Le jardin des critiques
Magazine
Dimanche 21 avril 2013

SCHUBERT : Moments musicaux D. 780 avec Omer Corlaix, Alain Planès et Vincent Warnier

SCHUBERT : Moments musicaux D. 780 avec Omer Corlaix, Alain Planès et Vincent Warnier
SCHUBERT : Moments musicaux D. 780 avec Omer Corlaix, Alain Planès et Vincent Warnier

®Harmonia Mundi

La parution de deux nouveautés discographiques (par Paul Lewis chez harmnonia mundi et Valery Afanassiev chez ECM) nous incite à programmer les fameux Moments musicaux D.780 de Schubert : 6 pièces relativement courtes datant de 1823, 1824 et 1828, publiées l'année de la mort de Schubert. Ils expriment un contenu émotionnel de l'instant tout en plaçant le sentiment en leur centre.

Leur titre a été trouvé par l'éditeur viennois Leidesdorf. Pour reprendre un titre beethovénien, ce sont un peu des Bagatelles. Et pourtant, il ne leur manque que la parole, tant on imaginerait une voix déclamant un poème, de Goethe, Rellstab et consorts. On les imagine cependant figurer en bonne place au sein des foyers ou de réseaux amicaux, ils font partie intégrante de la sphère privée, alors que la censure et la réaction faisaient rage dans l'espace public de l'après Congrès de Vienne. Toute une atmosphère propice à l'émergence de cette culture Biedermeier qui se maintint jusqu'à la Révolution de 1848.

Attachée de production : Margaux LE BAIL

Chargé de réalisation : Laurent LEFRANCOIS

Invités

Omer Corlaix

Omer Corlaix est critique musical, éditeur (Editions MF) et homme de radio. Chroniqueur à France Musique, on l'entend très régulièrement depuis plusieurs années dans la Matinale de France Musique, aux Lundis de la Contemporaine, Changez de disque d'Emilie Munera ou dans le Mag critique de Lionel Esparza.

Site des Editions MF

Alain Planès

De l'Université d'Indiana à Pierre Boulez, c'est ainsi que pourraient, en raccourci, se dessiner
les débuts de la carrière d'Alain Planès, devenu depuis lors l'un des pianistes les plus
remarqués de sa génération.

Après ses études musicales à Lyon, Alain Planès devient très vite le partenaire de Janos Starker avec qui il donne de nombreux concerts aux États-Unis et en Europe.
Pierre Boulez lui propose de devenir, dès sa création, pianiste soliste de l'Ensemble Intercontemporain, où il restera jusqu'en 1981.
Très proche de Rudolf Serkin, il est un des jeunes "seniors" du prestigieux festival de Marlboro.

Depuis, il a joué, entre autres, avec l'Orchestre de Paris, le National de
France, les orchestres de l'Opéra de Paris, la Monnaie de Bruxelles, l'Orchestre
Philharmonique de Radio France, SWR Baden-Baden, Concerto Köln.

Révélé au disque par Chabrier et Janacek, Alain Planès a notamment gravé pour Harmonia
Mundi une intégrale des Sonates de Schubert qui, comme ses récents enregistrements
consacrés à Chopin, Haydn, Scarlatti (sur instrument d'époque), ont été salués par la critique internationale.

Programmation musicale

Franz Schubert
Version 1
Rudolf Serkin
SONY CLASSICAL [5170042]Décembre 1952

Franz Schubert - Version 2
Martin Helmchen
Pentatone classics 20082007

Franz Schubert
Version 3
Michel Dalberto
RCA [82876 704672]1989

Franz Schubert
Version 4
Alfred Brendel
VOX BOX [CD3X 3041]1962

Franz Schubert
Version 5
Valery Afanassiev
ECM [ECM 2215]2012

Franz Schubert
Version 6
Paul Lewis
HARMONIA MUNDI [HMC 902136.37]2012

@ plus d'infos

@ plus d'infos

L'équipe de l'émission :