Le Magazine
Magazine
Lundi 2 mars 2015
57 min

Leonardo García Alarcón dans le Magazine de Lionel Esparza

Leonardo García Alarcón dépoussière deux Requiem de Mario Capuana (1600 - 1647) et Bonaventura Rubino (1600 – 1668), deux compositeurs italiens négligés, dans un disque paru chez Ricercar.

Leonardo García Alarcón dans le Magazine de Lionel Esparza
alarcion_magazine_2_mars_2015

Programmation muscicale

Claudio Monteverdi
Vespro della Beata Vergine : Fecit potentiam
Chœur de chambre de Namur / Cappella Mediterranea / Leonardo García Alarcón, direction
AMBRONAY - AMY041

Gioseffo Zamponi
Ulisse all'isola di Circe :Act I, Scene 6 : « Languisco, mi moro »
Chœur de chambre de Namur / Cappella Mediterranea / Leonardo García Alarcón, direction
RICERCAR - RIC342

Leonardo García Alarcón
Schizzi di Orlando Furioso : Schizzo n°5 pour orgue . Canto XXIII
Leonardo García Alarcón, orgue
NEOS MUSIC - NEOS 11306

Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie n°41 KV 551 : Molto allegro
Orchestre of the Eighteenth Century / Frans Brüggen, direction
GLOSSA - GCD 921119

Johann Sebastian Bach (Transcription pour violon par Tedi Papavrami)
Fantaisie et fugue BWV 542 : Fugue
Tedi Papavrami, violon
Zig-Zag Territoires - ZZT 320

Mario Capuana
Messa di defonti a quattro voci : Sanctus
Chœur de Chambre de Namur / Leonardo García Alarcón, direction
RICERCAR - RIC 353

Wolfgang Amadeus Mozart
Requiem K 626 : Confutatis maledictis
Chœur de Chambre de Namur / Leonardo García Alarcón, direction
AMBRONAY - AMY038

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :