B. B. King »

Henry Creamer (1879-1930) / Turner Layton (1894-1978)
After You’ve Gone
Woody Herman Orchestra
Woody Herman, clarinette et direction
Paul Fontaine, trompette
Sal Nestico, saxophone ténor
Enr. 1964 (Londres)
Woody Herman « Live in 64 »
Jazz Icons 2119016

Woody Herman « Live in 64 »
Woody Herman « Live in 64 »

Joe Zawinul (1932-2007)
Birdland/ Dr Honoris Causa/ Directions
Weather Report
Wayne Shorter, saxophone soprano
Joe Zawinul, claviers
Alex Acuna, batterie
Manolo Badrena, percussions
Jaco Pastorius, basse
Enr. juillet 1976 (live)
Weather Report
Eagle Vision EREDV629

Weather Report live
Weather Report live

Traditionnel ( ou Joe Primrose ?)
St James Infirmary
Marc Ribot, guitare solo
Enr. 2003
Anaïs Prosaïc « La Corde perdue »
La Huit EDV 1489

« La Corde perdue » DVD
« La Corde perdue » DVD

Francesco Bearzatti (né en 1966)
Mexico
Francesco Bearzatti Tinissima Quartet
Francesco Bearzatti, saxophone ténor
Giovanni Falzone, trompette
Danilo Gallo, contrebasse
Zeno De Rossi, batterie
Giuseppe de Vecchi, réalisation
Enr. mai 2010 (Le Mans)
Francesco Bearzatti Tinissima Quartet « Suite For Tina »
Jazz Live ARCH1201

Jazz live
Jazz live

Jason Lindner (né en 1973)
Jazz mixes New York
Jason Lindner Big Band
Jasin Lindner (p, elp, k)
Anat Cohen (cl)

  • Big band
    Enr. Novembre 2008 (New York)
    « Jazz Mix New York »
    Blu-Ray B00 3102 K 36
« Jazz Mix New York »
« Jazz Mix New York »

Tigran Hamasyan (né en 1987)
Looking for the Block
Tigran Hamasyan, piano
Enr. 2010 (Paris)
Document Kidam Productions

Steven Bernstein (né en 1961)
Leonard Cohen
Steven Bernstein, trompette solo
Enr. 2010
Steven Bernstein « Leonard Cohen »
MVD5040D

Steven Bernstein « Leonard Cohen »
Steven Bernstein « Leonard Cohen »

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :