Mardi 30 avril 2013
1h 25mn

Big bands : une histoire de sons, avec Frédéric Maurin

Aujourd'hui, nous allons nous intéresser au jazz en grand format, autrement dit à la grande formation, c'est-à-dire à ce que l'on a longtemps désigné sous le terme de « big band ». Mais nous n'allons pas pour autant retracer une histoire au sens chronologique, depuis les années 1920 jusqu'à nos jours. Avec mon invité de ce matin, le guitariste, compositeur et chef d'orchestre Frédéric Maurin, nous avons choisi en effet de cheminer dans cette épopée en nous glissant dans la tête de l'arrangeur, de l'orchestrateur ou du compositeur. Bien sûr, par ce biais, nous serons amenés à parcourir quelques étapes de cette aventure, qui a vu le big band abandonner les lieux de danse pour les salles de concert, et les arrangeurs délaisser le format de la chanson pour aborder des structures plus complexes, qu'elles mettent en valeur un soliste dans un registre concertant, ou qu'elles visent un plus large développement dans le contexte de la suite. Grâce à Frédéric Maurin, vous verrez comment l'on harmonise une mélodie pour un ensemble de saxophones à la manière de Thad Jones. Vous vibrerez aux échanges entre les trois sections de l'orchestre de Count Basie. Vous découvrirez comment un compositeur peut réharmoniser son répertoire, à l'instar de Duke Ellington. Vous démonterez le mécanisme de retraitement du matériau thématique, ainsi que pouvait le pratiquer Bob Brookmeyer. Vous admirerez la science de l'orchestration de Gil Evans. Vous serez au milieu du volcan, à la place du soliste, au sein du Jazz Orchestra de Maria Schneider. Et puis, comme toute une nouvelle génération, vous relirez l'histoire du jazz avec vos propres atouts, tel le batteur et compositeur John Hollenbeck vis-à-vis de Thelonious Monk. Et vous aurez enfin le privilège de découvrir en avant-première le nouveau répertoire de Ping Machine, l'orchestre de notre invité, Frédéric Maurin !

Invités

Frédéric Maurin

Elevé au son de Jimi Hendrix, King Crimson et Frank Zappa, il abandonne très vite son métier d'ingénieur pour se consacrer entièrement à la musique. Il obtient un DEM jazz mention Très Bien au Conservatoire de Bourg-La-Reine/EDIM et le D.E. (diplôme d'Etat) de jazz.

Fin 2004, il crée le groupe PING MACHINE, composé aujourd'hui de 15 musiciens, dont il compose le répertoire et avec lequel il remporte de nombreux prix et reçoit le soutien de la DRAC Ile-de-France/Ministère de la Culture au titre de l'aide à la structuration des ensembles de musique professionnels porteurs de création et d'innovation, de la Région Ile de-France, de la SACEM et de la SPEDIDAM.

Membre de GRANDS FORMATS, fédération des grandes formations de jazz et de musiques improvisées porteuses de projets artistiques,PING MACHINE fait aujourd'hui parti des références de la nouvelle scène jazz. Leur dernier disque, « Des Trucs Pareils »,sorti en septembre 2011 sur le label allemand Neuklang a été unanimement salué par la critique européenne (« Choc » Jazz Magazine, « Découverte » Jazz News, « Élu » Citizen Jazz etc.).

Il est guitariste de l'ensemble contemporain AMALGAMMES sous la direction de Christophe
Mangou depuis 2006. Il joue également dans TRED ANOR (avec Alex Tomaszewski, duo d'Improvisations électro-acoustiques avec lequel il est lauréat du concours de composition de musiques de films "Musiques en Courts", dans CARTEL CARNAGE (avec Sylvain Cathala, Sylvain Bardiau, Alex Tomaszewski et Rafaël Koerner), ovni musical
mélangeant sans aucune frontière grindcore, free jazz, death metal et tronçonneuse, et dans le 5tet d'Andrew Crocker FREE, FLOW & FLY.

Depuis fin 2011, il est président de GRANDS FORMATS et s'implique encore plus activement au sein de la fédération en travaillant à améliorer les conditions de développement des grands ensembles de jazz et musiques à improviser en France.

Programmation musicale

Johnny Richards (1911-1968) / Stan Kenton (1911-1979)
Prologue (This Is An Orchestra)
Buddy Childers, Maynard Ferguson, Conte Candoli, Don Dennis, Ruben McFall
Nocturne / Cabu CABU5378 septembre 195

Thad Jones (1923-1986)
Three In One
Thad Jones / Mel Lewis & The Jazz Orchestra
Solid State Records4-6 mai 1966

Sammy Nestico (né en 1924)
Basie - Straight Ahead
Al Aarons, Oscar Brashear, Gene Coe, George Cohn
GRP 051 822-2 octobre 1968

Billy Strayhorn (1915-1967)
Take The « A » Train
Duke Ellington, Betty Roché, William Anderson, Clark Terry, Willie Cook
Columbia CBS 460830 230 juin 1952

Jelly Roll Morton (1885-1941)
King Porter Stomp
Jelly Roll Morton
Masters of Jazz MJCD 1917 juillet 1923

Bob Brookmeyer (1929-2011)
KP.'94
Thorsten Beckenstein, Torsten Maass, Sebastian Strempel, Angelo Verploegen
Bob Brookmeyer New Art Orchestra
Challenge Records CHR 70081 janvier 2001

Gil Evans (1912-1988)
Blues For Pablo
Miles Davis
Bernie Glow, Ernie Royal, Louis Mucci, Taft Jordan
Columbia Sony 88697524922-04 mai-août 1957

Maria Schneider (née en 1960)
Wyrgly
Tony Kadleck, Greg Gisbert, Laurie Frink, Tim Hagans
Maria Schneider Jazz Orchestra
Enja ENJ-8048 2 septembre 1992

Thelonious Monk (1917-1982)
Four in One
Thelonious Monk, Sahib Shihab, Milt Jackson, Al McKibbon, Art Blakey
Saga 066 447-223 juillet 1951

John Hollenbeck (né en 1968)
Foreign One
Dave Ballou, Laurie Frink, Tony Kadleck, Jon Owens
John Hollenbeck Large Ensemble
Sunnyside Records SSC 12202009

Frédéric Maurin
Encore
Ping Machine
Neuklang (à paraître) Mars 2013

L'équipe de l'émission :