Le magazine de la contemporaine
Magazine
Lundi 22 février 2016
58 min

L'invité : François Bousch

Le compositeur François Bousch fête ses 70 ans cette année. Voilà une bonne occasion pour revenir sur son travail d'écriture, d'autant plus que plusieurs de ses œuvres seront données en concert dans les mois qui viennent.

L'invité : François Bousch
Collage Magazine de la contemporaine François Bousch
  1. Le billet d'Arnaud Merlin
    1. Le reportage de Pierre Rigaudière
    2. L'invité : le compositeur François Bousch

Le billet d'Arnaud Merlin

On ne chôme pas Salle Favart, autrement dit à l’Opéra Comique : certes, la boutique est en travaux, et les spectacles sont pour le moment suspendus. Mais l’institution donne régulièrement de ses nouvelles en associant son public à sa vie quotidienne et à son avenir, en proposant de participer à la production du prochain opéra de Philippe Manoury, notamment, mais aussi en proposant sur le lieu même du chantier une expérience assez originale, une sorte d’errance poétique et musicale, que l’Opéra Comique a commandé à un trio d’artistes qui ont déjà travaillé ensemble, notamment à Paris au Grand Palais pour Monumenta, et puis ensuite à New York et à Milan : le plasticien Christian Boltanski, le créateur de lumières Jean Kalman et le compositeur Franck Krawczyk. On peut ainsi déambuler dans le théâtre, au milieu des échafaudages, dans une sorte de paysage fantastique, dans une immersion fascinante, la musique étant jouée en direct pendant les heures où le public est invité, ce sera encore le cas samedi et dimanche prochain. « Mon métier c'est de poser des questions, explique Christian Boltanski. À la différence de nombreux philosophes, je ne pense pas avoir de réponse. Je ne pose pas de questions en mots, mais avec des émotions visuelles ou sonores »…

**♫ Franck Krawczyk (né en 1969)
Pleine nuit (extrait)**
Enr. Pierre Rigaudière (pour Radio France)

Le reportage de Pierre Rigaudière

Mille plateaux à Nantes

Écoutez

Reportage : Mille plateaux à Nantes par Pierre Rigaudière

Réalisation : Marie Grout

Le mois dernier, Pascal Dusapin proposait au Lieu Unique, à Nantes, une exposition-installation tout à fait singulière coproduite avec le festival de Donaueschingen. Sur des écrans partiellement translucides, agencés comme des voiles, étaient projetés des dessins que le compositeur désigne comme ses « pensoirs », où se figent des idées graphiques préparatoires à la composition. La dynamique de la projection faisait appel au logiciel IanniX développé par Thierry Coduys et Guillaume Jacquemin, tandis que l’environnement sonore provenait entièrement d’une collection de field recordings faisant résonner de nombreuses déclinaisons de vents, pluies, bourrasques et tempêtes.

♫ Illustration sonores :
Éléments de la boucle sonore de Mille plateaux librement réagencés…

"Milles plateaux" au Lieu Unique

L'invité :

François Bousch ► Actualité

Le 23 février à 20h, CCAM, Scène Nationale Vandoeuvre lès Nancy
Chant d’Espaces, Sirènes, et nn duo pour clarinettes en création mondiale
Par l’ensemble Ultim’Asonata
Plus d'infos

Le 28 février à 17h, Cathédrale Sainte Croix, 75003 Paris
Mémoires Tissées pour flûte, clarinette, piano, violon et violoncelle
Par l’ensemble Minium 21, sous la direction de l’auteur
Plus d'infos

Le 29 avril à 20h, Cité de la Musique, Strasbourg
Infini(s) Silence(s) (CR)
Par l’ensemble Accroche Note
Plus d'infos

► Biographie

Compositeur français né le 24 juillet 1946 à Paris.

François Bousch étudie à la Schola Cantorum de Paris, puis entre au Conservatoire de Paris.
Élève notamment de Jeanne Loriod, Betsy Jolas, Claude Ballif et Olivier Messiaen, il rencontre également, durant son cursus, Luciano Berio et Karlheinz Stockhausen.

Pensionnaire à la Villa Médicis en 1974, il est ensuite stagiaire à l’Ircam (1980) et au GRM (1988).
Ondiste, il est invité par Tristan Murail à rejoindre l’Ensemble d’instruments électroniques de l’Itinéraire (1977).
Directeur artistique et musical de l’Ensemble instrumental de Basse-Normandie (1982), il crée ensuite l’ensemble Sine Qua Non (1990). Pédagogue, fondateur de l’École nationale de musique d’Evry, directeur du Cefedem de Lorraine (2000), il enseigne l’analyse, l’écriture, l’électroacoustique, l’informatique musicale, la composition et l’orchestration.

Dans ses œuvres, François Bousch déploie autant les procédés classiques de composition que les nouvelles technologies, appareille les instruments d’électronique et introduit, dans les modes de jeu, des accessoires de la vie quotidienne (brosse, aiguilles à tricoter…).

Ses compositions s’adressent à des effectifs variés, de l’instrument seul à l’orchestre, certaines avec des visées pédagogiques. Citons Souffle de vie-lumière (1976), Spirales insolites (1982), Pluie-Lumières (1983), Fission d’échos (1986), Talea Tempore (1992), Sirènes (2004), Wei Tsi (2008).

Le site web de François Bousch

♫ François Bousch (né en 1946)
Spirales Insolites (1982)
Ensemble de l’Itinéraire
Patrice Bocquillon, Nicolas Brochot, flûtes
Jean-Max Dussert et Jean-Noël Croq, clarinette et clarinette contrebasse
Patrice Petitdidier, cor
Tristan Murail, clavier électronique (PPG wave 2.2)
Frédérique Garnier, harpe
Jean-Guillaume Cattin, percussions
Philippe Aïche, Dominique Ferret
Françoise Gneri, alto
David Simpson, violoncelle
Gilles Since, contrebasse
Éric Daubresse, Augusto Mannis, François Bousch, technique
Philippe Bender, direction
CD Salabert Trajectoires SCD 9004

**♫ François Bousch (né en 1946)
Fission d’Échos (1986)
Claude Pavy,** guitare électrique
CD Salabert Trajectoires SCD 9004

** François Bousch (né en 1946)
Pluie-lumières (1983)
Ensemble d’Instruments Électroniques de l’Itinéraire (EIEI)
Tristan Murail et Françoise Pellié, claviers électroniques et ondes Martenot
François Bousch, claviers électroniques
Claude Pavy, guitare électrique
Jean-Guillaume Cattin, ** percussions
Document du compositeur

** François Bousch (né en 1946)
Vâyu (2005)
Trio KDM
Anthony Millet, ** accordéon
CD CNSMDP collection Jeunes Solistes

** François Bousch (né en 1946)
Wei Tsi (2008)
Ensemble Accroche Note
Armand Angster, clarinette et basse
Emmanuel Séjourné, percussions
Michèle Renoul, ** piano
Enr. Accroche Note (concert)

** François Bousch (né en 1946)
Dualité-miroirs (2012)
Ensemble Accroche Note
Françoise Kubler, soprano
Armand Angster, ** clarinette et basse
Enr. 5 mai 2012
Concert GRM Multiphonies (enr. Radio France)

L'équipe de l'émission :