Le Magazine
Magazine
Mardi 26 mai 2015
58 min

Gaëlle Arquez : « J'attends avec impatience ma première Carmen ou Mélisande »

A croire que La Belle Hélène a été créée pour elle ! La mezzo-soprano Gaëlle Arquez interprètera bientôt la reine de Sparte au Théâtre du Châtelet... Retour sur un très joli et prometteur début de carrière, et quelques "tentations" avec André Tubeuf !

Naviguant avec bonheur entre Rameau et Wagner, Rossini et Mozart, la jeune mezzo-soprano Gaëlle Arquez s'attaque désormais au rôle titre de La Belle Hélène d'Offenbach ! Sous la baguette de Lorenzo Viotti et dans une mise en scène de Pierrick Sorin, ce sera du 2 au 22 juin au Théâtre du Châtelet. L'opéra sera d'ailleurs retransmis dans l'émission Samedi soir à l'Opéra de Judith Chaine le 27 juin prochain !

L'écrivain et journaliste André Tubeuf soumettra à Gaëlle Arquez quelques "tentations" vocales : Iphigénie, Mignon, des rôles qui lui siéraient à merveille...

PROGRAMMATION MUSICALE

Richard Wagner : Wesendonck Lieder, Träume
Gaëlle Arquez, mezzo-soprano
Anne Le Bozec, piano
Son Youtube

Antonio Vivaldi : Orlando furioso, « Rivo che tumido »
Gaëlle Arquez, mezzo-soprano
Modo Antiquo, Federico Maria Sardelli
Naïve

Jean-Philippe Rameau : Dardanus, « Ô jour affreux ! »
Gaëlle Arquez, mezzo-soprano
Ensemble Pygmalion, Raphaël Pichon
Alpha

Jacques Offenbach : La Belle Hélène, « On me nomme Hélène la blonde »
Jessye Norman, soprano
Orchestre du Capitole de Toulouse, Michel Plasson
EMI Classics

Christoph Willibald Gluck : Iphigénie en Tauride, « Ô malheureuse Iphigénie »
Suzanne Balguérie, soprano
Club 99

Ambroise Thomas : Mignon, « Elle est aimée ? »
Ninon Vallin, soprano
Orchestre de l'Opera-Comique, M. G. Cloez
Odeon

Wolfgang Amadeus Mozart : Idomeneo, « Il padre adorato »
Gaëlle Arquez, mezzo-soprano
Freiburger Barockorchester, René Jacobs
Son Youtube

Niccolò Jommelli : Fetonte, « Spargero d'amare lagrime »
Gaëlle Arquez, mezzo-soprano
Son Youtube

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :