Lundi 22 septembre 2014
1h 13mn

Les invités : Claire-Mélanie Sinnhuber et Jean-Charles Fitoussi

Respectivement compositrice et cinéaste, ils évoquent la création de leur opéra-film Mitsou au festival Musica de Strasbourg le 27 septembre.

Le billet d'Arnaud Merlin :

"C’était l’événement, hier soir, à Venise, dans le cadre de la Biennale, et plus précisément du 58e festival international de musique contemporaine qui lui est attaché. Un Lion d’Or pour l’ensemble de sa carrière était remis au compositeur américain Steve Reich, qui avait fait le déplacement pour l’occasion. Quelques heures avant la remise du trophée, le public s’est pressé dans la splendide salle des Colonnes de la Ca’Giustinian où la Biennale possède son siège, pour une rencontre avec Steve Reich, qui s’est prêté avec beaucoup de générosité au jeu des filiations, citant aussi bien Pérotin et Guillaume Dufay, que Bach et Haydn, Bartok et Janacek, Kenny Clarke et John Coltrane, le gamelan balinais et les polyrythmies du Ghana. Sans le savoir peut-être, en voyageant ainsi dans les époques, dans le temps et dans les genres musicaux, Steve Reich rejoignait la thématique de la Biennale Musique de cette édition 2014, que son directeur artistique le compositeur italien Ivan Fedele avait habilement organisée autour de l’idée des « limes », autrement dit des frontières, ou des limites. Les prochaines manifestations creuseront encore davantage cette idée, mais déjà pour ce premier week-end, on était au cœur du sujet avec deux concerts proposés par un ensemble américain, l’Ensemble ECO Berkeley, venu tout droit de l’université californienne, sous la direction de David Milnes. Si le dimanche, l’ensemble payait logiquement son tribut aux figures les plus célèbres de la musique américaine d’aujourd’hui, Steve Reich et John Adams en tête, la veille, le samedi, on aura pu pénétrer dans des univers moins fréquentés, qu’il s’agisse des objets inventifs imaginés par l’aîné Edmund Campion ou des textures subtiles du cadet John MacCallum. Sans oublier l’univers narratif et bruité d’un compositeur français installé depuis six ans maintenant à Berkeley où il enseigne, Franck Bedrossian, qui pousse l’ironie jusqu’à intituler l’une de ses pièces majeures « swing », sans y voir autre chose qu’une connotation allusive… un comble en terre américaine !"

Franck Bedrossian
Swing
Ensemble Ictus
Georges Elie Octors
, direction
Enregistré le 18 octobre 2009 à Donaueschingen
Neos Music 11052

Le reportage de Pierre Rigaudière :

Voix nouvelles à Royaumont
En vingt-cinq ans d’existence, la session de composition Voix nouvelles est devenu une véritable institution. Nombreux sont les jeunes compositeurs qui la considèrent comme une étape incontournable sur le chemin de la (re)connaissance. Cette académie offre aux stagiaires, pendant les trois semaines que dure leur séjour dans le cadre privilégié de l’Abbaye de Royaumont, des cours collectifs, des ateliers et des cours individuels avec trois professeurs, ainsi que la perspective d’être joué lors des concerts de fin de session.
Nous nous immisçons dans le huit-clos d’un cours individuel donné par Johannes Schöllhorn, l’un des trois compositeurs invités, à Raphaël Languillat. La teneur des échanges qui ont lieu lors de ce moment privilégié dépend d’une imprévisible alchimie, et peut parfois être aussi fécond pour le professeur que pour l’élève.

Avec des extraits d'œuvres de :
Johannes Schöllhorn
Madrigali a Dio pour six voix
Neue Vocalisten Stuttgart (Col Legno WWE 1CD 20412)
Suite pour ensemble extraite de l’opéra pour enfants Les petites filles modèles
Das Neue Ensemble
Johannes Kalitzke
, direction (Æon AECD 0863)
Senza parole, pour trente-deux voix
Chœur de la WDR de Köln
Thomas Eitler
, direction (Æon AECD 0863)

Raphaël Languillat
Black Angels guiding the Soul after Death pour glockenspiel, cymbale ride et électronique
Ying-Yu Chang, percussions
Enregistré au CRR de Reims le 12 Avril 2014 par Jean-Baptiste Masson, document du compositeur.
La Décapitation de sainte Catherine d'Alexandrie pour trio à cordes, percussion et piano
Ensemble L'Instant Donné
Enregistré au CRR de Reims le 14 Avril 2014 par Jean-Baptiste Masson, document du compositeur.

Les invités : Claire-Mélanie Sinnhuber et Jean-Charles Fitoussi pour l'opéra-film Mitsou

Un enfant (Balthus) muni d’une bougie part à la recherche de son chat Mitsou. Sous le lit, dans la cave, par les rues. En vain. Rentré à la maison, il est d’autant plus triste qu’il se trouve, cette année encore, privé d’anniversaire : le soleil s’est couché le 28 février et se lèvera le 1er mars sans donner jour au 29. Mais il trouve une lettre d’un ami (Rilke) qui lui fait part d’une secrète trouvaille : une brèche dans le temps.

Librement inspiré des quarante dessins que Balthus publia à douze ans dans un recueil titré Mitsou (le nom d’un chat qu’il avait trouvé puis perdu) et préfacé des lettres que Rilke lui envoya alors (Lettres à un jeune peintre), l’opéra cinématographique éponyme reprend un certain nombre d’événements et de situations confiées à des acteurs, tout en prenant des libertés graphiques.

"Le cinéaste Jean-Charles Fitoussi et la compositrice franco-suisse (née à Strasbourg) Claire-Mélanie Sinnhuber inventent un nouveau genre : un opéra-film tout public inspiré de Balthus et Rilke."

Mitsou sur le site du festival Musica
L'opéra-film Mitsou sera diffusé le 13 octobre dans les Lundis de la contemporaine.

Programmation musicale :
♫ Extrait de Un condamné à mort s'est échappé, film de Robert Bresson (1955)

♫ Extrait de Les Jours où je n'existe pas, film de Jean-Charles Fitoussi (2002)

Claire-Mélanie Sinnhuber
Tracasseries (2009)
Ensemble Utopik

♫ Extrait de Le Dieu Saturne, film de Jean-Charles Fitoussi (2004)

♫ Extrait de Je ne suis pas morte, film de Jean-Charles Fitoussi (2008)

Claire-Mélanie Sinnhuber
Cinq jours de Paul Klee (2013)
Shigeko Hata
L’Instant donné

Alla Breve (Radio France)

♫ Extrait de Mitsou, opéra-film de Claire-Mélanie Sinnhuber et Jean-Charles Fitoussi (2014)

Claire-Mélanie Sinnhuber
Sept exceptions (2010), extraits : Bijou, Chou, Genou, Caillou, Hibou
Ensemble Utopik

Réécoutez pendant 30 jours le concert diffusé en première partie de soirée dans les Lundis de la contemporaine :De la France aux Etats-Unis : Jack Quartet & friends aux Nuits d'été 2014

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :