Le jour d'Avant
Magazine
Dimanche 13 avril 2014
58 min

Portrait de Karol Beffa

Le portrait : Karol Beffa par Rodolphe Bruneau-Boulmier

"Karol Beffa, né en 1973, mène parallèlement études générales et études musicales après avoir été enfant acteur entre sept et douze ans dans plus d'une quinzaine de films.

Reçu premier à l'Ecole Normale Supérieure, il étudie l'histoire, l'anglais, la philosophie et les mathématiques : il est diplômé de l'Ecole Nationale de la Statistique et de l'Administration Economique (ENSAE).
Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1988, il y obtient huit premiers Prix (harmonie, contrepoint, fugue, musique du XXe siècle, orchestration, analyse, accompagnement vocal, improvisation au piano). Reçu premier à l'Agrégation d'éducation musicale, il enseigne à l'Université Paris IV-Sorbonne (1998-2003) puis à l'Ecole Polytechnique (2003-2008). Il a obtenu en 2003 le titre de docteur en musicologie en soutenant une thèse de doctorat portant sur les Etudes pour piano de György Ligeti. Depuis 2004, il est Maître de conférence à l'Ecole Normale Supérieure (Ulm).
Pianiste, improvisateur, Karol Beffa est un compositeur dont les œuvres ont été jouées en France, en Allemagne, en Italie, en Grande-Bretagne, en Russie, aux Etats-Unis et au Japon par des ensembles aussi célèbres qu'A Sei Voci, la Maîtrise de Radio France, les Cambridge Voices, et par les plus grands orchestres (Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National de l'Opéra de Lyon, Philharmonie de Saint-Pétersbourg, London Symphony Orchestra…). En 2000, la Biennale internationale des Jeunes Artistes de Turin (BIG Torino 2000) l'a sélectionné pour représenter la France. En 2002, il était le plus jeune compositeur français programmé au festival Présences. Depuis, il a été le compositeur invité de nombreux festivals.

Compositeur en résidence de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse de 2006 à 2009, Karol Beffa a écrit Paradis artificiels (2007), un Concerto pour violon, créé par Renaud Capuçon (2008), et un Concerto pour piano, par Boris Berezovsky (2009).

Karol Beffa est boursier de l'Institut de France en composition (2001), lauréat de la Fondation Lili et Nadia Boulanger (2001), boursier de l'Académie musicale de Villecroze et lauréat de la Fondation Natexis (2002), lauréat de la bourse des Muses (2004), finaliste du concours international de composition de Prades (2005 et 2007), lauréat du Prix Charles Oulmont (2005), Prix du jeune compositeur de la SACEM (2008), Prix Chartier de l'Académie des Beaux-Arts (2008). Il est en 2009 et en 2010 l'un des trois nommés aux Victoires de la musique dans la catégorie « meilleur compositeur ». Il a été nommé Chevalier des Arts et des Lettres et est titulaire de la chaire de Création artistique au collège de France en 2012-2013"

- Ses actualités :

- Parution du livre - disque L’oeil du loup de Daniel Pennac aux éditions Gallimard Jeunesse : mis en musique par Karol Beffa, illustré par Catherine Reisser, avec l’Orchestre de Chambre de Paris, sous la direction de Jean Deroyer

- Concerts :

3 mai : 21h, Forcalquier (04) Espace culturel de la Bonne fontaine, Pierre-Olivier Queyras jouera Supplique, pour violon seul

4 mai : Deauville (théâtre du casino Barrières), Corps et âmes (extraits), par la compagnie Julien Lestel

7 mai : 19h, Cinémathèque française (Paris), accompagnement improvisé du Double Amour de Jean Epstein

12 au 24 mai : croisière philosophie-musique en mer baltique (avec l’ensemble Contraste, Heinz Wismann, André Comte-Sponville et Pierre-François Moreau), en collaboration avec Philosophie Magazine concerts à bord, ainsi qu’à Talinn et Saint-Pétersboueg

21 mai : Muhlouse, l’Orchestre Symphonique de Muhlouse, dir. Julien Leroy, donne La Nef des fous

23 mai : Staffelfelden, l’Orchestre Symphonique de Muhlouse, dir. Julien Leroy, donne La Nef des fous

24 mai : Masevaux, l’Orchestre Symphonique de Muhlouse, dir. Julien Leroy, donne La Nef des fous

27 mai : Longnes (78), l’ensemble vocal féminin Le Miroir chantera « Je vis, je meurs… »

28 mai : opéra de Clermont-Ferrand, création de l’opéra Equinoxe, d’après Le Château et Amerika de Kafka, orchestre d’Auvergne, dir. Johan Farjot

1er juin : Biarritz (théâtre du casino Barrières), Corps et âmes (extraits), par la compagnie Julien Lestel

3 et 4 juin : Mont saint-Michel, concerts avec l’ensemble Contraste

4 juin : Londres, l’Ensemble Matisse jouera Cortège des ombres.

5 juin : Cathédrale saint-Louis des Invalides (Paris), l’Orchestre et Chœur de Paris Sciences et Lettres jouera Notre Père sous la direction de Johan Farjot

6 juin : dans le cadre de la Nuit des sciences, Ecole Normale Supérieure, conférence sur la créativité en mathématiques et en musique, avec Cédric Villani. Puis concert d’improvisations.

6 juin : Forcalquier (04), Pierre-Olivier Queyras et Véronique Marin joueront Masques, pour violon et violoncelle

8 juin : Montagne de Lure, Pierre-Olivier Queyras et Véronique Marin joueront Masques, pour violon et violoncelle

13 juin : Berlin, Maison de France. Participation à la Nuit de la philosophie.

14 juin : Hambourg, Fondation Die Zeit, concert d’immrpvisations

14 juin : Toulouse (théâtre du casino Barrières), Corps et âmes (extraits), par la compagnie Julien Lestel

21 juin : Fondation Pierre Bergé. Concert d’improvisations.

22 juin : Enghien (théâtre du casino Barrières), Corps et âmes (extraits), par la compagnie Julien Lestel

24 juin : Centre Pompidou (Paris), conférence-lecture sur la créativité

27 juin : Aigueperse (63), Arnaud Thorette jouera Supplique

27 juin : Montceaux-lès-Meaux, accompagnement improvisé de Au Bonheur des Dames, de Julien Duvivier

La chronique d'Arnaud Merlin

A propos des derniers ouvrages de Marta Grabocz

  • Entre naturalisme sonore et synthèse en temps réel
    Images et formes expressives dans la musique contemporaines
    Marta Grabocz

    Parution: 2013/11 / Editions des Archives Contemporaines / 280 pages. ISBN : 978-2813001221.

Editions des Archives Contemporaines
Editions des Archives Contemporaines
  • Des temporalités multiples aux bruissements du silence , Livre-hommage à la mémoire de Daniel Charles

Marta Grabocz (Direction), Geneviève Mathon (Direction) - Essai (broché). Paru en 11/2013

Des temporalités multiples aux bruissements du silence
Des temporalités multiples aux bruissements du silence

Programmation musicale

♫Karol Beffa
Les ombres qui passent, pour violon, alto et piano / n°1
Geneviève Laurenceau / Arnaud Thorette / Johan Farjot
Triton tri 331157

♫Karol Beffa
Six études / n°2 : à Dana Ciocarlie
Lorène de Ratuld
Ame son ascp 0505

♫Karol Beffa
Paradis artificiels / n°2 stèles
Orchestre national du capitole de Toulouse /
Direction : Tugan Sokhiev
Disque non commercialisé

♫Karol Beffa
Concerto pour piano et orchestre / n°2
Boris Berezovsky
Orchestre national du Capitole de Toulouse /
Direction: Tugan Sokhiev

♫Karol Beffa
Dédales
Ensemble métamorphose
Direction : Johan Farjot

♫Karol Beffa
22 improvisations pour piano / n°15 ircam
Karol Beffa
Intrada intra 036

♫Jean-Claude Risset
Kaléidophone / n°11 Éole
Éditions Hermann

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :