Le Magazine
Magazine
Mardi 25 juin 2013

Bruno Mantovani - Sumi Jo - Jeff Cohen

Invités

Sumi Jo

Née à Séoul, Sumi Jo étudie en Corée, puis au Conservatorio Santa Cecilia de Rome.
Elle entame très vite une carrière interna­tionale qui la conduit à se produire dans les plus grands rôles de soprano virtuose : la Reine de la Nuit dans Die Zauberflöte (Festival de Salzbourg, Maggio Musicale Fiorentino, Covent Garden de Londres, Staatsoper de Vienne, Metropolitan Opera de New York, Lyric Opera de Chicago, Teatro Colon de Buenos Aires, Opéra national de Paris, Monnaie de Bruxelles...) ; Olympia des Contes d'Hoffmann (Opéra Bastille, Covent Garden, Met, Deutsche Oper de Berlin...) ; le rôle-titre dans Lucia di Lammermoor (Liceu de Barcelone, Opéra national du Rhin, Opéra Bastille, Met, Australian Opera...) ; Amina dans La sonnambula (Santiago du Chili, Bilbao, Amsterdam, Bruxelles...) ; Gilda dans Rigoletto (Bologne, Paris, New York...); Violetta dans La Traviata (débuts à Toulon, en 2007-2008 ); Lakmé (Los Angeles, Amsterdam...).

En avril 2012, elle incarne Mme Mao dans Nixon in China au Théâtre du Châtelet.

Sa carrière au disque est tout aussi impressionnante : trois intégrales en studio de Die Zauberflöte (avec Arnold Östman, Georg Solti et Armin Jordan), Un ballo in maschera avec Herbert von Karajan, Ariadne auf Naxos avec Kent Nagano, Le Comte Ory avec John Eliot Gardiner, Il Turco in Italia avec Neville Marriner, Le Toréador d'Adam et Le Domino noir d'Auber avec Richard Bonynge... pour un total de plus de cinquante enregistrements.

Jeff Cohen

Né à Baltimore (U.S.A.), Jeff Cohen obtient les prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Reine Gianoli et Geneviève Joy, avant de poursuivre sa formation auprès de Leon Fleisher aux Etats-Unis et Peter Feuchtwanger en Angleterre.

Actuellement professeur au Conservatoire de Paris, Jeff Cohen a été chef de chant à l'Opéra de la Monnaie à Bruxelles, professeur à l'Ecole d'Art Lyrique de l'Opéra de Paris, responsable musical au Théâtre du Châtelet et conseiller à la Bibliothèque Nationale de France pour une série de concerts sur la mélodie française.

Il se produit avec de nombreux artistes tels Roberto Alagna, June Anderson, Cecilia Bartoli, Jean-Paul Fouchécourt, Véronique Gens, Angela Gheorghiu, Ivry Gitlis, Ida Haendel, Sumi Jo, Steve Lacy, François Le Roux, Noël Lee, Ute Lemper, Mady Mesplé...

Il enregistre plusieurs disques : un récital « live » à La Scala avec Angela Gheorghiu ; des mélodies de Duparc, Fauré, Hahn, Gounod, Loeffler avec François Le Roux ; des lieder de Mozart au pianoforte avec Véronique Dietschy ; des chansons de Kurt Weill et de cabaret avec Ute Lemper ; deux pianos avec Noël Lee…

Il travaille comme chef de chant sur des enregistrements d'opéra avec Bertrand de Billy, Christopher Hogwood, John Nelson, Michel Plasson, George Solti…

Jeff Cohen a dirigé l'orchestre de l'Opéra de quat' sous mis en scène par Giorgio Strehler, a assisté Myung-Whun Chung pour Otello à l'Opéra Bastille, a collaboré avec Patrice Chéreau pour Hamlet et Lucio Silla, et a joué dans Impressions de Pelléas de Peter Brook et avec Fanny Ardant dans Masterclass, mise en scène de Roman Polanski. Actuellement, il tourne avec la chorégraphe Blanca Li dans son spectacle « Le Jardin des délices ».

Jeff Cohen compose des musiques de scène et de films. Il a conçu et a animé une émission pour les enfants, Jeff d'Orchestre , après avoir collaboré avec Philippe Meyer pour Revenez quand vous voulez et Anicroches à la télévision française.

