Lundi 29 septembre 2014
44 min

L'invité : Raphaël Cendo

Le compositeur vient évoquer la création de sa pièce Graphein, le 4 octobre au festival Musica de Strasbourg.

L'invité : le compositeur Raphaël Cendo

A l'occasion de la création de sa pièce Graphein au festival Musica de Strasbourg le 4 octobre.
En savoir plus ici.

Le compositeur participe également à l'exposition OVER (DRIVE+FLOW), du 11 octobre au 1er novembre 2014 à la Galerie Olivier Robert (Paris 3ème). Plus d'informations ici.

Raphaël Cendo étudie le piano et la composition à l’École normale de musique de Paris pour intégrer ensuite la classe de composition du Cnsmdp. De 2004 à 2006, il suit le Cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam. Arrivé au terme de sa formation, il aura reçu les enseignements d’Allain Gaussin, Brian Ferneyhough, Fausto Romitelli et Philippe Manoury.

Avec d’autres compositeurs de sa génération, parmi lesquels Yann Robin et Franck Bedrossian, il prône une esthétique de la saturation sonore. Très inspiré par les musiques actuelles, il cultive dans sa musique une énergie débordante, et n’hésite pas à mettre en avant ce qui, dans le son, est d’habitude considéré comme sale. Commandées par diverses institutions, ses œuvres sont jouées par de nombreux ensembles de renommée internationale (Itinéraire, Ensemble intercontemporain, Ictus, Cairn, musikFabrik, Alternance, le Nouvel Ensemble Moderne), et défendues par des interprètes comme Miquel Bernat, Alain Billard, Daniel Kawka, Jean Deroyer, Pascal Rophé, Guillaume Bourgogne, Peter Rundel et Georges-Élie Octors. Pensionnaire de l’Académie de France à Rome (Villa Médicis) de 2009 à 2011, il est professeur invité aux cours d’été de Darmstadt et aux sessions de compositions Voix nouvelles à Royaumont en 2012. Il reçoit en 2009 le prix Pierre Cardin de l'Académie des Beaux-Arts et en 2011 le Prix Hervé Dugardin de la SACEM. Actuellement, Raphaël Cendo vit et travaille à Berlin.

Raphaël Cendo
Tract (extrait)
Ensemble Cairn
Guillaume Bourgogne
, direction
Aeon AECD 1224

Raphaël Cendo
Registre des lumières (extrait)
Ensemble MusikFabrik
Chœur de la SWR Stuttgart
Marcus Creed
, direction

Le reportage de Pierre Rigaudière :

Lorraine Vaillancourt et le Nouvel Ensemble Moderne

Il y a un quart de siècle, Lorraine Vaillancourt fondait à Montréal le Nouvel Ensemble Moderne. Avec cette phalange de quinze musiciens qui est aujourd’hui encore en résidence à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, elle vient d’enregistrer un disque monographique consacré au compositeur franco-libanais Zad Moultaka. Cette musicienne hors-norme, dont les visites dans l’Hexagone sont assez rares, retrace la naissance de l’ensemble pour lequel environ 180 œuvres ont à ce jour été composées. Zad Moultaka donne un aperçu de l’univers poétique de sa musique et commente son travail avec le NEM.

Avec des extraits d'oeuvres de Zad Moultaka
Où en est la nuit
Fanariki, concerto pour cymbalum et ensemble
Alexandru Sura, cymbalum
Hanbleceya, concerto pour guitare et ensemble
Pablo Márquez, guitare

Nouvel Ensemble Moderne
Lorraine Vaillancourt
, direction
L’empreinte digitale ED13238

► Réécoutez pendant 30 jours le concert diffusé en première partie de soirée dans les Lundis de la contemporaine : Ouverture de la saison à l'Ircam pour les solistes de l'Ensemble Intercontemporain

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :