Jeudi 6 juin 2013
1h 26mn

Francis Poulenc (3/6) : les mélodies (1)

Francis Poulenc (3) : Les mélodies et chansons
Avec François Le Roux, coauteur avec Romain Raynaldy de "Le chant intime" (Fayard)

Francis Poulenc
Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée FP 15a
François Le Roux (baryton), Solistes de l'Orchestre national de France, Charles Dutoit (direction)
1 CD Decca 452 666-2

Francis Poulenc
Cinq poèmes de Pierre de Ronsard
François Le Roux (baryton), Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, John Nelson (direction)
1 CD EMI Classics CDC 5 55055 2 1 [7 24355 50552 1]

Pedro
Marie Dubas
2 CD Frémeaux & Associés FA162FA053

Francis Poulenc
Toréador François Le Roux (baryton)
1 CD ATMA à paraître

Charles Borel-Clerc (musique) Albert Willemetz/Jacques Charles (paroles)
Si fatigué
Maurice Chevallier
2 CD Frémeaux & Associés FA162

Francis Poulenc
Les chemins de l'amour
Yvonne Printemps
1 CD Deluxe

Francis Poulenc
Chanson de marin (extrait)
Yvonne Printemps, extrait de la bande son originale du "Voyage en Amérique" de Henri Lavorelle.
La pièce sera entendue intégralement au cours de l'émission avec Jérôme Rossi du 27 juin.

Francis Poulenc
Quatre chansons pour enfants (extraits)
Michel Sénéchal (ténor), Dalton Baldwin (piano)
Un coffret de 30 CD EMI 9721652

Francis Poulenc
Airs chantés
Suzanne Peignot (soprano), Francis Poulenc (piano)
1 CD Pearl Gemm CD 9311

Francis Poulenc
Chansons Gaillardes (extraits)
José Van Dam (baryton), Jean-Philippe Collard (piano)
Un coffret de 30 CD EMI 9721652

Invités

François Leroux

François Le Roux commence ses études de chant avec François Loup, puis entre à l'Opéra-Studio de Paris, où il a comme professeurs Vera Rosza, puis Elisabeth Grümmer. Il est lauréat du concours "Maria Canals" de Barcelone (1978), et du concours international de chant de Rio de Janeiro (1979). Il est de 1980 à 1985 membre de la troupe de l'Opéra de Lyon. Puis il commence une carrière internationale : La Scala de Milan, Covent Garden de Londres, Venise, Vienne, Munich, Hambourg, Zürich, Paris, Los Angeles, San Francisco, Colon de Buenos Aires et les festivals d'Aix en Provence, Edimbourg, Glyndebourne, Schwetzingen, Hong Kong, Santa Fé, Wiener Festwochen ...

Dans son vaste répertoire citons :
Pelléas (dans l'opéra de Debussy Pelléas et Mélisande), qu'il enregistre pour "Deutsche Grammophon" sous la direction de Claudio Abbado à Vienne en 1991, puis Golaud dans le même opéra depuis 1998; il a été le Golaud du centenaire de la création de l'opéra de Debussy à l'Opéra-Comique le 30 Avril 2002, et celui de la première scénique de l'œuvre à Moscou, au Théâtre Stanislavski-Nemirovitch-Dantchenko en 2007, avec grand succès.

Dans les opéras de Mozart : Le rôle-titre de Don Giovanni (Prix de la critique "Révélation de l'année" en 1987 à Paris), Papageno de La Flûte Enchantée, Le Comte Almaviva des Noces de Figaro, Guglielmo de Cosi Fan Tutte ...
Dans les opéras italiens : Figaro du Barbier de Séville, Dandini de La Cenerentola chez Rossini, Malatesta de Don Pasquale de Donizetti, Marcello de La Bohême, Ping de Turandot chez Puccini...
Dans l'opéra baroque : Oreste dans Iphigénie en Tauride de Gluck, Pollux dans Castor et Pollux de Rameau, les rôles titres d'Orfeo et du Ritorno d'Ulisse de Monteverdi...
Dans l'opéra français : Ramiro de L'Heure Espagnole de Ravel, Le Directeur et Le Gendarme des Mamelles de Tirésias et Le Marquis des Dialogues des Carmélites de Poulenc, Lescaut dans Manon de Massenet ...
Et enfin la création mondiale d'opéras contemporains :
Le Jour des meurtres dans l'histoire d'Hamlet de Pierre Thilloy (rôle de Claudius), Les Liaisons dangereuses de Piet Swerts (rôle de Valmont), Modern Painters de David Lang (rôle de John Ruskin), les rôles-titres du Gawain de Harrison Birtwistle, du Prinz von Homburg de Hans Werner Henze, des Leiden des jungen Werthers de Hans Jürgen von Bose, du Verlaine Paul de Georges Boeuf...

François Le Roux est également reconnu comme le digne successeur des Panzéra, Souzay et Maurane dans le domaine du lied et de la mélodie française, tant sur scène qu'au disque : Accompagné par Alexandre Tharaud, Graham Johnson, Jeff Cohen, Noël Lee, Pascal Rogé, Christian Ivaldi, il chante en récital partout en Europe et en Amérique. Parmi ses nombreux enregistrements, signalons:
L'intégrale des mélodies et romances de Lalo (Passavant Music, 2011) avec Christian Ivaldi, les « mélodies d'Albert Roussel avec orchestre » en première mondiale (BMG-RCA), prix Académie Charles Cros 1999, sous la direction de Jacques Mercier, Le « Poème de l'amour et de la mer » de Chausson, avec l'Orchestre Symphonique de Montréal, dirigé par Charles Dutoit (DECCA-Universal), des mélodies de Debussy (Chant du Monde, avec Noel Lee), Ravel (Chant du Monde, avec Pascal Rogé), des mélodies et Lieder de Joseph Kosma (DECCA-Universal « Les Feuilles mortes », avec Jeff Cohen), des mélodies de Louis Durey (Hyperion, avec Graham Johnson)...

Depuis 1990, il est invité à donner des masterclasses sur l'interprétation de la mélodie française : à Lyon (Conservatoire National Supérieur de Musique), à l'École Normale de Musique et au CRR de Paris, à Helsinki (Sibelius Academy), en Espagne (Madrid, Tarragona), au « Centre d'Art d'Orford» (Québec/Canada), au Vancouver International Song Institute (Canada), en Amérique du Sud (Uruguay, Argentine, Venezuela), à Taipei (Taiwan), à l'Institut Français de Kyoto (Japon). Il est professeur de chant à l'Académie Ravel de Saint Jean-de-Luz depuis 2006.
En 1997, il a créé l'Académie Francis Poulenc d'interprétation de la mélodie française à Tours, dont il est le directeur artistique. Il a été maître d'œuvre de la série de récitals de mélodies de la Bibliothèque nationale de France à Paris, aux côtés d'Alexandre Tharaud et Jeff Cohen, de 1997 à 2002. Son premier livre, écrit avec le concours de Romain Raynaldy, et édité par Fayard : Le Chant intime, sur l'interprétation de la mélodie, a obtenu le prix René Dumesnil 2004 de l'Académie des Beaux-Arts.
Il a été honoré du grade de chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres en 1996, et désigné "Personnalité musicale de la saison 1997-1998" par le Syndicat Français de la Critique musicale et dramatique.

Pour la saison 2012-2013, il est sur scène, au Théâtre Stanislawski-Nemirovitch-Danchenko à Moscou (Russie) « Golaud » dans Pelléas et Mélisande de Debussy (Production de Olivier Py, direction Marc Minkowski), à l'Opéra de Nice « Der Sprecher » (L'Orateur) dans Die Zauberflöte (Mozart), sous la direction de Leopold Hager (mise en scène de Mariam Clément), en concert « Simon » dans la cantate L'Enfant prodigue (Debussy) à Varsovie (Pologne), avec la Philharmonie de Varsovie, sous la direction de Ernest Martinez Izquierdo. Il donne par ailleurs de nombreux récitals et master classes en Europe et en Amérique du Nord.

Vient de paraître (DVD) :

  • Pelléas et Mélisande, Le chant des aveugles, film de Philippe Béziat. Production Pelléas films. Sur la production de l'opéra de Debussy à Moscou.

    Vient de paraître (CD) :

  • Edouard Lalo - Intégrale des Mélodies (2 CDs). Avec Christian Ivaldi (piano). Passavant Music.
  • Henri Dutilleux - Un siècle de musique en France. Deux Sonnets de Jean Cassou/ La Geôle. Orchestre national de Bordeaux, direction : H. Graf (Sony classics).
  • L'Enfant et les sortilèges (Ravel). Rôles : L'Horloge comtoise/Le Chat. Berliner Philharmoniker. Direction : Simon Rattle (EMI).

Le site de François Leroux

Bibliographie

Livre

Le chant intime

François Le Roux, Romain Raynaldy

Editions Fayard

Dans le répertoire des chanteurs, la mélodie française occupe une place précieuse et privilégiée. Prolongement de la poésie, elle suppose une compréhension intime du texte et des intentions musicales du compositeur.

On ne trouve actuellement sur le marché français aucun livre qui aide les interprètes souhaitant, en France aussi bien qu'à l'étranger, aborder ce répertoire, alors même que l'ouvrage majeur de Pierre Bernac, The Interpretation of French Song, n'existe qu'en anglais. François Le Roux, qui enseigne les subtilités de ce répertoire à de nombreux jeunes chanteurs, transmet ici, avec le concours de Romain Raynaldy, le fruit de son expérience de lecteur, d'interprète et de pédagogue.

Après un panorama général qui expose les principes du rapport entre la langue et la musique, les auteurs présentent une sélection du répertoire de la mélodie française et en étudient précisément cinquante-deux, donnant pour chacune, à partir du poème original et dextraits de la partition, des directives précises pour faire jaillir du texte poético-musical sa pleine saveur.

Les cinquante-deux mélodies choisies permettent de passer en revue presque deux siècles de répertoire, de ses débuts à l'époque contemporaine; si, après l'âge romantique (Berlioz), les chefs-d'oeuvre de Debussy et Fauré constituent l'apogée du genre, l'ouvrage montre qu'une floraison remarquable leur a succédé (notamment avec le groupe des Six, Poulenc s'y distinguant particulièrement); les plus récentes créations sont présentes également, avec des mélodies d'Henri Dutilleux, Philippe Hersant et Thierry Lancino.

L'équipe de l'émission :