Bruno Mantovani

Bruno Mantovani est né le 8 octobre 1974. Après avoir remporté cinq premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (analyse, esthétique, orchestration, composition, histoire de la musique) et participé au Cursus d'informatique musicale de l'Ircam, il débute une carrière internationale, et ses oeuvres sont jouées au Concertgebouw d'Amsterdam, à la Philharmonie de Berlin, à la Philharmonie de Cologne, au KKL de Lucerne, à la Scala de Milan, au Carnegie Hall et au Lincoln Center à New York, à la Cité de la musique et à la salle Pleyel à Paris. Fidèle à ses interprètes de prédilection, il collabore avec de prestigieux solistes (Jean-Efflam Bavouzet, Alain Billard, Jean-Guihen Queyras, Antoine Tamestit, Tabea Zimmermann), chefs d'orchestres (Pierre Boulez, Sir Andrew Davis, Péter Eötvös, Laurence Equilbey, Gunter Herbig, Emmanuel Krivine, Susanna Mälkki, Jonathan Nott, Pascal Rophé François-Xavier Roth), ensembles (Accentus, InterContemporain, TM+), et orchestres (symphonique de Bamberg, BBC de Cardiff, symphonique de Chicago, WDR de Cologne, La Chambre Philharmonique, national d'Ile de France, radio de Francfort, philharmonique de Liège, BBC de Londres, académie de Lucerne, orchestre de Paris, orchestre de l'opéra de Paris, philharmonique de Radio France, radio de Sarrebrücken, philharmonie tchèque, NHK de Tokyo, RAI de Turin, Sinfonia Varsovia, RSO de Vienne).

Il reçoit plusieurs distinctions dans des concours internationaux (Stuttgart en 1999, Tribune des compositeurs de l'Unesco en 2001), les prix Hervé Dugardin, Georges Enesco et le Grand Prix de la Sacem en 2000, 2005 et 2009, le prix André Caplet de l'Institut en 2005, le prix du nouveau talent de la SACD en 2007, le prix Belmont de la fondation Forberg-Schneider la même année, la Victoire de la Musique du "compositeur de l'année" en 2009, le prix Claudio Abbado de la Philharmonie de Berlin et le prix de la presse musicale internationale en 2010, et de nombreuses récompenses pour ses enregistrements discographiques (dont plusieurs "coups de coeur" de l'académie Charles Cros, un "Choc de l'année" du Monde de la musique, et une sélection dans les dix meilleurs disques de l'année 2008 dans le New York Times). Il est en résidence à la Herrenhaus d'Edenkoben en 1999, au festival Octobre en Normandie pour son édition 2001, à Bologne dans le cadre du programme "Villa Médicis hors les murs" de l'AFAA en 2002, à l'Académie de France à Rome (Villa Médicis) en 2004-2005, au festival de Besançon des éditions 2006 à 2008, auprès de l'orchestre national de Lille de 2008 à 2011, et auprès de l'orchestre du Capitole de Toulouse à partir de 2011. Le festival Musica, dont il est un invité privilégié depuis 2001, lui a consacré un portrait en 2006. Il débute à partir de 2010 une collaboration régulière avec l'Opéra National de Paris (création du ballet Siddharta pour la première saison, et d'un opéra autour de la poétesse Anna Akhmatova en mars 2011).

Passionné par les relations entre la musique et les autres formes d'expression artistique, il collabore avec les romanciers Hubert Nyssen et Eric Reinhardt, les librettistes Christophe Ghristi et François Regnault, les cuisiniers Ferran Adrià et Mathieu Pacaud, les chorégraphes Jean-Christophe Maillot et Angelin Preljocaj, le cinéaste Pierre Coulibeuf. Son travail questionne régulièrement l'histoire de la musique occidentale (Bach, Gesualdo, Rameau, Schubert, Schumann) ou les répertoires populaires (jazz, musiques orientales).

Bruno Mantovani est aussi chef d'orchestre, et dirige régulièrement des ensembles de musique contemporaine (Accentus, Alternance, Cepheus, InterContemporain, Sospeso, TM+) ainsi que les orchestres de Lille, Strasbourg, Toulouse, et de l'académie des Berliner Philharmoniker.

Il est nommé directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris à partir de septembre 2010.

Ses oeuvres sont éditées chez Henry Lemoine.


Programmation musicale

Charles Gounod
Mireille : La Valse
Sumi Jo, soprano
English Chamber Orchestra
Giuliano Carella
ERATO

Henry Purcell
Oedipus : Music for a while
Sumi Jo, soprano
Concertgebouw Chamber Orchestra
Henk Rubingh
WARNER

Vincenzo Bellini
Extrait de Norma
Cecilia Bartoli et Sumi Jo
Orchestre La Scintilla
Giovanni Antonini
DECCA

Bruno Mantovani
Extrait des 8 moments musicaux pour violon, violoncelle et piano
Trio Wanderer
MIRARE

Bruno Mantovani
D'une seule voix pour violon et violoncelle
Jean-Marc Phillips-Varjabédian, violon et Raphaël Pidoux, violoncelle
MIRARE

Bruno Mantovani
Cinq pièces pour Paul Klee pour violoncelle et piano
Raphaël Pidoux, violoncelle et Vincent Coq, piano
MIRARE

Johann Strauss
Draussen in sievering
Sumi Jo, soprano
ERATO

L'équipe de l'émission :
Mots clés :