Lundi 3 novembre 2014
1h 15mn

L'invité : Garth Knox

L'altiste et compositeur Garth Knox vient évoquer la création de sa pièce "Footfalls and echoes", le 6 novembre à l'amphithéâtre de l'Opéra Bastille( Paris) dans le cadre du Festival d’Automne.

Le billet d'Arnaud Merlin

« L’été indien s’est à peine dissipé que l’on aborde le mois de novembre avec une certaine mélancolie. Le mélomane moyen songerait-il à hiberner jusqu’aux beaux jours ? Bien mal lui en prendrait, car il risquerait de passer à côté de quelques-unes des propositions les plus intéressantes de la scène artistique, qui n’a que faire des commandements météorologiques et des obligations estivales. Comme dans le jazz, où les amateurs se donnent rendez-vous ce mois-ci à Nevers, à Reims et à Strasbourg, les amoureux de la contemporaine se retrouvent donc du 17 au 30 novembre aux Manca organisés par le CIRM entre Nice et Grasse, ou bien à Perpignan, où se tient du 14 au 22 du même mois le festival des créations sonores « aujourd’hui musiques », ou encore du 8 au 16 à Toulouse, pour Novelum, avec le studio Eole. Sans oublier le premier d’entre eux dans l’ordre chronologique, Musiques démesurées qui prend ses quartiers à Clermont-Ferrand dès cette semaine, et jusqu’au 20 novembre. Rencontres avec les artistes, interactions avec la peinture, déambulation sonore en famille le dimanche matin, invitations de solistes de premier plan comme les Neue Vocalsolisten ou le percussionniste Jean Geoffroy, le festival Musiques démesurées met en avant cette année deux personnalités féminines, d’une part la compositrice Eliane Radigue, et d’autre part la contrebassiste et improvisatrice Joëlle Léandre, qui est à l’honneur à plusieurs reprises cette semaine, notamment pour un récital jeudi soir, dans un programme qui allie ses propres œuvres et celles de deux compositeurs qu’elle a bien connus, Giacinto Scelsi et John Cage. Cela m’a donné envie de réécouter cet enregistrement historique, réalisé au Théâtre Dunois à Paris, en 1983, où l’on entend notamment Joëlle Léandre dialoguer avec un autre contrebassiste aventurier, le formidable Barre Phillips… »

Joëlle Léandre (née en 1951) / Barre Phillips (né en 1934)
Basses profondes
Joëlle Léandre, contrebasse
Barre Phillips, contrebasse
Enr. 9-12 juin 1983 (Théâtre Dunois, Paris)
Joëlle Léandre « Les douze sons »
Nato 82

Le reportage de Pierre Rigaudière

These Livid Flames de Hugues Dufourt au festival Toulouse Les Orgues

On pouvait le mois dernier entendre à Toulouse, dans le cadre du festival Toulouse Les Orgues, la création française de These Livid Flames, première pièce jamais écrite pour l’orgue par Hugues Dufourt. Le compositeur retrace la genèse de cette œuvre issue d’une triple commande (Pays-Bas, France, Allemagne), avec le défi que représente la composition d’une pièce destinée à être jouée sur trois instruments aux caractéristiques foncièrement différentes. Il évoque l’univers poétique de John Milton, et notamment le poème Le Paradis perdu, dont on ne sera guère surpris qu’il souligne la dimension visuelle.

Hugues Dufourt
These Livid Flames
Bernhard Haas, orgue
enregistrement du Festival International d’Orgue de Haarlem, © IOH/J. van der Linden

Olivier Messiaen
Prélude pour orgue
Olivier Latry, orgue
DGG 471 480-2

L'invité : Garth Knox

Altiste explorateur d'origines écossaise et irlandaise, Garth Knox compte actuellement parmi les musiciens les plus recherchés sur la scène internationale. Il déploie sa virtuosité dans des domaines très variés, depuis les musiques médiévales et baroques jusqu'au répertoire contemporain et l'improvisation, en passant par la musique traditionnelle.
Après ses études au Royal College of Music à Londres où il remporte de nombreux prix, Garth Knox devient membre de l'English Chamber Orchestra, petite formation sans chef qui lui permet de travailler avec des solistes tels que Daniel Baremboim, Pincas Zukerman, Itzak Perlman ou James Galway.
Sur l'invitation de Pierre Boulez, Garth Knox devient membre de l'Ensemble Intercontemporain à Paris en 1983, où il crée de nombreuses œuvres en soliste et en musique de chambre (Boulez, Xenakis, Donatoni etc.) Il participe à de grandes tournées internationales (USA, Australie, Russie, etc…). Durant cette période, il collabore avec des artistes tels que Christophe Coin (musiques baroques sur instruments d'époque) et Gyorgy Zamphir (musique folklorique de Roumanie). De 1990 à 1997, Garth Knox est l'altiste du prestigieux Quatuor Arditti, avec lequel il fait plusieurs fois le tour du monde, collaborant avec la plupart des grands compositeurs du moment : Ligeti, Kurtag, Berio ou encore Stockhausen (notamment pour l'Helicopter Quartet ).
En 1998, il quitte le Quatuor Arditti et s'installe à Paris. Il multiplie aujourd'hui ses activités : donne de nombreux concerts en soliste, avec et sans electronique, collabore avec des chorégraphes et des metteurs en scène. Avec la viole d'amour il explore le répertoire baroque et développe un nouveau répertoire pour cet instrument insolite. En improvisateur, il joue avec Dominique Pifarely, Bruno Chevillon, Benat Achiary, Steve Lacy, Scanner...
Il a enregisté de nombreux disques, parmi lesquels un récital de pièces pour alto seul (Ligeti, Kurtag, Sciarrino, Dusapin, Berio, Dillon) sorti chez Naïve (MO 782082), qui a gagné le prestigieux Deutsche Schallplatte Preis.
Site de Garth Knox

En savoir plus sur le site du Festival d'Automne

►Programmation musicale :
Garth Knox (né en 1956)
Oriental Blues
Garth Knox, viole d’amour
« Shsk’h volume 5 : Solo Viola d’amore »
Shsk’h

Sofia Gubaidulina (née en 1931)
Pantomime (1966)
Daniele Roccato, contrebasse
Fabrizio Ottaviucci, piano
Enr. Janvier 2012 (Italie)
Sofia Gubaidulina « In croce »
Wergo WER 6760 2

Eblis Alvarez (né en 1977)
‘Yo nunca ha estado en Buenos Aires
MTQ (Modern Tango Quintet)
Andreas Borregaard
, accordéon
Clara Richter-Baek, violon
Mikkel Sorensen, guitare
Anne Holm-Nielsen, piano
Jesper Egelund, contrebasse
MTQ « ‘Yo nunca ha estado en Buenos Aires »
Gateway Music

Garth Knox (né en 1956)
Black Britanny
Garth Knox, viole d’amour
Agnès Vesterman, violoncelle
Enr. décembre 2009 (Lugano)
Garth Knox « Saltarello »
ECM New Series 2157 476 4501

Marianne Maans
Ruffis lördagspolska / Ruffis saturdaypolska
Jouhiorkesteri
« Nikodemus » AANIA-5

Garth Knox (né en 1956)
Viola Spaces - VIII. Up, down, sideways, round
Garth Knox, Cyprien Busolini, Aurélien Grais, altos
Enr. 2008 (Allemagne)
Garth Knox « Viola Spaces »
Mode 207

► Réécoutez pendant 30 jours le concert diffusé en première partie de soirée dans les Lundis de la contemporaine : Clara Iannotta, Luigi Nono et Helmut Lachenmann : une quête de la « corporéité des sons »

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :