Le Magazine
Magazine
Mardi 18 juin 2013

Emission spéciale théâtre des Champs-Elysées

Invités

Raymond Soubie

Né en octobre 1940, diplômé de l'Institut d'études politiques de Bordeaux, Raymond Soubie a, après sa sortie de l'ENA, occupé plusieurs postes importants au sein de la fonction publique : directeur-adjoint au cabinet du ministre des affaires sociales de 1969 à 1972, puis conseiller pour les affaires sociales et culturelles des Premiers ministres Jacques Chirac (1974-1976) et Raymond Barre (1976-1981).

De 1981 à 1985, il a été professeur associé à l'université de Paris-Sorbonne et a conduit des séminaires de recherche sur les relations sociales en France.

Directeur général du groupe de presse professionnelle Liaisons (dont Liaisons Sociales) de 1982 à 1991, Raymond Soubie a fondé en 1992 le groupe Altedia SA, groupe de communication et de conseil en management dont il a été président-directeur général et qu'il a quitté en mai 2007.

Il a présidé en 1992 et 1993 la Commission du Plan qui a établi le rapport Santé 2010 et a dirigé par ailleurs en 1994, la mission chargée de la rédaction du Livre Blanc sur la Santé.

Il présida également entre 1996 et 2001, le Conseil d'orientation des filières et réseaux de soins expérimentaux.

Chargé en février 1997 par M. Jacques Barrot, alors ministre chargé des affaires sociales, d'animer une mission d'experts afin de clarifier "les termes du débat sur les freins à l'emploi", il présida l'Observatoire de l'actionnariat salarié en Europe (2000-2001).

Raymond Soubie a présidé le Conseil d'orientation pour l'emploi depuis sa création et son installation par le Premier ministre d'octobre 2005 à octobre 2007.

Raymond Soubie est depuis 1980 Président du Théâtre des Champs-Elysées. Il a été Président de l'Opéra de Paris de 1987 à 1989.

Il a été le Conseiller du Président de la République de 2007 à 2010.

Nommé Personnalité Qualifiée au Conseil Economique Social et Environnemental le 27 octobre 2010. Il a été élu Président du Groupe des Personnalités Qualifiées.

Raymond Soubie est Président du Groupe de presse professionnelle AEF ainsi que des sociétés de conseil Alixio et Taddeo.

Jean-Loup Roubert

Fils de Louis Roubert, architecte, et de son épouse née Marie-Louise Dollonne, artiste-peintre, Jean-Loup Roubert est élève à l'atelier Dengler à l'École des Beaux-Arts de Paris et obtient son diplôme d'architecte en 1961 avant de remporter le Deuxième Premier Grand Prix de Rome en 1962. Il est pensionnaire de l'Académie de France à Rome, du 8 mars 1963 au 30 avril 1966. Il apportera son concours à Balthus pour les transformations de la Villa Médicis.

En 1972, il est nommé architecte des bâtiments civils et palais nationaux1. Au titre d'architecte en chef, il est chargé du Palais Garnier (1979-1998). Il conduit de nombreuses campagnes portant sur la restauration de l'Opéra de Paris et des travaux nécessaires à la bonne utilisation et au maintien en état de ses espaces intérieurs.

Il est également architecte en chef et conservateur du Grand Palais (1983-1999).

Il est chargé de la Villa Médicis à Rome (1991-1994) et du Théâtre des Champs-Élysées à Paris (depuis 2004) et architecte conseil du siège de l'Unesco (depuis 2004). Il a également redéfini les espaces intérieurs du Parlement de Bretagne à Rennes lors de sa restauration suite à l'incendie de 1994 (1996-1999).

À Reims, il a été responsable de l'aménagement du quartier de l'Europe (1966-1971). Il demeure avec Henri Dumont et Jacques Bléhaut à l'origine du Conservatoire National de Région (1994) qui reprend les courbes des ouïes et des éclisses d'un violon. Il a aussi pris en charge la rénovation du centre ville de Clermont-Ferrand (1978-1981).

En 2003, il transforme les Ateliers Berthier, un entrepôt de décors de l'Opéra Comique construit par Charles Garnier, en nouvelle salle de spectacles pour le théâtre de l'Odéon.

Nathalie Sergent

Historienne de l'art de formation, elle a navigué pendant 10 ans dans diverses institutions culturelles en free-lance (dans le domaine du théâtre : de l'Odéon à Zingaro en passant par le Festival d'Avignon avec Alain Crombecque…, l'Edition des Cahiers du Cinéma à Christian Bourgeois, les Musées, de la Ferme du Buisson à l'inauguration du Carré d'Art à Nîmes auprès de Norman Forster…) avant de rejoindre grâce à Alain Durel le Théâtre de l'avenue Montaigne en 1993.

Engagée comme attachée de presse à son arrivée, elle a modifié son poste sous l'ère de Dominique Meyer pour prendre en charge et développer la politique éditoriale du Théâtre des Champs-Elysées, ce qui l'a tout naturellement conduite à la responsabilité de l'édition du centenaire du Théâtres des Champs-Elysées !


Programmation musicale

Franz Schubert
Extrait de la Symphonie n°9 ut majeur, D. 944
Orchestre Philharmonique de Vienne
Riccardo Muti
TCE

Igor Stravinsky
Extrait du Sacre du Printemps
Orchestre National de la RTF
Pierre Boulez
TCE

Jules Massenet
Manon : Je ne suis que faiblesse...
Maria Callas
Orchestre de la société des concerts du conservatoire
Georges Prêtre
EMI

Edgar Varèse
Déserts
Orchestre national
Hermann Scherchen
INA MEMOIRE VIVE

Gustav Mahler
Symphonie n°6 Tragique : allegro moderato
Orchestre National de France
Bernard Haitink
NAIVE

Francis Poulenc
Extrait des Mamelles de Tirésias
Denise Duval
Orchestre du Théâtre National de l'Opéra Comique
André Cluytens
EMI

Ludwig van Beethoven
Symphonie n°6 Pastorale en Fa Majeur : Finale
Orchestre National de France
Kurt Masur
NAIVE

Johannes Brahms
Symphonie n°2, Op. 73
Orchestre Philharmonique de Vienne
Seiji Ozawa
TCE

L'équipe de l'émission :
Mots clés :