Magazine
Mardi 11 décembre 2012
1h 25mn

Histoire du saxophone baryton jazz, avec Jean-Charles Richard

Aujourd'hui, nous allons reprendre une fois encore le fil de cette aventure du jazz en parcourant près d'un siècle de musique à travers l'histoire d'un instrument qui s'est construit une place singulière, le saxophone baryton.

Histoire du saxophone baryton jazz, avec Jean-Charles Richard
Arnaud Merlin, © Radio France / Christophe Abramowitz

Présent dès les années 1920 au sein des formations de jazz, à travers des personnalités comme Stump Evans, au « slap » d'une redoutable efficacité, le saxophone baryton connaît ses premiers virtuoses dans les big bands, avec Harry Carney, fidèle d'entre les fidèles du clan ellingtonien, ou Jack Washington, soliste émérite chez Count Basie.
Mais c'est avec le jazz moderne, après la Seconde Guerre mondiale, que le baryton se trouve une place de choix, en faisant la preuve de ses qualités en matière de vélocité et d'imagination contrapuntique, avec de fortes personnalités comme Serge Chaloff et Gerry Mulligan.
S'il tient son rang à la base grave des pupitres de saxophones qui pratiquent le phrasé de masse, le baryton sait aussi se distinguer en aiguillon des territoires de l'avant-garde, à l'instar de Pepper Adams au cœur du dispositif de Charles Mingus.
Et c'est bien cette faculté d'adaptation qui permet aujourd'hui au baryton de cultiver son identité au sein des quatuors de saxophones comme le World Saxophone Quartet, tout en perpétuant la tradition des solistes d'orchestre, comme Ronnie Cuber ou Scott Robinson, et en recherchant sa propre voie, en solitaire comme John Surman en Grande-Bretagne, ou en petit comité, souvent aux marges des esthétiques libertaires, comme Daunik Lazro ou François Corneloup en France. 

Et pour retracer ce cheminement, j'ai le plaisir d'accueillir une nouvelle fois dans cette émission Jean-Charles Richard, un saxophoniste avec qui nous avons déjà raconté l'histoire du saxophone soprano, et qui pratique les deux instruments avec le même bonheur, le soprano et le baryton.

Invité:
Jean-Charles Richard

Programmation musicale

Gerry Mulligan (1927-1996) / Mimi Perrin (1926-2010)
Histoire de baryton (Westwood Walk) (« Les Double Six »)
 Les Double Six
 RCA Victor 743216431421962

J. Yellen / T. Wail
Static Strut (« Chicago South Side 1923-1930 »)
 Erskine Tate's Vendome Orchestra
 Frémeaux & Associés FA 503128 mai 1926

Edgar Battle (1907-1977) / Eddie Durham (1906-1987)
Topsy (Count Basie « The Quintessence »)
 Eddie Durham et Edgar Battle, arrangement
 Lewis, Clayton, Moore, Hunt, Minor, Earl Warren, Herschel Evans, Young, Washington, Green, Durham, Page, Jones
 Count Basie, piano, direction
 Frémeaux & Associés FA 202

Duke Ellington (1899-1974)
Frustration (Duke Ellington « Anniversary, Volume 11 : Soloists »)
 Harry Carney, saxophone baryton
 Duke Ellington and his orchestra
 Masters Of Jazz MJCD 13117 août 1945

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Suite pour violoncelle n° 1 en sol majeur BWV 1007 - Gigue
 Jean-Charles Richard, saxophone baryton et Pauline Bartissol, violoncelle
 enregistrement privé

Serge Chaloff (1923-1957) / Ralph Burns (1922-2001)
Blue Serge (Serge Chaloff « Memorial - We the People Bop »)
 Serge Chaloff, Ralph Burns, Chuck Wayne, Artie Bernstein, Don Lamond
 Cool Blue C&B-CD10221 sept. 1946

Jimmy Giuffre (1921-2008)
Four Brothers (Woody Herman « Four Brothers »)
 Woody Herman, clarinette, saxophone alto, direction
 Orchestre
 Dreyfus Jazz FDM 36722-227 déc. 1947

Gerry Mulligan (1927-1996)
Westwood Walk (« The Best of West Coast Jazz »)
 Gerry Mulligan Tentet
 Dreyfus Jazz FDM 36777-229 janvier 1953

Bernie Miller
Bernie's Tune (Gerry Mulligan / Chet Baker « Pacific Jazz II Collection »)
 Gerry Mulligan, saxophone baryton
 Chet Baker, trompette; Bobby Whitlock, contrebasse; Chico Hamilton, batterie
 CDP 79 1612 2-79 1613 216 août 1952

Gerry Mulligan (1927-1996)
Line For Lyons (Gerry Mulligan Quartet « Pleyel Concert, Volume 2 »)
 Gerry Mulligan, saxophone baryton
 Bob Brookmeyer, trombone à pistons; Red Mitchell, contrebasse; Frank Isola, batterie
 Original Vogue Masters / BMG 74321 4094327 juin 1954

Charles Mingus (1922-1979)
Moanin' (Charles Mingus « Blues And Roots »)
 Mingus, McLean, Handy, Ervin, Adams, Knepper, Dennis, Parlan, Richmond
 Atlantic R2 752054 février 1959

Charles Mingus (1922-1979)
Moanin' (« The Essential Mingus Big Band »)
 Craig Handy, Chris Potter
 Mingus Big Band
 Dreyfus Jazz FDM 36628-21993

The Blues Brothers
Sweet home Chicago
 Johnson
 East West

Maria Schneider (née en 1960)
Scenes From Childhood - Part 1 : « Bombshelter Beast… »
 Scott Robinson, saxophone baryton
 Maria Schneider Jazz Orchestra
 Enja ENJ-9069 2ovembre 1995

John Surman (né en 1944)
The Wizard's Song (John Surman « Private City »)
 John Surman, saxophone baryton, synthétiseurs
 ECM 1366 835 780-2décembre 1987

John Surman (né en 1944)
Paragraph Jay (Miroslav Vitous « Journey's End »)
 John Surman, saxophone baryton
 Miroslav Vitous, John Taylor, Jon Christensen
 ECM 1242 843 171juillet 1982

Hamiet Bluiett (né en 1940)
Blues For A Warrior Spirit (World Saxophone Quartet « Takin' It 2 The Next Level »)
 World Saxophone Quartet
 Justin Time JUST 93-2juin 1996

Daunik Lazro (né en 1945) / Phil Minton (né en 1940)
Daunik Lazro / Phil Minton « Alive at sonorités »
 Daunik Lazro, saxophone baryton et Phil Minton, voix
 Emouvance MEV 10276 octobre 2005

François Corneloup (né en 1963)
D'un maniement très simple (François Corneloup « Jardins ouvriers »)
 François Corneloup, saxophone baryton; Claude Tchamitchian, Eric Echampard
 Evidence EVCD 824novembre 1997

Jean-Charles Richard (né en 1974)
Myosotis (Jean-Charles Richard « Traces »)
 Jean-Charles Richard, saxophone baryton; Peter Herbert, Wolfgang Reisinger
 Abalone AB011 février 2011

L'équipe de l'émission :